Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Run-d.m.c.
 

 Site Officiel (490)
 Beastiemania (490)

BEASTIE BOYS - Hot Sauce Committee Part Two (2011)
Par SASKATCHEWAN le 4 Juillet 2011          Consultée 1849 fois

Je demande de la concentration, du sang-froid et de l’ouverture d’esprit. Je m’apprête à expliquer pourquoi les BEASTIE BOYS ont sorti leur Hot Sauce Committe Part Two avant le Part One, ce que même les acrobates de cirques les mieux rodés ne tentent qu’avec l’assurance d’un filet en contrebas.

DOUMDOUMDOUMDOUM (roulement de tambours).

Début 2009, Adam YAUCH, dit MCA, annonce la sortie de deux nouveaux albums des BEASTIE BOYS : Hot Sauce Committee Part One et Part Two. Le Part One devait sortir en CD en 2009 ou 2010, et le Part Two être distribué sous format numérique, on ne sait pas trop comment, mais cela aurait sûrement impliqué du téléchargement gratuit et des femmes nues. Mais, coup de théâtre ! la découverte du cancer de MCA à l’été 2009 remet en cause ces ambitieux projets. Ce n’est qu’une fois YAUCH guéri que le trio de Brooklyn réinvestit le studio. Le mixage est bientôt achevé, et il s’avère que les titres prévus pour le Part One de 2009 se trouvent désormais sur le Part Two de 2011 et vice versa. Ce sont donc bien les morceaux du Part One qui finissent par atterrir dans les bacs, mais sous le nom de Part Two. Quant au Part One de 2011, ex-Part Two, il semble s’être volatilisé. C’est absurde et complètement illogique, et c’est ça qui est grand.

Ainsi juché au sommet de l’histoire délirante du marketing musical, les BEASTIE BOYS ne pouvaient effectuer qu’un retour à eux-mêmes, à leur folie originelle et à leurs instrumentations déviantes. Afin d’exorciser définitivement le cas Hello Nasty, nos trois rappeurs grisonnants s’offrent même le luxe d’un retour réussi à l’électro. Là où les « rappeurs » grands publics ne jurent désormais plus que par l’électro-house racoleuse, les BEASTIE BOYS ont fait le choix d’une électro foisonnante qui ne crache pas sur ses racines funk. Un bon point pour eux.

Ajoutez à cela des titres énergiques (« Ok », « Say It », « Lee Majors Come Again »), un flow toujours au top, et des arrangements équilibrés au kazoo près : vous obtenez la meilleure production des BEASTIE BOYS depuis Ill Communication. Même les invités s’obligent à être utiles. NAS met son flow bougon au service de la nostalgie fanfaronne des trois vétérans du rap, tandis que SANTIGOLD, qui officie sur « Don’t Play No Game That I Can’t Win », apporte sa petite touche reggae sur un album déjà fort hétéroclite.

Inutile de préciser que les paroles sont excellentes, toujours dans la grande tradition des délires sibyllins chers aux BEASTIE BOYS. Le seul bémol, c’est la fin de l’album, qui aurait sans doute gagné à s’achever sur l’excellent instrumental « Multilateral Nuclear Disarmament ». Les deux morceaux qui suivent : « Here’s a Little Something for Ya » et « Crazy Ass Shit », n’ont rien de bien marquant. En forçant un peu le trait, on pourrait même qualifier « Long Burn the Fire » de faute de goût, avec ses arrangements un peu bas du front. Rien de bien grave, en somme.

Hot Sauce Committee Part Two est la vraie bonne surprise de ce début 2011. C’est toujours un plaisir de voir un groupe aussi sympathique faire un retour fracassant, malgré les mauvais coups de Dame Fortune. Il ne reste maintenant plus qu’à attendre le prédécesseur du second Hot Sauce, un paradoxe temporel que le Doc aurait apprécié.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par SASKATCHEWAN :


BEASTIE BOYS
Paul's Boutique (1989)
Démonstration de force d'une future légende du rap




BEASTIE BOYS
Ill Communication (1994)
Classique du hip-hop


Marquez et partagez







 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Adam 'ad-rock' Horowitz
- Adam 'mca' Yauch
- Michael 'mike D' Diamond
- Santi 'santigold' White (invitée, chant)
- Nasir 'nas' Jones (invité, rap)
- Neal Usatin (invité, saxophone)
- Davis & Skyler Diamond (invités, chant)


1. Make Some Noise
2. Nonstop Disco Powerpack
3. Ok
4. Too Many Rappers (new Reactionaries Version)
5. Say It
6. The Bill Harper Collection
7. Don't Play No Game That I Can't Win
8. Long Burn The Fire
9. Funky Donkey
10. The Larry Routine
11. Tadlock's Glasses
12. Lee Majors Come Again
13. Multilateral Disarmament
14. Here's A Little Something For You
15. Crazy Ass Shit
16. The Lisa Lisa/full Force Routine



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod