Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Chuck Ragan

HOT WATER MUSIC - The Fire, The Steel, The Tread (2011)
Par GEGERS le 17 Septembre 2011          Consultée 1064 fois

Je dois bien reconnaître qu'il y a quelques semaines encore, débattre de l'existence d'une scène punk-rock en Floride me paraissait à peu près aussi intéressant que de connaître la méthode ancestrale et artisanale de fabrication du gâteau creusois. Vous dire, donc, si je m'en tapais le coquillard. Le blême, c'est que cette scène a longtemps hébergé un artiste vénéré au plus haut point par votre serviteur, l'incomparable, inimitable, que dis-je indispensable Chuck Ragan. Un gonze qui, depuis quelques années, contribue au renouveau d'une scène country-folk américaine qui doit beaucoup à sa présence, à sa voix rugueuse et à ses chansons brutes de décoffrage. Mais restons concis, cette chronique l'exige. Il s'avère que ce fameux Chuck est également la tête pensante d'un combo punk-rock originaire de Floride (on y vient !), du nom de HOT WATER MUSIC (les littéraires remarqueront l'hommage ainsi rendu à l'écrivain Charles Bukowski). Enfin punk-rock... oui et non, le combo étant taxé de « rock » pur et simple par certain, jusqu'à l'invraisemblable adjectif post-hardcore, un style musical dont le nom seul est une aberration.

Allons, ne perdons pas le fil. HOT WATER MUSIC donc, qui était en stand-by depuis 2004 suite à l'envie de Chuck Ragan d'aller mener sa carrière solo, a décidé de redonner de ses nouvelles en 2011, alors que ce même Chuck est sur le point de publier un quatrième album sous son nom seul. Incongru, mais néanmoins compréhensible, tant le fossé entre ces deux entités semble infranchissable sur la forme (sur le fond, c'est une autre histoire et nous y reviendrons, si le chroniqueur ne se perd pas en route). Depuis sa formation en 1993, HOT WATER MUSIC a publié un nombre incalculable de split, de single et de EP, et c'est par ce même biais que le groupe revient sur le devant de la scène, en proposant un mini-album vinyle 7 pouces. Eh oui, du vinyle, ce bon vieux support revenu à la mode depuis quelques années. Que les amateurs de dématérialisation de la musique se rassurent, les plateformes de téléchargement sont également bien achalandées. 7 pouces, soit deux morceaux (un par face).

Et donc, on nous parle de punk-rock et de post-hardcore. Mais ma bonne dame, HOT WATER MUSIC, ce n'est rien d'autre qu'un bon groupe de rock rugueux qui lorgne doucement du côté de Bruce Springsteen ! C'est en tout cas l'impression que laisse le premier morceau, « The fire, the steel, the tread ». Sur ce titre énergique et mordant, la voix de Chuck Ragan se fait prédominante, une véritable force motrice, tandis que des guitares au mixage volontairement brouillon apportent une touche rock « roots » résolument convaincante. Mais, le pont entre country-folk et distorsion punk semble franchi, puisque nous avons ici affaire à l'adaptation d'un vieux titre solo de Ragan, mis ici en valeur par une mélodie éthérée, pas si éloignée d'un Eddie Vedder période Into The Wild.

Le deuxième morceau, « Adds up to nothing », évolue pour sa part dans une veine punk-rock, il faut le reconnaître. Mais un punk-rock mélodique et accessible, cela reste-t-il pour autant du punk ? Car si l'énergie est bien présente, nous avons ici plutôt affaire à un titre rock énergique et joué à cent à l'heure. Le résultat vaut la peine, ne serait-ce que pour découvrir cette voix caméléon qui sait se faire plus neutre au service d'un titre tubesque sympathique et de bonne augure pour le nouvel album du groupe prévu à l'automne.

Laissez tomber les étiquettes, reniez les classifications et les qualificatifs (oui, c'est un peu l'hôpital qui se fout de la charité). En revanche, ne reniez pas HOT WATER MUSIC dont la musique sincère et inspirée devrait trouver écho chez les amateurs du bon rock contestataire de papa. Un agréable amuse-bouche, en attendant la suite !

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


DROPKICK MURPHYS
Going Out In Style (2011)
Les murphys enterrent tommy et ziggy stardust !




The BLACK TARTAN CLAN
Scotland In Our Hearts (2014)
Nouvel hymne de l'Ecosse inside


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Chuck Ragan (chant guitare)
- Chris Wollard (guitare)
- Jason Black (basse)
- George Rebelo (batterie)


1. The Fire, The Steel, The Tread
2. Adds Up To Nothing



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod