Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Style : Amon Tobin

Frank RIGGIO - Texturtion/distosolista (2011)
Par SASKATCHEWAN le 6 Septembre 2011          Consultée 1164 fois

Etrange chose qu’un double EP. Ça a la longueur d’un album, mais ce n’est pas un album. Il n’y a vraiment qu’en électro que l’on peut croiser un phénomène pareil. Sans le savoir, Frank RIGGIO a peut-être inventé avec Texturtion/Distosolista un format promis à un bel avenir parmi les DJ, qui ont toujours une préférence pour les formats courts. D’ailleurs si les lecteurs peu habitués à l’électro veulent comprendre pourquoi le genre rechigne aux LP, je leur conseille de se pencher sur les deux EP du Français Frank RIGGIO, qui redémontrent l’utilité du format.

Un EP en électro, ça sert (ou ça devrait servir) a mener tranquillement ses petites recherches sonores. C’est une marmite où l’on jette tous les ingrédients, dans l’espoir d’obtenir autre chose que du jus de chaussette. Dans les années 90, un certain APHEX TWIN concrétisait toutes ses folies sur EP avant de passer (rarement) au format long. Et encore aujourd’hui, énormément de sorties techno intéressantes passent par ce format atypique.

Pour son double EP (deux fois plus de chances de faire de belles découvertes), Frank RIGGIO a coiffé son bonnet d’alchimiste, histoire d’ajouter quelques sons nouveaux à son sac à malices. Après deux albums très réussis, se remettre ainsi à l’ouvrage, tout chambouler presque, ça annonce de très bonnes choses.

Et les très bonnes choses ne tardent pas à arriver. Le premier, EP, Texturtion, est délivré par un RIGGIO au meilleur de sa forme. Les sonorités criardes qui introduisent la bête (« Textured Opener ») ont de quoi désarçonner, mais très vite, les arrangements les plus ardus sont tempérés par des mélodies envoûtantes (« Soul Immersion », parmi d’autres). Du 8-bit au dubstep en passant par l’IDM, on assiste à une grande revue des genres et des influences, sans que jamais la question de la cohérence ne se pose. Le vieux matériel utilisé (ou l’émulation de vieux matériel) donne une assise confortable aux expérimentations les plus folles.

Le second EP poursuit sur la même lancée. « Dong Dong Dong » hésite entre une musique orientalisante et une B.O. de guerre spatiale. Ou alors c’est un moine tibétain qui tue le temps en jouant à Galaxian. Toujours est-il que c’est un premier titre qui fait mouche. Le travail sur les basses de « Morphing Bass » (ça ne s’invente pas) est assez impressionnant, et réussir à surprendre avec des basses aujourd’hui, ce n’est pas rien. C’est un peu comme faire du neuf avec du marbre en plein siècle d’or athénien, cela témoigne d’un certain savoir-faire.

Avant de partir dans des considérations sur les radiations granitiques (confiez vos chroniques à un Breton, il en revient toujours à ses foutus clichés régionaux), il faut dire, voire crier, que Frank RIGGIO est tout proche de l’album magistral. Ça se sent. Un très bon EP, ça fait rarement un mauvais LP neuf mois plus tard. Ou alors le gynéco n’a pas fait son travail. La trilogie d’albums annoncée sur le site officiel de l’artiste me fait déjà saliver, en tout cas. Et il se trouvera bien un label qui signera Frank RIGGIO à la fin, je suis même prêt à fournir un coton-tige pour leur déboucher les oreilles.

En attendant, ce double EP est disponible à la vente sur le site de l’artiste, pas cher, en plus c’est un produit du terroir, vous servez la République en l’achetant. Et il y a une très belle double pochette. Mais que vous faut-il de plus ?

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


FATBOY SLIM
You've Come A Long Way, Baby (1998)
Obèse inspiré.

(+ 1 kro-express)



Amon TOBIN
Bricolage (1997)
Premier opus d'amon tobin


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Frank Riggio (tout)


- Texturtion
1. Textured Opener
2. Soul Immersion
3. Visual Aura
4. Poor Gear Panoply Ears
5. Close To Her
6. Dud
7. Path Reflected
8. Eclipsed By Its Star
- Distosolista
9. Dongdongdong
10. Derozen
11. Ten Aura
12. Repeat Contagious
13. Morphing Bass
14. Casts Your Eyes To The Sky
15. Beat Wing
16. Textured Ending



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod