Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Tommy Emmanuel

Chet ATKINS & TOMMY EMMANUEL - The Day Fingers Pickers Took Over The World (1999)
Par ERWIN le 24 Juillet 2011          Consultée 955 fois

La rencontre entre les deux monstres sacrés de la guitare picking n’est pas un hasard. Depuis toujours Tommy EMMANUEL, prodige australien, vénère chet ATKINS, le grand maitre de Nashville icône des gratteux de tous poils, accompagnateur d’ELVIS et grand ordonnateur de l’évolution de l’instrument au cours du 20eme siècle. C’est en outre Chet qui décerna à Tommy le titre envié de "CGP", le "Certified Guitar Player" que l’on peut lire sur les frets des guitares de l’aussie. Alors cette rencontre se veut avant tout festive et peu démonstrative. Voila sans doute l’enregistrement ou Mister EMMANUEL met le moins en exergue ses incroyables talents. L’ensemble est modeste et n’a d’autres buts pour ce dernier que d’accompagner son maitre, pour ce qui sera son dernier album, même si on ne le sait pas encore. Une pochette Comics nous invite cependant joyeusement à l’écoute, c'est aussi cela, ne pas se prendre au sérieux.

Chet et Tommy se partage le chant sur le titre éponyme "The day fingers pickers took over the world", et pour deux mecs qui ne sont pas des chanteurs, le résultat est fort convenable. On notera d’ailleurs la voix assez roots de Chet ATKINS, il est finalement dommage que le vieil artiste n’ait pas emprunté cette voie plus souvent auparavant. Mais nous l’entendrons un peu plus loin sur la countrysante "Ode to Mel Bay". Des petites comptines issues des doigts de Chet au charme suranné sinon désuet mais tout à fait charmant. Et c’est Chet qui compose "News from the outback", ou l’on entend nombre d'instruments acoustiques traditionnels aborigènes. Un sens de l’humour sympa malgré son âge avancé déjà pour l’époque. Tommy s’y lache même un tant soit peu, on l’entend scatter. On retrouve le ton insouciant et léger de Tommy EMMANUEL sur "Dixie McGuire", la facilité –et c’est bien peu de le dire-, qui fait le pendant de "Borsalino", pour un titre enlevé et gai. Le deuxième titre composé par Tommy pour les besoins de cet album est "Mr Guitar" qu’on imagine être dédié à son mentor, mmais il manque quelque peu de relief.

Nos compères nous ont concocté en sus une petite surprise avec un medley reprenant de vieux airs traditionnels du Tennessee pour Chet avec "Road to Gundagai" et la célèbre "Waltzing Mathilda" pour Tommy, tout en souplesse, la fusion entre les deux s’opérant de manière quasi naturelle. Il est toujours complexe de comparer deux générations de musiciens. La technique brillante du cadet se fait néanmoins toute petite et modeste face à la texture et le toucher de son ainé, comme il se doit. Le skeud s’achève sur la comptine "Smokey mountain lullaby", un instant de quiétude et de repos. Mais cet opus unique dans les annales pour sa revendication n’est rien d’autre qu’un moment de détente, loin des démonstrations techniques et des branlettes de manche sans queue ni tête. Evidemment, je le conseillerai avant tout aux anciennes générations, qui y retrouveront certainement le ton de leur jeunesse et l’innocence d’une époque désormais révolue. Elle restera comme le testament discographique de Chet ATKINS, ainsi que le point final d’une carrière exemplaire et incomparable.

A lire aussi en POP par ERWIN :


David BOWIE
Blackstar (2016)
L'adieu de David

(+ 2 kros-express)



Stevie NICKS
The Soundstage Sessions (2009)
La voix avec un grand v


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Chet Atkins (guitare-chant)
- Tommy Emmanuel (guitare-chant)


1. Borsalino
2. To 'b' Or Not To 'b'
3. The Day Finger Pickers Took Over The World
4. Tip Toe Through The Bluegrass
5. News From The Outback
6. Ode To Mel Bay
7. Dixie Mcguire
8. Saltwater
9. Mr. Guitar
10. Road To Gundagai/waltzing Matilda
11. Smokey Mountain Lullaby



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod