Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Real Mckenzies , Dropkick Murphys

The BLACK TARTAN CLAN - Scotland In Our Hearts (2014)
Par GEGERS le 7 Juin 2014          Consultée 2465 fois

Il existe des groupes à même de vous faire changer d'humeur et d'état d'esprit. Un jour maussade, n'importe quel album des REAL MCKENZIES, ambassadeurs s'il en est d'un punk rock celtique énergique et enjoué, et voilà que les nuages s'évanouissent, laissant dans votre esprit un magnifique ciel bleu et du bonheur plein les esgourdes. Remplis de qualité qu'ils sont, les BLACK TARTAN CLAN n'en sont pas tout à fait encore là. Pour autant, leur punk rugueux, porté des riffs immédiats et une ostensible cornemuse, se rapproche grandement de celui pratique par leurs collègues canadiens, tant et si bien que la ressemblance peut parfois porter à confusion, à l'image de cette ligne mélodique de « We are the Clan », très similaire à celle de « Chip ». Plagiat ? Que nenni ! La scène punk-celtique, toute hétéroclite qu'elle soit, constituée de groupes issus des cinq continents, est balisée de codes qu'il semble difficile, ou trop osé, de transgresser.

C'est donc un album « cas d'école » que nous proposent les Belges de THE BLACK TARTAN CLAN. L'album propose son quota de traditionnels réarrangés (une version survitaminée de « Ye Jacobites », une toute autant furieuse de « Go lassie go »), passage obligé pour tout album de punk celtique qui se respecte. De même, les caractéristiques du punk-rock sont présentes : rythmique pied au plancher, riffs martelés à l'envi, chant agressif, et paroles revendicatives et identitaires. Attention à ne pas prendre ce dernier adjectif pour ce qu'il n'est pas : l'identité, chez le groupe belge, se retrouve dans l'exposé de son admiration pour les cultures celtiques (et particulièrement écossaise) ancestrales. Pour le prouver, le groupe prend la peine de chanter en Français le superbe « We are the clan », aux paroles on ne peut plus claire : Les cinq musiciens sont des amoureux fous de l'histoire et de l'imaginaire véhiculé par l'Ecosse : fraternité, solidarité, courage et foi ! De belles valeurs, que le groupe n'a de cesse de vanter sur ce nouvel album.

Mais bon, il y a la picole, aussi. En mêlant ainsi les thèmes, les BLACK TARTAN CLAN proposent une vision globale de leurs aspirations : l'hédonisme en fer de lance, les Belges balancent leur punk comme si leur vie en dépendaient : « Friends until the end », doté d'un gros son et d'un refrain imparable, se fait rapidement l'un des piliers de l'album, tout comme le plus festif « Maggots in my haggis », qui voit cornemuse et banjo s'unir pour un mariage des plus réussis. Gros son, mélodies entêtantes, refrains inoubliables, le sextet parvient, un an à peine après un Don't Walk Alone chaudement recommandable. Il n'y a pas à boire et à manger sur cet album : tout s'absorbe et s'ingurgite avec plaisir, et l'on en redemande. « Scotland in our Hearts », voici un titre une nouvelle fois porté par une cornemuse belliqueuse, qui devrait être choisi pour remplacer l'hymne officieux « Flower of Scotland ». « Drunk in Belgium », introduit par un banjo sautillant, est un petit bijou d'efficacité en matière de mid-tempo, tandis que « The hero », avec ses snare-drums très solennels, inscrit les BLACK TARTAN CLAN en dignes successeurs des instigateurs du punk celtique.

Le fait que le groupe peine encore à se détacher de ses influences principales peut, bien sûr, être source de critiques. Mais deux choses sont certaines : le groupe est encore jeune, et dispose d'une véritable personnalité, portée par cet engouement pour le pays de William Wallace. S'il tend à varier les instruments (pourquoi pas introduire un violon?) ou à se faire plus audacieux quant à la création mélodique, il est alors évident que le BLACK TARTAN CLAN sera alors une nouvelle figure de proue en la matière. En attendant, il reste un combo excellent et très prometteur, ce qui est déjà beaucoup !

A lire aussi en ROCK/FOLK CELTIQUE par GEGERS :


EPSYLON
Manufacture Du Temps (2014)
Une prometteuse entreprise !




FLOGGING MOLLY
Life Is Good (2017)
Mama, i'm coming home.


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Mactouche (chant)
- Machoze (cornemuse)
- Macpïe (basse)
- Macmarsh (guitare)
- Macaël (batterie)
- Machoze Jr (bouzouki, banjo, synth)


1. Piper Bill
2. Scotland In Our Hearts
3. We Are The Clan
4. Friends Until The End
5. Until I’m Drunk Enough
6. Drunk In Belgium
7. Ye Jacobites
8. The Hero
9. Go Lassie Go
10. Maggots In My Haggis
11. The Factory
12. The Artist



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod