Recherche avancée       Liste groupes



      
CROSSOVER THRASH  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Discharge, Gbh, Bad Brains
 

 Site Officiel (233)

The EXPLOITED - Death Before Dishonour (1987)
Par RED ONE le 17 Avril 2013          Consultée 1257 fois

En 1986, DISCHARGE sortait l'album Grave New World, opus très controversé du fait d'un contenu lorgnant quelque peu sur le glam metal. D'une manière générale, si Grave New World n'était pas réellement un album de glam metal au sens propre du terme (on pourrait plutôt parler de heavy metal "exagéré"), il témoignait déjà d'un profond désir de certains membres la scène UK 82 de s'émanciper de leurs influences punk originelles pour orienter leur musique vers une fusion punk/metal plus assumée. DISCHARGE se séparera avant d'avoir eu le temps de continuer ses expériences d'apprenti-sorcier. L'histoire aurait pu s'arrêter là. Sauf que pendant ce temps-là, l'Amérique découvrait avec fracas le thrash metal.

Au final, ce seront les bons petits Ecossais de The EXPLOITED qui reprendront le flambeau, et livreront en pâture à leurs hordes de fans affamées le premier véritable album de crossover thrash de l'histoire du punk britannique. Death Before Dishonour sort donc en 1987, à une époque où le punk britannique se cherche désespérément un second souffle. Si certains groupes resteront fidèles à leurs valeurs jusqu'au bout des ongles (tels que les UK SUBS, par exemple), ce n'est pas le cas des groupes de la scène hardcore, qui dès leurs débuts lorgnaient déjà sur les sonorités du heavy metal. L'arrivée progressive du thrash metal américain et allemand dans les charts des disquaires britanniques ne pouvait donc qu'influencer de façon naturelle une scène hardcore en panne évidente d'inspiration à la fin des années 1980.

Inutile de chercher à faire une réelle revue des troupes présentes sur ce cinquième opus des EXPLOITED : oui, vous avez compris, le guitariste et le bassiste ont encore changé, et seuls les frères Buchan assurent la continuité avec les albums précédents. Messieurs Nigel Swanson (guitare) et Tony Lochiel (basse) ne feront bien évidemment pas long feu dans la discographie du groupe. Au fond, on s'en fiche un peu, à vrai dire, car on sait bien qu'il n'y aura jamais deux albums d'EXPLOITED enregistrés par le même line-up. Le seul gage de continuité entre Death Before Dishonour et les deux albums précédents, Let's Start A War (1983) et Horror Epics (1985), reste donc la pochette, toujours aussi glauque et faisant encore et toujours référence à Margaret Thatcher.
Cette première tentative de crossover entre le hardcore british et le thrash metal importé d'outre-Atlantique est-elle cependant concluante ? Mmh, pas si sûr en définitive... Dès le début de l'album, on constate que l'évolution est clairement présente par rapport au basique Horror Epics : "Anti UK" est un morceau éminemment thrash, aux guitares grasses, massives et très distordues. Le groove typique du thrash américain est lui aussi présent. Dommage toutefois, car la batterie de Willie Buchan n'est toujours pas bien produite, et gâche considérablement l'ensemble. Après une mise en bouche aussi musclée, la suite sera-t-elle du même acabit ? Malheureusement, un peu trop, et l'album s'embourbe vite dans des morceaux répétitifs, longuets, et finalement très ennuyeux. La production, très médiocre, ne sauve pas l'album : on se surprend même parfois à remarquer certaines erreurs grossières dans la production de certaines cymbales. La voix très agressive et moins criarde de Wattie surprend énormément par ailleurs : Wattie grogne cette fois plus qu'il ne hurle, et se couvre parfois de ridicule sur certaines lignes de chant.

"Don't Really Care" voit les EXPLOITED revenir à un certain formalisme hardcore, où le groupe semble réitérer la recette de ses albums précédents, avec un certain panache. La suite se veut dans cette veine, puisque "No Forgiveness", malgré la voix graveleuse assez dérangeante de Wattie, est un titre plutôt classique, très punk rock. Le titre éponyme, "Death Before Dishonour", est en revanche un sympathique petit brûlot punk speed, très efficace et plutôt agréable, assurément l'un des morceaux les plus réussis de l'album. Mais le reste de l'album est beaucoup plus maladroit et moins inspiré que ne le laissait espérer la nouvelle orientation thrash du combo d'Edimbourg : des titres tels que "Drive Me Insane" ou "Police Informer" apparaissent ainsi comme d'obscurs titres de remplissage sans réelle consistance, malgré des riffs punk et thrash de bonne facture. L'album se clôt sur un "Sexual Favours" plutôt sympa du fait de chœurs féminins assez drôles.

Au final, Death Before Dishonour est assurément l'un des moins bons disques d'EXPLOITED : très mal produit, aux idées thrash mal dégrossies et passablement torchées, lorgnant maladroitement vers un style crossover que le groupe ne maîtrise pas du tout (pour le moment), Death Before Dishonour se révèle très fatiguant à la longue. Un album à écouter pour l'Histoire, mais pas forcément pour autre chose, même si de nombreux morceaux sauront assurément égayer l'une ou l'autre de vos soirées pogo.

Avec Death Before Dishonour s'achève en tout cas ce que l'on peut appeler avec le recul la "trilogie Margaret Thatcher" (réunissant les albums de 1983, 1985 et 1987), en même temps que commence alors une autre trilogie, la "trilogie crossover". Petit à petit, album après album The EXPLOITED évolue, lentement certes, mais sûrement...

"ANTI UKKKKKKK !!!!! ANTI UKKKKKKKKKKK !!!!!! ANTI UKKKKKKKKKK !!!!"

Titre intéressant : "Death Before Dishonour"

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


DISCHARGE
Decontrol (1980)
Les prémices du son D-Beat




GBH
Leather, Bristles, Studs And Acne (1981)
Punks, Britain needs youuuu !!!


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Wattie Buchan (chant)
- Nigel Swanson (guitare)
- Tony Lochiel (basse)
- Willie Buchan (batterie)


1. Anti Uk
2. Power Struggle
3. Scaling The Derry Wall
4. Barry Prosit
5. Don't Really Care
6. No Forgiveness
7. Death Before Dishonour
8. Adding To Their Fear
9. Police Informer
10. Drive Me Insane
11. Pulling Us Down
12. Sexual Favours



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod