Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY/FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Jeff Bridges

Ryan BINGHAM - Junky Star (2010)
Par GEGERS le 11 Octobre 2010          Consultée 931 fois

Le jeune Ryan BINGHAM est pourvu d'une particularité rare. A 29 ans, sa voix sonne comme celle d'un vieux routard après des années d'abus d'alcool et de tabac. Comme si l'Américain était né d'une partouse miraculeuse entre Bob Dylan, Bruce Springsteen et Tom Waits. Ainsi, c'est tout naturellement que l'artiste a été sollicité l'an passé pour composer le thème du film Crazy Heart (avec Jeff Bidges et Colin Farrell). Le morceau offert à cette occasion par BINGHAM, intitulé « The Weary Kind » se révéla être une perle dans le genre country/rock. Récompensé par un Golden Globe, ce morceau transpire les rails de chemin de fer et les paysages interminables de l'ouest américain, tant et si bien que l'on aurait sans problème imaginé le chanteur dans le rôle du countryman sur le retour et mal dans sa peau campé par Jeff Bridges. Cette mise en lumière nous incite donc aujourd'hui à nous pencher sur la carrière de l'artiste, dont ce Junky Star signe le troisième chapitre.

Puisant ses racines dans l'Amérique profonde et notamment son Nouveau-Mexique natal, Ryan BINGHAM œuvre au service d'un folk mâtiné de country, mais surtout très (trop ?) mélancolique. L'artiste nous le rappelle, l'ouest américain, ce n'est pas que ces danseurs en rangées de 12 qui se tapent sur les cuisses avec un stetson sur la tête et en scandant inlassablement des « yippe yeah » enjoués. Les difficultés économiques et sociales d'une Amérique en crise ainsi que le rapport au fondamentalisme religieux font partie des thématiques abordés par l'artiste. Accompagné de son fidèle harmonica et de son groupe, les Dead Horses (les Chevaux Morts), Ryan BINGHAM offre une douzaines de compositions tristes et mélancoliques, au tempo lent et aux ambiances d'une lourdeur extrême. En ce sens, Junky Star se destine à un public averti, qui maîtrise déjà les codes du genre et souhaite pousser son exploration plus loin. Car si la ballade d'introduction, « The Poet », peut séduire les novices grâce à sa mélodie immédiate et son harmonica charmeur, le reste de l'album se révèle bien plus complexe et insaisissable. Pesant comme un soir d'orage, l'album enchaîne les titres mid-tempo sans offrir une variété suffisante qui permettrait à l'auditeur de déceler un rocher auquel se raccrocher. « The Wandering » et « Strange Feeling in the Air », faisant respectivement la part belle à l'harmonica et à la guitare lap-steel, donnent à l'auditeur la désagréable impression d'avoir consommé un cassoulet toulousain dont la digestion se fait difficilement. Tant de lourdeur nuit à l'ensemble et, même si la voix de Ryan BINGHAM parvient à revêtir ces morceaux d'un intérêt certain, la sauce ne prend jamais vraiment. Certains titres, principalement les ballades (toutes réussies) parviennent néanmoins à sortir l'auditeur de sa torpeur (« Yesterday's Blues », « Lay My Head on the Rail »), et il faut reconnaître que la musique épouse parfaitement les propos sombres et torturés développés par l'Américain. Reste néanmoins que, là ou Bob Dylan et Bruce Springsteen (parmi tant d'autres) parviennent à éviter de sortir des albums tout noirs ou tout blancs, Ryan BINGHAM pêche par une trop grande homogénéité des compositions.

Reste un album probablement fort intéressant pour les amateurs spécialistes du folk rock américain, et qui trouveront en Ryan BINGHAM un des nouveaux fers de lance du genre. Les autres apprécieront sa voix, mais resteront dubitatifs face à ce Junky Star malheureusement trop monotone...

A lire aussi en COUNTRY par GEGERS :


Chuck RAGAN
Covering Ground (2011)
Finalement, ça va




Austin LUCAS
Between The Moon And The Midwest (2016)
L'ohio, ses plaines, ses plateaux, ses chanteurs


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ryan Bingham (chant, guitare, harmonica)
- Corby Schaub (guitare)
- Matt Smith (basse)
- Elijah Ford (batterie)


1. The Poet
2. The Wandering
3. Strange Feelin' In The Air
4. Junky Star
5. Depression
6. Hallelujah
7. Yesterday's Blues
8. Direction Of The Wind
9. Lay My Head On The Rail
10. Hard Worn Trail
11. Self-righteous Wall
12. All Choked Up Again



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod