Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Great Big Sea, Oysterband, Enter The Haggis, Captain Tractor, The Elders , Corktown Popes, Young Dubliners, Skerryvore

SEVEN NATIONS - Rain & Thunder (1994)
Par GEGERS le 14 Décembre 2011          Consultée 1072 fois

L'Irlandais est fier. Forcés d'immigrer aux Etats-Unis et au Canada dans le courant du 19ème siècle, beaucoup d'entre eux sont parvenus à s'intégrer dans les sociétés nord-américaines de l'époque (avec nombre de difficultés) tout en ayant à cœur de conserver leurs spécificités culturelles, et en continuant à revendiquer leur appartenance à une communauté celtique ancrée dans la vieille Europe mais disposant d'importantes ramifications sur tous les continents. Ainsi, issu d'une famille irlandaise, Kirk McLeod se voit dès son plus jeune âge enrôlé de force dans des camps d'été dédiés à l'apprentissage des instruments considérés comme celtiques. C'est ainsi contraint et forcé que le jeune homme devient maître en l'usage de l'emblématique cornemuse des Highlands, instrument peu approprié de prime abord lorsque l'on souhaite monter un groupe de rock entre potes...

Kirk McLeod tournera finalement la situation à son avantage en formant en 1993 un groupe qui allait devenir SEVEN NATIONS. Cette première formation se nomme Clan Na Gael, clin d'œil à une association politique irlandaise basée aux Etats-Unis militant en faveur d'une unification totale et indépendante du Royaume-Uni de la verte contrée. Loin de ces considérations politiques (ou ne les laissant tout du moins que rarement paraître ses convictions dans les paroles de ses morceaux), le jeune groupe joue également la carte d'un « exotisme » certain de la chose celtique aux Etats-Unis, les groupes mêlant musique contemporains et instruments traditionnels n'étant pas encore légion.

Tâtonnant, ce premier album du Clan Na Gael montre alors un groupe en pleine recherche identitaire. Mêlant courtes reprises à la cornemuse de traditionnels irlandais et adaptations folk de chants et manifestes liés à l'émigration forcée, Rain & Thunder est, comme son titre l'indique, un album à double entrée. Les amoureux de ce noble instrument qu'est la cornemuse trouveront leur compte dans ces reprises polies et agréables de « Clumsy Lover » (la 4ème partie est ici présentée), « Pipe Major George Allan » ou encore le célébrissime « Amazing Grace ». Mais tout le propos du groupe n'est pas là. Démontrant déjà d'un talent exceptionnel, les quatre membres du groupe (sous le leadership de McLeod) proposent une demi-douzaine d'adaptations de ballades montrant les penchants du groupe pour un folk acoustique éthéré et mélancolique. Bien aidés par la voix chaude de McLeod, les titres qui composent ce Rain & Thunder offrent une tranche de musique celtique à plus de 3000km de l'Irlande... Le triste et désespéré « Back home in Derry », chant d'émigrés écossais partis servir en esclavage en Australie (dont les paroles ont été écrites par Bobby Sands, membre de l'IRA mort d'une grève de la faim) plante le décor. Peu ou prou d'arrangements, les titres sont livrés bruts et se veulent efficaces dans leur beauté nue. « From Clare to Here », adaptation d'une ballade sur l'émigration irlandaise du troubadour folk Ralph McTell, œuvre dans le même registre intimiste, et se veut tout autant convaincante. Plus enjoué « Faithful departed » voit un violon timide violon faire son apparition alors que McLeod œuvre dans un registre vocal plus clair parfaitement adapté à l'ambiance dégagée par ce titre.

C'est finalement avec le plus enlevé « For James » que Clan Na Gael offre sa première composition originale. S'intégrant idéalement dans l'album, ce titre signé McLeod convainc grâce à un refrain persistant et inspiré ainsi qu'à la présence d'une flûte guillerette offrant une respiration bienvenue à l'ensemble. Mais la perle de ce Rain & Thunder reste le morceau éponyme. Totalement acoustique, « Rain & thunder » se veut une ballade folk emballante marquée par une grande capacité d'interprétation, la voix de Kirk McLeod offrant décidément une inestimable plus-value à la musique du groupe. Tout naturellement, l'adaptation de « Nothing » (musique signée Bob Marley) peine à convaincre après l'écoute d'un morceau de cette trempe. Reste que cette reprise osée s'intègre plutôt bien dans un opus pourtant à dix milles lieu de l'univers du regretté rastaman.

Entre traditionnels et compositions originales, Clan Na Gael, première mouture de SEVEN NATIONS, livre un album plein de promesses pour l'avenir. Moins rugueux que les albums proposés à l'époque par les groupes européens œuvrant dans un genre similaire, Rain & Thunder constitue un opus riche en ambiances et instruments celtiques qui permettront au groupe de s'établir durablement en Amérique du Nord.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Les COWBOYS FRINGANTS
Break Syndical (2002)
Quand cinq québécois s'envolent vers la gloire...




FISTFUL OF MERCY
As I Call You Down (2010)
Séance de rattrapage...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Kirk Mcleod (chant, claviers, guitare, cornemuse)
- Neil Anderson (flûte, cornemuse)
- Jim 'struby' Struble (guitare, basse)
- Nick Watson (batterie, percussions)


1. 4th Part Of Clumsy Lover
2. Back Home In Derry
3. Whistle Set (the Mingulay Boat Song/frank Mors' Ho
4. From Clare To Here
5. Uillean Pipe Set (the Blarney Pilgrim/my Darling A
6. Faithful Departed
7. 4th Part Of Pipe Major George Allan
8. For James
9. Talk To Me
10. Rain And Thunder
11. Si Beg Si Mohr
12. Nothing
13. Amazing Grace



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod