Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK-ROCK-CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Elders

HAIR OF THE DOG - Liam Left The Lights On Again (2012)
Par GEGERS le 11 Août 2012          Consultée 1412 fois

Une fois sur deux, la découverte d'un album de folk celtique engendre de la déception. De la déception, car après la découverte d'un single percutant ou aguicheur, nombre de groupes prennent le parti de ne proposer que quelques morceaux originaux et préfèrent remplir leur album de reprises plus ou moins convaincantes de traditionnels écossais ou irlandais. Une démarche louable que celle de la conservation du patrimoine, de la transmission orale, mode de partage cher à nos ancêtres les Celtes, mais qui, bien souvent, retombe à plat. Tout simplement parce que d'autres groupes ont déjà fait mieux avant.

HAIR OF THE DOG, groupe américain dans le circuit depuis 1997, n'échappe pas à la règle. Sur son nouvel album, le dizième, le groupe étouffe ses quelques compositions originales avec une tonne de titres traditionnels ou reprises de ses contemporains (Van Morrison). Il y a, néanmoins et fort heureusement, ce petit plus qui dote cet album d'une âme et lui confère un goût prononcé de reviens-y. Tout commence par cette sublime pochette, montrant un château éclairé sur fond de falaises, que l'on imagine irlandaises, le tout sous un ciel de nuages peu menaçants. A ce montage, véritable invitation au voyage, le groupe a la brillante idée d'ajouter le titre « Liam Left The Lights On Again », que l'on pourrait traduire par « Liam a encore laissé la lumière allumée ». Humoristique et originale, cette pochette donne immédiatement envie de découvrir le contenu, de partir voir de quoi les HAIR OF THE DOG, qui donnent déjà l'impression d'être de sympathiques larrons, sont capables.

Et le groupe est capable du meilleur, à n'en pas douter ! Les deux compositions originales, tout d'abord, témoignent d'un combo maîtrisant parfaitement le genre folk-rock celtique et parvenant sans peine à évoquer la verte Irlande, comme sur la ballade entraînante « Nobody knows ». Plus enjoué, le morceau-titre « Liam left the lights on again » (composée lors du premier voyage du groupe en Irlande en 1997), parvient avec son violon et sa guitare électrique à évoquer un Oysterband des grands jours, impression renforcée par la voix neutre mais plaisante de Rick Bedrossian, proche de celle de John Jones.

Et puis, si le groupe semble décidé à mettre à sa sauce une partie du patrimoine musical celtique, il a la présence d'esprit de ne pas proposer les sempiternels « Wild Rover », « Pat Murphy Died » et autres chansons à boire régulièrement reprises par les groupe de folk-rock celtique. Si nous retrouvons les connues « The Galway Girl » et « Three Drunken Maidens », la plupart des traditionnels ici repris ne sont pas parmi les plus connus. C'est avec une oreille neuve que l'on découvre ainsi, avec un plaisir non feint, la tendre parting-song « Geraldine's Thinking of Galway », l'instrumental « The Golden Plover » et ses parties de violons dantesques, ou encore « Papa John's Tree », dont les influences rock 50's témoignent du brassage culturel « subi » par les jeunes gens natifs d'Irlande nés sur le sol américain. De manière incongrue, HAIR OF THE DOG propose en milieu d'album une reprise de la célèbre « Into the Mystic » de Van Morrison qui, agrémentée d'une guitare électrique façon Mark Knopfler et d'un accordéon discret, parvient à s'insérer parfaitement dans un album qui ne connaît que peu de temps faibles.

15 ans de persévérance payent pour HAIR OF THE DOG, qui livre avec Liam Left The Lights On Again un album varié et savamment construit, qui mêle avec réussite passé et présent, folk, rock et celtique. Un groupe essentiel, de par sa longévité et son talent, à conseiller fortement à tous les amateurs du genre.

Pour découvrir l'univers de Hair Of The Dog : http://www.youtube.com/watch?v=cZuCcqpQzLY

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Francis CABREL
Hors Saison (1999)
Comme un goût de fin de siècle

(+ 1 kro-express)



Ray COOPER
Tales Of Love War & Death By Hanging (2010)
Folk enrichissant


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Rick Bedrossian (chant, basse)
- Mike Deangelis (chant, guitare)
- John Haggery (chant, banjo, guitare)
- Eric Finn (violon, guitare, mandoline)
- Larry Packer (violon)
- Scott Apicelli (batterie, percussions)


1. Whiskey From The Field
2. The Galway Girl
3. Three Drunken Maidens
4. Nobody Knows
5. Handsome Molly
6. Papa John's Tree
7. The Ramblin' Rover
8. Into The Mystic
9. Liam Left The Lights On Again
10. Oh My Little Darlin'/ruby On The Railroad
11. The Rolling Waves
12. The Golden Plover
13. Geraldine's Thinking Of Galway
14. Down To The River/jeb's Tune



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod