Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Kevin RIDLEY - Flying In The Face Of Logic (2011)
Par GEGERS le 15 Juillet 2011          Consultée 1323 fois

Nom d'une cornemuse désaccordée, qu'il est bon parfois de ne rien comprendre, de ne pas piper, ne serait-ce que la moindre lichette, d'un album qui ne se présente pas pour autant comme outrageusement intellectualisé ou élitiste. Le sens de ce Flying of Logic, premier album solo du Britannique Kevin RIDLEY, me glisse sur la caboche comme la fine brise sur les plumes du goéland.

Rien d'insurmontable au premier abord, à l'exception de cette pochette magnifique bien qu'incompréhensible, qui présente une espèce de nabot doté d'un masque à gaz en train conduire un char auquel est greffé un cerveau et doté d'une monture ailée sans tête. Moui, jusque là, l'abstraction de l'opacité du sens reste une opération réalisable. L'artiste, qui traîne depuis 20 ans ses guêtres dans le groupe de folk metal Skyclad (un des fondateurs du mouvement), tout d'abord en tant que musicien de session puis vocaliste, semble savoir comment mener sa barque. Homme de l'ombre émérite depuis une trentaine d'année (producteur, arrangeur...), Kevin RIDLEY a cet album en lui depuis 2003. Celui-ci, né une journée pluvieuse d'été (comme il y en a tant en Angleterre), a donc eu le temps de germer pleinement dans l'esprit d'un artiste droit dans ses bottes. Flying in the Face of Logic se veut largement autobiographique, l'artiste prenant pour bases thématiques son enfance et ses premiers pas de musicien. Musicalement, c'est là que tout se corse. Il y a ici un mélange proportionné et savamment dosé entre folk-metal à la Skyclad (RIDLEY reprend d'ailleurs « Which is Why », déjà présent sur le dernier album en date des Britanniques), folk-rock british tout droit sorti des années 70 (et rappelant notamment les pionniers de Fairport Convention), et rock celtique dans la plus pure tradition du style. Les influences se mêlent et créent une hétérogénéité surprenante et originale.

RIDLEY n'est pas le plus grand des chanteurs, mais s'impose immédiatement comme un interprète de grand talent, adaptant son organe aux ambiances variées, feutrées ou grandiloquentes, qui caractérisent les compositions. Entre intermèdes musicaux et intros façon « cabaret », les bons moments sont assez nombreux. On retient notamment la mordante et enjouée « Eat the sun », totalement dans le style de Skyclad, « Angel at the hallow green » et ses ambiances irlandaises, « Point of departure » et ses ambiances pop-folk celtiques, entre Goldman et Runrig. Rien de transcendant, mais rien de déplaisant non plus. Reste que mis à part se raccrocher aux thèmes abordés, il est difficile de discerner un fil conducteur, une quelconque logique dans l'agencement et l'ordre de placement des morceaux, qui tombent parfois comme un cheveu sur la soupe. Cédant à l'occasion aux sirènes de la mélodie facile (« Lost for words »), voire de la dissonance, Kevin RIDLEY propose en tous cas un album très personnel qui ne ressemble à aucun autre.

Les amateurs de Skyclad trouveront leur bonheur à l'écoute de l'enragé « We all get where we want to go », tandis que les amateurs de folk celtique prendront leur pied sur la formidable ballade « Knotwork ». RIDLEY est grand, et parvient à rassembler des mondes finalement pas si proches malgré leurs affinités évidentes. Un album à part, à réserver aux puristes de prime abord, car ardu à cerner, mais résolument appréciable pour qui prendra le temps de se plonger dans ses ambiances souvent recherchées et travaillés. Et si le sens des moulures et autres circonvolutions reste bien opaque, voici un réel travail d'artisan à reconnaître à sa juste valeur.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


FIDDLER'S WAGE
A Needle Pointing North (2014)
A portée de clic !




RUNRIG
The Cutter And The Clan (1987)
37 minutes de bonheur...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Kevin Ridley (chant, guitare, mandoline)
- Arron Walton (batterie)
- Dave Anderson (basse)
- Andy May (cornemuse, flûte)
- Tom Gergory-smith (violon)
- Sophy Ball (violon)


1. Flying In The Face Of Logic (part 1)
2. Eat The Sun
3. Angel At Harlow Green
4. De Profundis (back Home Again)
5. The Linton Flyer
6. Good Intentions (a Young Man’s Tale)
7. Point Of Departure
8. (we All Get) Where We Want To Go
9. Still Lucid After All These Beers
10. Which Is Why (2010 Mix)
11. Knotwork
12. They Dance Till Tomorrow
13. Lost For Words
14. Flying In The Face Of Logic (part 2)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod