Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Electric Sandwich

SPOOKY TOOTH - Spooky Two (1969)
Par BAYOU le 10 Mars 2014          Consultée 1238 fois

Le temps engendre l’oubli et dans la rock music, des tas de groupes tombent dans le gouffre sans fond de l’histoire, alors que d’autres bénéficient de coffrets anniversaires augmentés de bonus ou de versions inédites.
Spooky Tooth par exemple qui s’en souvient ?
Pourtant en cette année 1969, ce groupe est au top, mais regardons d’abord le line up.
Greg Ridley est à la basse, il rejoindra bientôt les Small Faces puis Humble Pie, Luther Grosvenor le guitariste changera de nom (Ariel Bender) avant de rejoindre Mott the Hoople, Mike Kellie et Gary Wright feront les beaux jours du groupe de notre Johnny avant de jouer avec George Harrison ou Ringo Starr et des tas d’autres. Et puis Mike Harrison le chanteur, que dis-je LA VOIX du groupe. Comment expliquer que Paul Rodgers, Robert Plant, Roger Chapman, Ian Anderson, Joe Cocker soient restés dans les mémoires alors que lui vivote avec un groupe au nom improbable le Hamburg Blues Band, en écumant les clubs allemands.
Car ce mec a une voix fabuleuse, je le situe juste derrière Steve Winwood dans la catégorie chanteur anglais du début des seventies.

A la production Jimmy Miller et Andy Johns, rien que cela et pour la photo de pochette Ethan Russell (le mec qui a fait la pochette de Let It Be) et l’album sort chez Island Records, le label de Chris Blackwell.
Et c’est un grand disque qui débute en douceur par une batterie qui monte, monte pour arriver sur « Waitin' for the Wind" où Wright et Harrison se répondent, puis "Feelin’ Bad" avec Joe Cocker justement dans les chœurs, suivi d’un romantique "I've Got Enough Heartaches".
Mais voici le meilleur, les titres suivant, presque dix minutes de "Evil Woman" la guitare se fait furieuse, le chant de Harrison est particulièrement sensuel et Robert Plant a certainement écouté plusieurs fois ce morceau.

"Lost in My Dream" compose par Wright continue la montée en puissance, amplifiée par "That Was Only Yesterday” et surtout "Better By You, Better Than Me" dont la reprise par Judas Priest se terminera par une action en justice.
Pour l’anecdote, les ligues de vertu américaines avaient crié au blasphème, alors que cette chanson n’était même pas composée par Judas Priest.
"Hangman Hang My Shell on a Tree" termine en beauté et en douceur l’album, moment de douceur et de de paix après le déferlement des titres précédents.

Spooky Two est un chef-d’œuvre méconnu, mélange délicat et réussi de romantisme, de solos de guitares inspirés, propulsés par les nappes d’orgue et sublimés par la voix de Mike Harrison.
Le groupe ensuite fera un LP avec Pierre Henry (Ceremony) avant de sortir The Last Puff autre grand disque en 1970, mais les multiples changements de personnel mineront la formation qui se séparera en 1974.
Quelques tentatives de reformation en 1998 puis en 2004 ne seront hélas qu’éphémères.
Il reste ce disque qui a traversé le temps.

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


BLACKBERRY SMOKE
Leave A Scar (2014)
Voici la relève du southern rock




Duane ALLMAN
Skydog Retrospective (2013)
Le coffret du génie de la slide


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Luther Grosvenor (guitar)
- Mike Harrison (keyboards, vocals)
- Mike Kellie (drums)
- Greg Ridley (bass, guitar)
- Gary Wright (keyboards, vocals)


1. Waitin' For The Wind
2. Feelin' Bad
3. I've Got Enough Heartaches
4. Evil Woman
5. Lost In My Dream
6. That Was Only Yesterday
7. Better By You, Better Than Me
8. Hangman Hang My Shell On A Tree



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod