Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Johnny Winter , Buddy Guy , Popa Chubby
- Style + Membre : Albert King & S.r. Vaughan , The Vaughan Brothers

Stevie Ray VAUGHAN - Live From Austin, Texas (dvd) (1989)
Par BAKER le 29 Novembre 2017          Consultée 299 fois

Au départ, c'était un simple bout de bois, avec des cordes posées dessus. On mettait le doigt sur une case, on faisait plik plik, et ça faisait un do, un mi, un bo, un ti ou toute autre note. Et puis ça s'est standardisé. Six cordes, des intervalles réguliers. On mettait plus de doigts, en évitant de se choper une arthrite, on faisait ploink ploink, et ça faisait un ré mineur, un si bémol majeur, ou un la 9ème diminué. Puis un énergumène eût l'idée d'électrifier tout ça. Arrivent des HENDRIX, BLACKMORE ou PAGE, ils faisaient aaaiouinnnnngniiiii et ça faisait aaaouinnnngniaaaaaaawoooooooopsssschhht, plus ou moins. Des siècles d'évolution pour arriver au Tecsas, et aux frères Vaughan. Après, il y eût des VAI, des PETRUCCI, des BELLAMY ou des MORELLO pour pousser le bouchon encore plus loin, mais on peut affirmer sans trop se tromper que question guitare électrique blues "pure", SRV marque le bout de la chaîne.

Ce très court DVD est en réalité un programme télé local, rendant hommage à ceux qui ont marqué la ville d'Austin, et donc ici Stevie Ray, emblème de la cité. 55 minutes de live tirées de deux prestations données en plein air par le jeune prodige. Trois titres de 1983, juste après la sortie de son premier album, le reste de 1989, peu de temps avant sa mort tragique. Deux époques différentes, deux Stevie Ray différents, le premier compensant sa timidité en en rajoutant des tonnes, le second au zénith de son talent (et avec un claviériste en prime). Deux styles de blues différents aussi, la première partie étant plus marquée du sceau d'HENDRIX et du heavy rock. Mais dans les deux cas, un Vaughan impérial, éblouissant de classe. Si vous n'aviez jamais entendu le gars, on peut dire que ce DVD fait office de parfaite introduction.

En effet, outre sa voix rocailleuse et chaleureuse, le spectateur lambda ne pourra qu'admettre le talent immense du cadet Vaughan en tant que guitar-hero. Il accumule les effets spectaculaires, les accords fiévreux, les bends bien méchants, les double-cordes hargneux, avec une aisance scénique proprement stupéfiante. Ses chansons, toutes excellentes, sont un tremplin vers l'excellence guitaristique, très démonstrative sans jamais devenir ennuyeuse ou prétentieuse. Le gars connaît bien son manche, si j'ose dire, il sait parfaitement comment l'utiliser au mieux, et le montre sans retenue. C'est cela que l'on retiendra le plus : la maîtrise de l'instrument, impeccable jusqu'au bout des ongles, comme une extension de l'âme qu'elle devrait toujours être.

Comme d'habitude il est accompagné du Double Trouble, section rythmique très efficace, surtout mise en valeur sur le gig de 1983 puisqu'à trois le groupe fait autant de boucan que SLIPKNOT. Visuellement on retiendra surtout le batteur, qui doit être le musicien le moins expansif de tout ce site, Ian Mosley et Steve Howe compris. En 1989, la setlist s'étant étoffée, le trio est rejoint par un claviériste 100% typé r'n'b et qui abat son travail magnifiquement (avec cuivres au synthé délicieux). Le public étant local, il est omniprésent et fait un triomphe à son héros, ne sachant pas alors qu'il n'en avait plus pour longtemps. Si vous l'ignoriez, ce jeune demi-dieu vivant du blues rock est en effet décédé quelques mois plus tard dans un accident d'hélicoptère, quelques minutes après un méga-concert entouré de pointures comme CLAPTON ou BUDDY GUY. Au moins, à quelques heures près, n'a-t-il pas attendu sa mort pour être enfin considéré par ses pairs comme ce qu'il a été : un géant du blues, pas moins. C'est un peu facile de glorifier les morts, ils ne sont plus là pour rougir ; mais ce petit DVD vous démontrera qu'il y a eu un avant et un après Stevie.

Ce programme est donc l'occasion pour le larron de découvrir le style SRV à moindres frais, tandis que les afiçionados auront deux bouts de live inédits à se mettre sous la dent. Techniquement, rien d'affolant. L'image reste de la pure vidéo avec définition terne et couleurs un peu passées. On retiendra juste les cadrages, qui mettent bien en valeur le jeu du six-cordiste. Le son est un stéréo moyen, à la qualité pas éclatante mais largement suffisante, même si la guitare est bien plus noyée dans le mix en 1989 qu'en 1983 (il faut dire aussi que le jeu est moins agressif). Oubliez tout de suite le 5.1 : il ne spatialise rien, et l'ouverture de la réverb est vite balayée par des basses ultra-saturées qui rendent l'écoute insupportable, limite traumatisante, sans pour autant rajouter une once de groove. Bien sûr, le principal défaut est la durée : moins d'une heure ! Pour compenser, deux bonus sympathiques : les paroles en sous-titres (une coutume ancestrale aujourd'hui passée de mode), et un clip de dix minutes sur "Little Wing", mélangeant Stevie, ses guitares et l'histoire du blues dans un patchwork qui émerveillera les connaisseurs. Un DVD sans prétentions donc, simplement là pour célébrer le talent du cadet Vaughan et compléter sa courte mais brillante vidéographie. Achat conseillé à plus d'un titre, pour les soirs où vous avez le blues...

Note finale : 3,5. Et même 4 si, malheur et fiente de gnou, vous n'avez jamais écouté de blues !

---------------------
Fiche technique

Date : 1983 & 1989 - Austin, Texas (U.S.A.)
Editeur : Epic Music Video
Image : 1.33 4/3 PAL
Son : PCM 2.0 + DD 5.1
Durée totale : 62 minutes
Bonus :
- Paroles sous-titrées
- Clip commémoratif sur Little Wing

A lire aussi en BLUES-ROCK :


Rory GALLAGHER
Deuce (1971)
Rory entre dans la cours des grands




COWBOY
Cowboy Boyer & Talton Reunion 2010 (2010)
Cowboy d'amour


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Stevie Ray Vaughan (chant, guitares)
- Tommy Shannon (basse)
- Chris Layton (batterie)
- Reese Wynans (claviers)


- 1983
1. Pride And Joy
2. Texas Flood
3. Voodoo Chile
- 1989
4. The House Is Rockin'
5. Tightrope
6. Leave My Girl Alone
7. Cold Shot
8. Crossfire
9. Riviera Paradise
10. Tick Tock



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod