Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Seer , 10,000 Maniacs, Kitchens Of Distinction
- Membre : Red Hot Chili Peppers

REM - Collapse Into Now (2011)
Par GEGERS le 24 Avril 2011          Consultée 2284 fois

Note :
« Penser à racheter des couches senior, et aussi du talc anti-pue des pieds. Et puis, penser à dire du bien du nouveau R.E.M ».

Lorsque j'ai trouvé cette note sur mon frigo ce matin, mon sang n'a fait qu'un tour. Il faut dire que le groupe américain a toujours été source de discorde et de discussion animées au sein de la petite entreprise familiale : « R.E.M n'est plus R.E.M depuis le départ de Bill Berry », « Around the Sun n'est qu'une bouse mollassonne », « Accelerate est un retour en arrière raté », remarques acerbes de ma moitié, s'opposent aux « R.E.M n'a jamais été aussi bon que sur Around the Sun », « Michael Stipe continue de hisser le groupe vers le haut » de votre serviteur.

Il faut dire ce qui est, R.E.M est depuis quelques années devenu un de ces groupes que l'on estime comme faisant partie du paysage, mais dont on ne se soucie plus vraiment. Malgré tout, avoir l'outrecuidance d'émettre la moindre critique sur le groupe vous fera nécessairement passer pour un coincé du fondement, un malpoli, un frustré. Bref, oser se faire le pourfendeur des géniteurs d'Automatic For the People nécessite une dose de courage conséquente. Vous comprendrez donc ma surprise en lisant ce « Penser à dire du bien du nouveau R.E.M. », posé sur le frigo comme un vulgaire magnet « Vache qui rit ». Celle qui partage ma cuisine aurait donc t-elle baissé les bras, rendu les armes ? Se serait-elle résolue à admettre que le groupe, même sans Bill Berry, reste un fleuron du paysage rock actuel ? Vache, ce Collapse Into Now doit être une sacrée perle pour qu'une femme s'avoue vaincue...

J'ai rapidement compris ce qui avait séduit ma chère et tendre. Ce nouvel album, le quinzième des Américains, est fort d'une variété salvatrice, permettant à des titres rock, des ballades et des mid-tempo de se rencontrer régulièrement au long de ses 41 minutes. Il transpire ici une énergie naïve, mêlant enthousiasme de débutants et expérience de vieux routards, qui permet à Collapse Into Now de s'imposer rapidement comme un album fort réussi dans la carrière du groupe. Il faut dire que R.E.M n'a jamais été un mauvais cheval sur lequel miser, et est toujours parvenu à maintenir une qualité constante, contrairement à certains groupes de sa génération (non, je n'ai pas cité U2).

Mais surtout, ce qui a fait plaisir à la donzelle est ce retour en arrière, sous couvert de retour aux sources. Il y a ces brûlots rock, « Mine Smell Like Honey », et surtout le survolté « Alligator_Aviator... » (agrémenté des vocaux thrash de Peaches) qui rappellent, sans en avoir l'air, ces ambiances à la fois rugueuses et gonflées de mélodies sucrées caractéristiques de Lifes Rich Pageant ou Out of Time. Les paroles sont énigmatiques, provocantes, finement ciselées, très précises, mais également dotées d'une portée universelle. Disons-le sans rougir : Collapse Into Now, c'est le R.E.M que l'on aime tous. Facile d'accès et entreprenant, traditionnel et novateur. Et les amateurs de toutes les périodes du groupe y trouveront facilement leur compte : il y a là du rock qui bastonne (« All the Best, sympathique bien qu'un peu monocorde, « That Someone is You »), des titres plus posés et introspectifs, parmi lesquels le réussi « Überlin » et ses ambiance à la Around the Sun), et surtout « It Happened Today ». Agrémenté de la présence d'Eddie Vedder, ce titre semi-acoustique très organique rappelle d'ailleurs les ambiances distillées par Vedder sur la B.O. Du film Into The Wild. Résolument positif, ce morceau donne envie de se lever le matin en se disant que, quelque part en Asie, un bébé tigre vient de naître.

Et puis il y a ces ballades (ou fausses ballades), qui participent à la richesse musicale du groupe. On en dénombre cinq sur cet opus : « Oh My Heart », marquée par la présence de cuivres imposants, d'un accordéon et d'une mandoline de toute beauté. Ce titre au rythme syncopé s'impose comme un des meilleurs de l'album. On apprécie également « Everyday is Yours To Win » et sa mélodie lancinante, hypnotisante, qui gagne en intensité alors que les instruments se superposent. L'énigmatique « Me, Marlon Barando, Marlon Brando and I », se fait également convaincante grâce à la présence d'un piano discret bien que riche en émotions. Et puis il y a également « Walk it Back », qui mêle superbes couplets acoustiques, façon power-ballad, et refrain indigent, miné par un manque de mélodie.

Avec Collapse Into Now, R.E.M. continue donc d'aller de l'avant, timidement, tout en jetant d'insistants coups d'oeil en arrière. On adhère (comment faire autrement) et l'on se dit que même en trio, le groupe a encore fière allure. Dire du bien de R.E.M., c'est fait. Mince, j'ai oublié les couches !

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


DARE
Beneath The Shining Water (2004)
Rock mélancolique, musique vivante...




SIR REG
A Sign Of The Times (2011)
Maximum syndical


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Peter Buck (guitare, basse, mandoline)
- Mike Mills (basse, guitare, claviers)
- Michael Stipe (chant)


1. Discoverer
2. All The Best
3. Überlin
4. Oh My Heart
5. It Happened Today
6. Every Day Is Yours To Win
7. Alligator_aviator_autopilot_antimatter
8. Walk It Back
9. Mine Smell Like Honey
10. That Someone Is You
11. Me, Marlon Brando, Marlon Brando And I
12. Blue



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod