Recherche avancée       Liste groupes



      
AMERICANA  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



LITTLE FEAT - Rooster Rag (2012)
Par BAYOU le 6 Septembre 2012          Consultée 1378 fois

Little Feat est un monument de la musique américaine, depuis sa création dans les sixties, jusqu’au décès de son leader Lowell George le 29/06/179, puis la séparation et la renaissance en 1989, la particularité du groupe est de jouer une musique intemporelle, mélangeant les genres, oscillant du blues au funk via le jazz, le southern rock, les rythmes de la Nouvelle Orleans. Inclassable, indispensable à l’image des grands groupes comme The Band, The Grateful Dead qui ont traversé les années en puisant dans la richesse du répertoire américain, pour en donner une synthèse fusionnelle exceptionnelle.

C’est le premier album studio de groupe depuis le décès du batteur original Richie Hayward en 2010 et surtout les premières nouvelles chansons depuis 2003. Les albums du groupe ces dernières années étant des live, au demeurant excellents, mais s’appuyaient sur du matériel et des concerts anciens. La chanteuse Shaun Murphy, qui sur plusieurs CD a donné une coloration spécifique à la musique du groupe, est partie et la colonne vertébrale du band se compose plus que jamais de Paul Barrere, Fred Tackett et Bill Payne, Gabriel Ford (neveu de Robben Ford) remplace Richie à la batterie. Cet album consacre également le début de la collaboration de Bill Payne avec Robert Hunter, le parolier du Grateful Dead sur quatre chansons : "Rooster Rag", "Salome", "Way Down Under" et "Rag Top Down".

Difficile d’expliquer à un néophyte la musique jouée par le groupe, deux blues "Candy Man Blues" de Mississippi John Hurt et "Mellow Down Easy" de Willie Dixon débutent et terminent le CD mais le groupe s‘approprie les morceaux, les mitonne à la sauce Little Feat, dans un écrin luxueux et précieux, ces guitares qui s’envolent, ces claviers qui tissent une atmosphère si particulière. J’évoquais le Band et "Rooster Rag” est un exemple concret de cette filiation, même si pour d’autres morceaux on retrouve les superbes parties de slide de Paul Barrere qui emmènent le groupe vers le sud et les marais poisseux de Louisiane. Fred Tackett joue de la trompette sur « Tattooed Girl » qu’il a composé et le son de cet instrument apporte une touche sensuelle et chaude au son du groupe. "Jamaica will break your heart" évoque les ravages du tourisme de masse pour la culture Rasta, chanson peut être inspirée par les shows donnés dans cette île.

On remarque également que l’ensemble du disque est très tonique, le groupe privilégiant les tempos accélérés aux balades et ce choix est également sensible en live même si les set-list actuelles sont composées de titres de l’ensemble de la carrière du groupe. En définitive, l’album est dans la filiation des meilleurs du groupe retrouvant cette magie douce et subtile, et c’est une excellente nouvelle de retrouver ce merveilleux groupe à son meilleur niveau.

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


GOV'T MULE
Shout (2013)
Un CD en deux dimensions




The MARSHALL TUCKER BAND
Live In The Uk 1976 (2015)
Souvenirs, souvenirs...


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Paul Barrere - Guitar & Vocals
- Fred Tackett - Guitar, Mandolin, Trumpet
- Bill Payne - Keyboards & Vocals
- Kenny Gradney - Bass
- Sam Clayton - Percussion & Vocals
- Gabriel Ford – Drums


1. Candy Man Blues
2. Rooster Rag
3. Church Falling Down
4. Salome
5. One Breath At A Time
6. Just A Fever
7. Rag Top Down
8. Way Down Under
9. Jamaica Will Break Your Heart
10. Tattooed Girl
11. The Blues Keep Coming
12. Mellow Down Easy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod