Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


KEANE - Hopes And Fears (2004)
Par JEREMY le 4 Mars 2005          Consultée 3213 fois

Sept ans se sont écoulés entre la formation du groupe, en 1997, et la sortie de leur premier album, Hopes And Fears, en 2004. Keane prend donc son temps pour composer, car durant ce temps, seuls deux singles sont sortis, mais ont permis au groupe de se faire un petit nom sur la scène pop britannique, et surtout de dégotter un contrat avec Universal.

En effet, Keane délivre une pop atmosphérique plutôt sympathique : ce n'est pas pour rien que le groupe revendique Coldplay comme influence principale. Ainsi, dès "Somewhere Only We Know" (le tube de l'album, qui passe en boucle sur un grand nombre d'onde FM), le décor est planté, et l'ambiance mélancolique qui s'installe déjà ne nous quittera plus jusqu'à la fin du CD, et même au-delà car ce disque a la curieuse faculté de changer totalement l'état d'esprit de celui qui l'écoute.

Les morceaux sont donc calmes dans l'ensemble, chacun pouvant sans peine passer pour un slow langoureux grâce au timbre de voix haut placé du chanteur, et sa façon sensuelle de poser les mots. D'ailleurs, beaucoup de morceaux ne tiennent que grâce à sa prestation excellente de bout en bout, maîtrisant son organe à la perfection, passant de voix de ventre à voix de tête sans la moindre accroche ("She Has No Time" est impressionante, aussi bien au niveau de sa technique que des émotions qu'il fait passer).

D'une manière générale, les morceaux sont tous construits de la même façon, les guitares très en retrait, un chant omniprésent appuyé par de légères nappes de claviers cristallines, elles aussi omniprésentes, qui permettent aux morceaux de prendre de la légèreté, et contribuent à l'ambiance mélancolique de l'ensemble. Mais, si certains titres sortent vraiment du lot ("Somewhere Only We Know", simple mais efficace, "She Has No Time", sublime pièce progressive, "Everybody's Changing", planant et groovy à souhait), la majorité des titres passent dans l'indifférence totale. Seules quelques secondes par-ci par-là, un refrain sympa, une mélodie de clavier, arrivent à attirer notre attention, comme les moyens "This Is The Last Time" ou "We Might As Well Be Strangers".

En fait, les septs premiers titres sont globalement intéressants, mais l'ennui pointe son nez sitôt "She Has No Time" terminé. Aucun titre ne relèvera le niveau d'ici la fin du disque, et celui-ci se terminera sur une impression mitigée, entre des titres vraiment très bons, et d'autres totalement insipides ("Sunshine", "Untitled I", "Can't Stop Now", ...). Néanmoins, il est clair qu'une ambiance quelque peu mélancolique se dégage du disque, même si ce n'est flagrant que sur une minorité de morceaux d'une qualité rare.
Un album qui plaira sans doute aux fans de Coldplay, des derniers Anathema, et plus généralement de pop atmosphérique de qualité. Pour les autres, je ne garantis l'effet que de certains titres, mais en aucun cas de l'album complet.
2,5/5.

A lire aussi en POP :


PHANTOGRAM
Voices (2014)
Nouvelle réussite d’un outsider




OTHER LIVES
Rituals (2015)
Un des albums de l'année 2015


Marquez et partagez





 
   JEREMY

 
  N/A



Non disponible


1. Somwhere Only We Know
2. This Is The Last Time
3. Break And Bend
4. We Might As Well Be Strangers
5. Everybody's Changing
6. Your Eyes Open
7. She Has No Time
8. Can't Stop Now
9. Sunshine
10. Untitled I
11. Bedshaped
12. Fly To Me (bonus)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod