Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Chuck Ragan
- Membre : Ben Harper

FISTFUL OF MERCY - As I Call You Down (2010)
Par GEGERS le 12 Février 2011          Consultée 1249 fois

Un des grands drames du chroniqueur est son absence d'omniscience. Lui qui aimerait avoir le catalogue complet des nouvelles sorties musicales greffé dans la caboche se voit contraint de fouiner, de partir en chasse d'albums à écouter, au lieu d'attendre bien sagement que ces derniers tombent, une fois arrivés à maturité, de leur branche d'arbre directement dans son salon... Ainsi, il peut facilement lui arriver de contempler vainement une mauvaise herbe, tandis qu'à côté, un trèfle à quatre feuilles attend sagement qu'on le remarque. FISTFUL OF MERCY est ce trèfle à quatre feuilles, un album totalement occulté par votre serviteur lors de sa sortie, mais qui finit tout de même sa course sur sa platine CD. Il faut dire qu'il eut été dommageable de passer à côté de ce projet aux allures de super-groupe, puisqu'il rassemble Ben Harper, Dhani Harrison (le fils de George) et Joseph Arthur. De quoi faire baver les amateurs de ces artistes, qui proposent avec As I Call You Down une première collaboration qui ne devrait pas rester sans suites.

La principale caractéristique de cet album aux sonorités folk prononcées est l'équité. Les trois artistes se partagent la même part du gâteau, chantant rarement en solo et préférant la combinaison des voix dans des harmonies généralement riches en émotions. Bénéficiant de trois tessitures de voix différentes, il faut bien dire que les artistes se complètent à merveille. Fragile et fluette, la voix de Dhani Harrison est parfaitement contrebalancée par la voix chaude et rugueuse de Joseph Arthur. De sa voix puissante et soul, Ben Harper complète le tableau à merveille grâce à son aura bienfaisante.

Reste que, tout projet prestigieux qu'il soit, FISTFUL OF MERCY se doit d'avoir dans sa besace quelques titres inspirés pour servir comme il se doit le talent combiné des trois artistes. Mais ces derniers ont de la bouteille, et savent quels mécanismes utiliser pour faire mouche de manière systématique. Il y a tout d'abord cette omniprésence des guitares acoustiques, faisant bénéficier l'ensemble d'un aspect folk 70's régénérateur et très convaincant. Et puis, cette combinaison des voix (en harmonies ou en canon) offre un aspect tantôt onirique, tantôt terriblement réel. Car la musique de FISTFUL OF MERCY se situe quelque part entre le royaume des rêves et le Texas le plus profond. Comment en effet ne pas s'imaginer dans un saloon enfumé à l'écoute du country « Father's Son », titre le plus enjoué de l'opus, qui témoigne à lui seul de l'enthousiasme et de la parfaite complémentarité des trois artistes.

Reste que globalement, la mélancolie et l'empathie sont les sentiments qui transpirent le plus de ce As I Call You Down. Empathie pour ces petites histoires d'amour ou de désespoir, contées avec tendresse et pudeur, qui parsèment l'album, et la plupart du temps illustrées par des mélodies d'une très grande beauté. « As I Call You Down », le morceau-titre, ce fait le porte-drapeau de ces ambiances à la fois pesantes et éthérées, belles dans ce qu'elles ont de solennel et de délicat. « Fistful of Mercy », morceau qui donne son nom au projet, représente sans doute la plus belle réussite de l'opus, marquée par la présence d'un violon renforçant l'aspect organique de l'ensemble. L'instrumental « 30 Bones » et le tendre « Restore Me » complètent le tableau des pépites indéniables, alors que le funky/bluesy « Things go Round » se rapproche plus du répertoire solo d'un Ben Harper, rendant la présence de ce morceau quelque peu incongrue sur cet album.

Alors que ce début du 21ème siècle semble être marqué par un revival folk de grande ampleur, FISTFUL OF MERCY signe un album qui séduira sans conteste tous les amateurs du style ainsi que des trois membres du projet, qui font fi de leurs individualités au service d'une musique racée, inspiré et délectable.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


RUNRIG
And We'll Sing (2013)
40 ans. Un siècle. Une éternité




The PORTERS
Rum, Bum And Violina (2012)
Et pour quelques dollars de plus...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ben Harper (chant, guitare)
- Dhani Harrison (chant, guitare, claviers, basse)
- Joseph Arthur (chant, guitare, basse, orgue)
- Jessy Greene (violon)
- Jim Keltner (batterie, percussions)
- Sheldon Gomberg (basse)


1. In Vain Or True
2. I Don't Want To Waste Your Time
3. As I Call You Down
4. Father's Son
5. Fistful Of Mercy
6. 30 Bones
7. Restore Me
8. Things Go 'round
9. With Whom You Belong



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod