Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Isaac Hayes , Marvin Gaye , Donny Hathaway , Curtis Mayfield , Otis Redding , Sam & Dave, Aretha Franklin , Wilson Pickett
- Style + Membre : Booker T. & The Mg's

Al GREEN - Green Is Blues (1969)
Par MANIAC BLUES le 6 Octobre 2011          Consultée 938 fois

La carrière d’Al Green ressemble à celle de tant d’autres chanteurs de soul : de son apprentissage dans les églises du sud à son revirement vers la musique profane en passant par son départ à Memphis, la Mecque de soul, il semblerait qu’Al Green ait suivi étape par étape le guide de toute star de la soul en devenir. Pourtant, Al Green évolue hors-catégorie. Sa voix sensuelle, l’une des plus belles de la soul music et son style passionné lui réservent une place à part dans la riche histoire musicale de Memphis.

Sa rencontre avec le futur patron de Hi Records, Willie Mitchell, sera décisive pour l’ensemble de sa carrière. Producteur et arrangeur de génie, il convainc Al Green (de son vrai nom Al Greene) d’abandonner la dernière lettre de son nom et de venir à Memphis travailler avec lui. Enregistré en 1968-69, Green Is Blues n’est pas à proprement parler le disque le plus connu d’Al Green mais ce dernier y propose déjà de très belles choses.

Constitué en grande partie de reprises de standards, Green Is Blues dévoile un chanteur plein de grâce, chaleureux, sensuel et charismatique. Il excelle tout particulièrement dans les ballades langoureuses et savoureuses comme « I Stand Accused » ou « One Woman ». Il tutoie les sommets avec ses versions à tomber par terre de « The Letter » et de « Gotta Find A New World ». C’est de l’émotion à l’état pur servie par des cuivres chaleureux et une basse en acier.

Il livre également quelques belles interprétations de "My Girl", "Summertime". Il s’agit de classiques archi-rabâchés mais Al Green arrive à tirer son épingle du jeu. Il sait également se montrer à l’aise dans les tempi rapides comme le prouve la reprise des Beatles, « Get Back » qui fait la paire avec « Get Back Baby », composé par Al Green. En effet, ce dernier ne fait pas que des reprises et signe sur cet album deux compositions dont « Tomorow’s Dream ».

Le succès de ce disque est cependant très mitigé à l’époque, sans doute à cause du manque de compositions originales fortes. Mais plus de quarante ans après sa sortie, cet album inspiré s’écoute toujours avec beaucoup de plaisir. Green Is Blues est donc un bel album, annonciateur des futurs chefs d’œuvre d’Al Green chez Hi.

N.B. : L’édition de 2003 propose quatre titres bonus dont l’excellent « Baby, What’s Wrong With You » et une autre reprise des Beatles, « I Want To Hold Your Hand ».

A lire aussi en SOUL par MANIAC BLUES :


Aretha FRANKLIN
I Never Loved A Man The Way I Love You (1967)
Une reine est née




Aretha FRANKLIN
Aretha Arrives (1967)
Une très belle réussite


Marquez et partagez





 
   MANIAC BLUES

 
  N/A



Non disponible


1. One Woman
2. Talk To Me
3. My Girl
4. The Letter
5. I Stand Accused
6. Gotta Find A New World
7. What Am I Gonna Do With Myself?
8. Tomorrow's Dream
9. Get Back Baby
10. Get Back
11. Summertime
- bonus Tracks 2003
12. I Want To Hold Your Hand
13. Nothing Impossible With Love
14. Baby, What's Wrong With You
15. Memphis, Tennessee



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod