Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE DISCOUNT  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Celtic Thunder, The High Kings

SANTIANO - Bis Ans Ende Der Welt (2012)
Par GEGERS le 15 Mars 2013          Consultée 1339 fois

Si la Hollande est l'autre pays du fromage, l'Allemagne est l'autre pays de la musique celtique, bien que récemment talonné par l'émergence d'un nombre important de nouveaux artistes d'obédience celtique en Europe de l'Est, en Asie et en Amérique du Sud. Reste que pour nombre de groupes locaux comme indigènes (et notamment Runrig), l'Allemagne reste une terre d'accueil très fertile. Si le celtique connaît ainsi un succès de masse dans le berceau de peuplades celtes, avant leur essaimage sur l'ensemble du continent Européen, le pays traîne nécessairement son lot de casseroles et de profiteurs qui ne demandent qu'à grignoter une petite part de la poule aux œufs d'or. Si les Britanniques connaissent depuis longtemps de phénomène des groupes montés de toutes pièces (The High Kings, Celtic Thunder, Celtic Women...), l'Allemagne découvre cette tendance vomitive par le biais de SANTIANO. Monté de toutes pièces par un producteur flairant le bon coup commercial, ce « groupe » rassemble cinq chanteurs-musiciens, et a donné naissance courant 2012 à un premier album, Bis Ans Ende Der Welt, immédiatement classé au sommet des charts. Preuve que même au pays de Fiddler's Green et de Claymore, la soupe a aussi sa place dans le caddie de la ménagère.

SANTIANO paraît néanmoins plus crédible et authentique que ses équivalents britanniques. L'âge des membres du groupe, pour la plupart des quinquas grisonnants, laisse penser que ces derniers n'ont pas l'excuse de l'inexpérience, et paraissent pleinement investis dans leur nouveau projet. De plus, ces derniers ne sont pas de « simples » vocalistes, mais jouent chacun d'un ou plusieurs instruments ce qui, lorsque l'on se prend à regarder les prestations live du groupe, ne laisse aucun doute quant au véritable talent des bonhommes. Le contenu néanmoins frise le ridicule et rappellera immédiatement les trois impostures précitées, à l'exception peut-être du chant, le groupe maniant la langue de Goethe sur la quasi-totalité de l'album.

Bis Ans Ende Der Welt est un joyeux bric-à-brac où se mêlent chants de marins, traditionnels irlandais et titres folk, sans cohésion ni réflexion. Comme si le patrimoine celtique pouvait, sans aucune réflexion préalable, mêlé à une adaptation de « Santiano » (version Hughes Aufray) où à des ballades folk, parmi lesquelles « 500 miles » qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la version de « J'entends siffler le train » par Richard Anthony. Les voix sont graves, les chœurs nombreux, et la rigueur teutonne ne laisse aucune place à la subtilité sur ces reprises de ces traditionnels intemporels que sont « Whiskey in the jar », « Irish Rover » ou « Tri Martolod ». Nécessairement, face à tant de testostérone ce sont les chants de marins qui se font les plus convaincants, à l'image des versions sympathiques de « Auf nach Californio », « Es gibt nur Wasser » ou « Blow boys blow ». Tout cela reste néanmoins bien faiblard, et si l'on évite l'indigence des Celtic Thunder, l'ensemble ne vole pas bien haut. Si une faiblesse passagère vous fera, à la rigueur, apprécier les quelques compositions originales présentées (« Frei wie der Wind », « Der Wind ruft meinem namen »), tout cela reste bien trop calculé et facile pour que l'on y accorde plus de quelques écoutes.

Disque d'or, concerts devant des salles pleines à craquer, les producteurs sont su avec SANTIANO flairer le potentiel festif d'un groupe du genre, attirant en cette période de morosité et de serrage de ceinture. Tout cela reste néanmoins de la musique de bas étages, à l'interprétation pas désagréable mais à l'intérêt inexistant. Suffisant pour passer son chemin sans hésitation.

A lire aussi en WORLD MUSIC par GEGERS :


Alan SIMON
Gaïa (2003)
Et pourtant, elle tourne




Xavier RUDD
Spirit Bird (2012)
L'album qui vous en bush un coin


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Hans-timm Hinrichsen (chant, guitare, basse, batterie)
- Axel Stosberg (chant, percussions)
- Björn Both (chant, guitare, basse)
- Andreas Fahnert (chant, guitare)
- Peter David „pete“ Sage (chant, mandoline, accordéon, bouzouki, flûte, viol)


1. Santiano
2. Frei Wie Der Wind
3. Weit übers Meer (david's Song)
4. Whiskey In The Jar
5. Alle Die Mit Uns Auf Kaperfahrt Fahren
6. Es Gibt Nur Wasser
7. Auf Nach Californio
8. Garten Eden (scarborough Fair)
9. Irish Rover
10. 500 Meilen (500 Miles)
11. Der Wind Ruft Meinen Namen
12. Blow Boys Blow
13. Land In Sicht



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod