Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


NEW FOUND GLORY - Sticks And Stones (2002)
Par JEREMY le 9 Mars 2005          Consultée 2497 fois

A la vu de la pochette, ce groupe semble être un simple délire entre étudiants qui, un lendemain de fête, ont voulu immortaliser une de leurs dernières soirées (copieusement arrosée) avant de se lancer dans la vie adulte, chacun de leur côté. Sauf qu'en réalité, New Found Glory n'a rien d'un délire, et ce "Sticks And Stones" est déjà leur troisième album (enfin quatre si l'on compte leur premier enregistrement bâtard, "It's All About The Girl", sorti en 1997 et pratiquement introuvable aujourd'hui). Sorti en 2002, soit deux ans après un très bon album éponyme mais qui ne leur permit pas une reconnaissance aussi large que ce qu'ils étaient en droit de l'espérer, "Sticks And Stones" va en revanche révéler le talent du quintette au monde entier.

"Sticks And Stones" étant donc parfaitement dans la continuité de "New Found Glory", il nous sert douze brulôts de pop punky drôlement entraînants, influencés par la scène californienne (un comble pour un groupe qui vient tout droit de Floride !). L'ombre de la seconde période d'Offspring (c'est à dire à partir d'"Americana") ainsi que celle des fameux surfeurs de Blink 182 plane sur l'ensemble du disque, mais les mélodies sont si bien trouvées et les riffs (pourtant diablement simplistes !) si entêtants que l'on ne peut qu'adhérer à cette recette qui fait mouche une fois de plus.

Alliant les mélodies pop qui habituellement dans ce genre de musique s'assimilent aussitôt, mais nécéssitent ici plusieurs écoutes avant d'être retenues (à part peut-être "My Friend Over You", véritable hit en puissance du disque), et l'intensité punk par un chant omniprésent et des riffs de guitares qui ne donnent pas le temps de souffler, ce Sticks And Stones arrive à retenir l'attention durant tout le disque, ne laissant jamais la moindre once d'ennui pointer son nez.

Certes, une sensation de déjà-entendu va nous poursuivre pendant la quarantaine de minute que dure l'album, mais celle-ci n'est pas pour autant désagréable, car le moins que l'on puisse dire c'est que ce disque possède un groove et une pêche communicative. Tout ça sent bon le soleil, la plage, les vagues, le surf, les jolies filles, la drague, les campus verdoyants, enfin tout ce qui peut faire le quotidien d'étudiants américains d'origine aisée vivant sur la côte ouest.

En fait, les deux seuls réels défauts du disque sont, tout d'abord, que New Found Glory n'innove en rien et se contente d'appliquer, certes avec brio, la recette de ses ainés, et la durée "officiel" du disque. En effet, si la musique ne dure qu'une quarantaine de minute, le disque quant à lui indique plus d'une heure... L'explication ? A la fin de "The Story So Far" se trouve un blanc de vingt minutes, qui se termine sur un délire complètement inutile et qui dessert l'interêt de l'album car il exclue l'utilisation du mode "repeat".

Bref, voici un album de pop/punky bien sympathique, qui ne paye pas de mine mais qui nous fait passer un très agréable moment. Un album idéal pour les soirées étudiantes !

A lire aussi en PUNK-ROCK :


The DICTATORS
Bloodbrothers (1978)
Le "classique" des Dictators




DISCHARGE
Never Again (1984)
L'introduction parfaite pour découvrir Discharge


Marquez et partagez





 
   JEREMY

 
  N/A



Non disponible


1. Understatement
2. My Friends Over You
3. Sonny
4. Something I Call Personality
5. Head On Collision
6. It's Been A Summer
7. Forget My Name
8. Never Give Up
9. The Great Houdini
10. Singled Out
11. Belated
12. The Story So Far



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod