Recherche avancée       Liste groupes



      
GLAM-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


JAD WIO - Nu Cle Air Pop (2005)
Par DARK PANDA le 15 Décembre 2011          Consultée 1637 fois

"La culture populaire / optimiste par définition / est toujours tournée vers / la dernière abomination". C'est du Jad Wio. Vous ne connaissez pas ? C’est normal. Enfin non, ce n’est pas normal. Le plus grand groupe de glam rock français devrait être connu de Lille à Montpellier et de Brest à Strasbourg. Mais voilà, les radios francophones préfèrent miser sur Colonel Reyel et BB Brunes. D’où la croyance que la France n’arrive pas à faire de la bonne musique. Et d'où la difficulté de trouver ces petites merveilles sonores, rares éclats de créativité hexagonale, dans nos églises culturelles de grande distribution.
Qu’importe. Forces Parallèles est là pour vous. Alors prenez place, ce ne sera pas long. Quelques minutes seulement. Une bagatelle. Un rien. Cet album satiné, dépositaire d'un rock langoureux et spontané, le vaut bien.

Tout le monde le sait (je plaisante), le glam rock originel est officiellement mort avec les années 80's. Il faut dire que les fondateurs britanniques du genre l'avaient défriché de A à Z en très peu de temps : T-Rex avec "Electric warrior" en 1971, David Bowie avec "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars" en 1972, Roxy Music avec son album éponyme la même année.
Comme d'hab', la France, bien que souvent victorieuse de ses ennemis héréditaires anglais par le passé, arrive après la bataille. C'est une longue tradition dans la musique : en 1967, les Beatles sortent "Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band" et Sheila son album "Dans une heure - Le Kilt". En 1973, Pink Floyd enflamme l'histoire du rock avec "The Dark Side of the Moon", Françoise Hardy les charts français avec "Message personnel". En 1986, alors que le glam rock est décédé depuis longtemps et que Metallica publie son culte "Master of Puppets", Jad Wio lance son premier album de glam en France dans l'indifférence presque générale, balayé notamment par le succès de "Partenaire particulier", de Partenaire Particulier. Le fossé est vaste. Mais l'essentiel est sauf : Jad Wio connait une carrière à l'étranger et réussit à survivre au moins jusqu'en 2005, année de sortie de "Nu Cle Air Pop".

Dans un sens, cet album illustre à lui seul la maladie (et le charme) de la France, à savoir son passéisme musical, son amour fou pour le rétro. La musique de Jad Wio ressemble à celle d'un cabaret érotico-baroque du début du siècle dernier, mêlé à des influences plus modernes : rock glamour à la Bowie bouleversé de guitares languissantes ("Invisible but real"), vagues d'électro sirupeuses aux mélodies tendres ("I can feel out"), chant profond aux paroles aussi vicieuses qu'élégantes ("L'abus de soi").
Très clairement, la force de cette musique enivrante vient de l'alchimie entre Denis Bortek et K-Bye, respectivement chanteur et guitariste de la formation française. Le premier distille sa voix de Dandy étrange et électrisante sur les créations scintillantes et échevelées du second.
On en a pour notre argent - si toutefois on trouve le skeud dans le rayon d'un disquaire : chant ronronnant de sensualité, gouttes lancinantes et poétiques de guitare électrique sur "The wind goes on". Ambiance aphrodisiaque parcourue d'incantations intimistes et de bruissements électroniques sur "I can feel out". Rythme frénétique et paroles aussi bizarroïdes que tranchantes sur "Un drôle de lord nu". Chant désespéré et nuages de guitare sèche sur l'hymne de délicatesse "Creepy morning". Ballade triste et perverse sur "L'abus de soi" ("J'abuse de moi, d'un geste délicat, j'abuse de moi, d'un mouvement maladroit"). C'est varié, coloré et délicieusement suranné.

le grand intérêt de ce disque, outre son glam rock précieux et crépusculaire, réside dans la force de ses textes. Toujours subtils et distingués, ils propagent une douce perversion, un humour ciselé ou une délectable inquiétude au fil des morceaux. Majoritairement anglophones, ils laissent cependant assez de place à la langue de Molière pour montrer au monde, voire à l'univers tout entier que oui, il est possible de faire du rock "à la française". Lorsqu'on possède toutefois le génie des mots et la voix qui sait les déposer.
Par cette réalité, "Nu Cle Air Pop" se rapproche d'une œuvre de l'esprit intellectuellement aboutie. Ce qui ne veut pas dire qu'elle constitue un objet élitiste, au contraire : le raffinement de ses compositions invite certes à un extatisme spirituel, mais permet surtout de faire naître des airs entraînants, propices à la danse et à la relaxation.

A travers son glam-rock rétro assez unique, Jad Wio représente un groupe phare du milieu "undeground" français. Milieu qui a généralement la particularité de proposer une musique toujours plus inspirée et créative que les canons sonores proposés par l'industrie du disque et celle des médias (hors France Inter et quelques radios locales). Le paradoxe de Jad Wio, surtout sur Nu Cle Air Pop, c'est que sa musique s'avère finalement très accessible, à travers des mélodies naturelles et un chant clair, souvent lyrique. Qu'est-ce qui cloche, alors ? Facile : ses textes politiquement incorrects. Une indocilité omniprésente que l'on retrouve en fait dans la musicalité même de ses chansons, son vecteur indispensable. Voilà sûrement pourquoi Jad Wio reste profondément méconnu en France. Le groupe ne joue pas dans la "cour des grands", aux côtés des icônes aseptisées telles Superbus, BB Brunes et Rihanna. Fort heureusement. C'est la preuve de ses qualités. Trop original, trop unique. Dernières paroles de Jad Wio, puis je vous laisse en paix : "Une icône, on peut en faire un clone".

A lire aussi en GLAM-ROCK :


SPARKS
Propaganda (1974)
Suite plus déjantée mais plus faible du Kimono.




SLADE
Merry Christmas Everybody (1973)
Noyeux joël.


Marquez et partagez





 
   DARK PANDA

 
  N/A



- Denis Bortek (chant, guitare, composition)
- K-bye (guitare, choeurs, composition)


1. The Wind Goes
2. Un Drôle De Lord Nu
3. I Can Feel Out
4. La Nuit Venue
5. Creepy Morning
6. Volte Mort
7. Psycho Hero
8. Invisible But Real
9. Nu Cle Air Pop
10. L'abus De Soi
11. Never More
12. Showtime



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod