Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pat O'may , Thin Lizzy, Big Country, The Saw Doctors , Bluehorses
- Membre : Wishbone Ash
- Style + Membre : The Popes

CREEDS CROSS - Gods & Fighting Men (2014)
Par GEGERS le 12 Mai 2014          Consultée 1994 fois

Vous aimez The Final Frontier de Gary Moore ? Vous ne jurez que par Thin Lizzy ? Le savoureux mélange entre guitares électrique et violon celtisant vous fait grimper aux rideaux ? N'en jetez plus, CREEDS CROSS est fait pour vous. Par tous les saints (dont l'indispensable Patrick), quel line-up ! Autour de Bart Foley, c'est la fine-fleur du rock / hard rock qui constitue l'ossature de ce nouveau supergroupe : Pete Jupp (FM) à la batterie et aux percussions, le bassiste de Wishbone Ash Bob Skeat, Brian Kelly (The Popes) au banjo et à la mandoline, et l'excellent Pat McManus (Mama's Boys) qui lâche ici sa guitare pour officier au violon. Une bande de vieux briscards, tannés par le vent de l'Irlande et la moiteur des pubs, qui se démène sur le premier album de ce projet commun : au menu, un rock musclé teinté de fortes intonations celtiques, apportées par l'utilisation très marquée du violon, du banjo, de la mandoline et de la flûte. Le résultat est un pur bonheur, comme peu de sorties récentes du genre ont pu nous apporter.

La première chose qui frappe sur ce Gods & Fighting Men est l'énergie déployée par les musiciens. Issus essentiellement du paysage rock / hard rock, ces derniers insufflent une vie trépidante dans ces 11 morceaux qui captivent immédiatement l'auditeur. Après une courte introduction à la flûte, qui reprend l'air de « She Moved Through the Fair », célèbre traditionnel irlandais, les guitares font parler la poudre avec « The Harvest », tribal et fédérateur, qui constitue une délectable mise en bouche : comment ne pas se joindre à la danse, ne pas sautiller sur place à l'écoute du violon virtuose de Pat McManus ? Sans doute le morceau rock celtique de l'année, auquel succède le non moins énergique « The Irish Band », dont la mélodie rappelle cette fois les regrettés Bluehorses et qui, porté par un refrain imparable, marque durablement les esprits.

On pense à l'univers des Saw Doctors ou de Pat O'May sur cet album qui marie à merveille distorsion et tradition. Le morceau-titre « Gods & Fighting Men », dont la ligne mélodique évoque cette fois les Big Country, se fait l'avatar de cette fusion réussie entre ces deux mondes qui cohabitent régulièrement depuis la fin des années 60. Le groupe accentue parfois son côté rock (le morceau précité) ou sa facette plus traditionnelle, comme sur « One by one », titre inspiré par le thème de l'émigration, encore douloureux aujourd'hui pour beaucoup d'Irlandais, porteur d'ambiance country-folk à la rythmique très solennelle.

La guitare et le violon restent la clé de voûte de l'album : sur l'enjoué « The Sam Maguire Cup » ou sur l'agressif « The Virgin Mary », titre le plus sombre de l'album, ils s'en donnent à cœur joie et se mêlent dans une alchimie parfaite et bluffante de qualité. Du début à la fin, marquée par la tendre « A lullaby », ce premier album de CREEDS CROSS est un véritable sans faute en matière de rock celtique. Le chant de Bart Foley, légèrement éraillé, se fait varié et habité, tandis que les musiciens, orfèvres de leurs instruments, usent de leur savoir-faire et de leur expériences pour se faire concis et efficaces.

Rien à jeter donc sur cet album qui, entre entre hard rock mélodique et folk celtique, prend bien vite des allures de pépite à chérir. Les 37 minutes de ce Gods & Fighting Men semblent s'écouler en un clin d'oeil, signe évident de réussite de la part d'un groupe qui parvient à additionner le talent de chacun de ses membres pour proposer une musique riche, variée et foisonnant d'idées. Un must pour les amateurs du genre, c'est évident.

La vidéo de « The Irish Band » : http://www.youtube.com/watch?v=9J_2NjjfX-E

4,5/5

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


RUNRIG
The Stamping Ground (2001)
Runrig de nouveau au sommet




CREEDS CROSS
Third Light (2014)
Piqûre de rappel


Marquez et partagez







 
   GEGERS

 
  N/A



- Bart Foley (chant, guitare)
- Denis Dowling (guitare)
- Pete Jupp (batterie, percussions)
- Bob Skeat (basse)
- Pat Mcmanus (violon)
- Brian Kelly (banjo, mandoline)
- Micki Hutchins (flute)


1. Intro / Irish Air
2. The Harvest
3. The Irish Band
4. One By One
5. The Sam Maguire Cup
6. Good Enough
7. Gods & Fighting Men
8. I'm Coming Home
9. The Virgin Mary
10. Half A Chance
11. A Lullabye



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod