Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Arvo PÄRT - Adam's Lament (2012)
Par TARTE le 4 Janvier 2013          Consultée 1008 fois

En octobre dernier, à l’occasion de la première publication d’ « Adam’s Lament », est sortie une édition comprenant sept travaux d’Arvo Pärt composés entre 1990 et 2011, et tous entièrement consacrés à la voix humaine. Les plus chanceux auront même pu rencontrer le compositeur au Collège des Bernardins (Paris 5e) le 17 Novembre 2012 pour l’interprétation de « Kanon Pokajanen » et la création mondiale de « Habitare frates in unum ». C’est l’occasion rêvée de se plonger dans l’œuvre du mystique barbu.

Sous la direction de Tõnu Kaljuste (fidèle chef d’orchestre d’Arvo Pärt), le recueil a été enregistré en deux temps ; en 2007 puis en 2011. Même si les pièces furent composées séparément, elles dialoguent entre elles par un langage spirituel commun, la qualité d’enregistrement et de production achevant de tisser des liens purement sonores.

La musique d’Arvo Pärt est caractéristique d’une recherche d’harmonie parfaite, de plénitude. Une musique « Spirituelle » - un mot souvent galvaudé de nos jours - qui prend ici un plein sens tout en dépassant le plain-chant ; Car l’œuvre, connectant deux époques que tout oppose, réunit sur la même partition le Chant Grégorien du XIe siècle et la liberté propre à la musique Contemporaine (« Salve Regina »), la finesse et l’intelligence de l’écriture faisant le reste.

L’appel est donc au recueil et à la paix intérieure. La résonnance des voix et des cordes touchent au plus près des sentiments ; la musique semble tellement simple qu’elle en devient désarmante (les berceuses « Estonian » et « Christmas Lullaby »). Suggéré par la pureté de la pochette, Pärt ôte à son chœur tout effet ostentatoire, le chant se réduit à son plus simple appareil - la nudité d’Adam ? - et il revient au piano, aux cloches tubulaires ainsi qu’à l’orchestre de cordes de venir compléter chaque pièce d’une richesse certes contenue, mais néanmoins poignante (« Beatus Petronius », « L’abbé Agathon »). Un exercice cher au compositeur car ayant déjà atteint l’excellence dans « Te Deum ».

-

Cette volonté de candeur fut encore plus flagrante au concert du 17 Novembre. Les 14 choristes du Vox Clamantis dirigés par Jaan-Eik Tulve interprétèrent les deux œuvres - « Kanon Pokajanen » et « Habitare frates in unum » - dans la sobriété la plus absolue, s’accordant à la magnificence de la grande salle de voûtes en arc brisé du Collège des Bernardins. Si le silence était d’or, les voix humaines furent de diamant brut ; transparentes, luisantes, spectrales.

-

L’église Saint Nicolas de Tallinn offre à la musique un retentissement mystique. Les voix projetées sur la pierre se pulvérisent en fragment d’échos et apportent à l’ensemble une dimension gothique. La souffrance est présente, les plaintes allégoriques déploient un espace sonore impressionnant et d’une irradiante beauté (« Adam’s Lament », « Statuit ei Dominus »). Pour sûr, Arvo Pärt fait preuve d’une stupéfiante maîtrise des modes de chant et de leur dialogue avec les instruments.

« Adam’s Lament » est un très beau recueil réunissant toutes les qualités du compositeur estonien, c’est une musique faussement simple qui réchauffe de l’intérieur. A déguster accompagné des crépitements d’un feu de cheminée, les yeux plongés dans un bon livre, et l’esprit ailleurs.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par TARTE :


Roy HARRIS
Symphonie No6 Gettysburg (1944)
Inaltérable fraîcheur symphonique, la perfection.




Olivier MESSIAEN
La Nativité Du Seigneur (1935)
Quand l'impossible se met en musique


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Arvo Pärt (composition)
- Tõnu Kaljuste (direction)
- Latvian Radio Choir
- Sinfonietta Riga
- Vox Clamantis
- Estonian Philharmonic Chamber Choir
- Tallinn Chamber Orchestra


1. Adam’s Lament
2. Beatus Petronius
3. Salve Regina
4. Statuit Ei Dominus
5. Alleluja Tropus
6. L'abbé Agathon
7. Estonian Lullaby
8. Christmas Lullaby



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod