Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY FOLK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Seven Nations, Fleadh, Hair Of The Dog, Great Big Sea, Wild Colonial Bhoys

The ELDERS - Wanderin' Life And Times (2011)
Par GEGERS le 7 Février 2012          Consultée 936 fois

Depuis quand le mélange des genres est-il à la mode dans le rock celtique ? Depuis quelques années en effet, la tendance semble être à la découverte de nouveaux horizons musicaux, à une évolution naturelle vers des styles tout aussi roots, mais bien moins « celtiques », en tout état de cause. Un chance que les amateurs du style ne soient pas spécialement conservateurs et acceptent assez facilement le changement.

Il est vrai que changer sa formule n'est pas une mauvaise chose en soi, surtout lorsque l'on est un de ces groupes de rock celtique hyperactifs. THE ELDERS, avec ses 10 albums publiés en 13 ans de carrière, avait sans doute besoin de se renouveler pour ne pas s'enfoncer dans une routine destructrice. Wanderin' Life and Times, le nouvel album du groupe originaire de Kansas City, n'est pas pour autant une révolution. Tout juste une évolution vers une musique « déceltisée », plus proche des origines américaines du sextet.

C'est pourtant un titre dans la plus pur tradition du genre qui ouvre l'album. « Building a boat », introduit par un violon dansant, procure une irrémédiable envie de danser la gigue. Très proche d'un groupe comme The Saw Doctors, THE ELDERS usent de leur savoir-faire pour proposer un titre marqué par un refrain entraînant et une ligne mélodique séduisante. Dans le même style, bien que plus profond et laissant la part belle à la flute, la ballade « Please come home » et ses harmonies vocales ne manqueront pas d'évoquer un Runrig des grands jours. En matière de rock celtique, THE ELDERS sait y faire, cela ne fait aucun doute.

Sauf que, de fil en aiguille, le rock celtique se transforme en folk, puis en country, voire en bluegrass. Alors que THE ELDERS déploie la panoplie complète des cordes à son arc, les menhirs et les cairns s'éloignent. C'est bien dans l'Amérique rurale et profonde que le groupe nous emmène sur « Forever friend » et « Station number nine », avec un talent d'écriture intact. Loin de sauter au plafond, l'auditeur est tout de même agréablement surpris par ces ambiances variées bien que cohérentes, qui mises bout à bout forment un album fort agréable, bien qu'en deçà de la qualité du précédent opus, le très bon Gael Day.

Quelque part entre Bob Dylan (« Appalachian Paddy ») et Seven Nations, THE ELDERS se pose comme un crossover intéressant entre rock celtique et country à l'américaine. Un moyen adéquat pour découvrir les ponts et les similitudes entre ces genres à la racine commune. Un album recommandable, sans être pour autant exceptionnel.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Florent VOLLANT
Puamuna (2015)
Embarquement pour le pays des songes




FLEADH
The Cleggan Bay Disaster (2013)
Tradition et nouveauté


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ian Byrne (chant, bodhrán, percussion)
- Norm Dahlor (basse, banjo, guitare)
- Brent Hoad (violon, mandoline, claviers)
- Joe Miquelon – Keyboards
- Steve Phillips (guitare, mandoline)
- Tommy Sutherland (batterie, percussion)


1. Building A Boat
2. Station #9
3. Forever Friend
4. Wanderin’ Life & Times
5. Please Come Home
6. Appalachian Paddy
7. Common Man
8. Seven Years
9. What A House
10. Orange Plank Road
11. Whiskey On The Fire



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod