Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


MISS LI - Wolves (2013)
Par WALTERSMOKE le 20 Mai 2013          Consultée 1253 fois

Productivité quand tu nous tiens. Enfin, au moins MISS LI. En à peine une dizaine de mois, elle a déjà sorti deux albums studio et même une compilation. Il n'aura donc pas fallu attendre longtemps avant de trouver un successeur au génial Tangerine Dream. En plein milieu du mois d'avril débarque ainsi Wolves, le septième album de la chanteuse suédoise.

Pour le coup, outre la magnifique pochette qui orne l'album, la première chose à constater, c'est qu'il s'agit en fait d'un double CD. Une telle productivité fait peur et laisse augurer du pire : une avalanche de chansons dont la moitié aurait pu être évacuée. Le genre d'accident à proscrire, surtout en pop. Les doutes sont néanmoins balayés d'un revers de la main au vu de la structure. En effet, les deux disques durent chacun une demi-heure seulement, et auraient pu être réunis sur un seul et même disque. Un effort de lisibilité des plus louables, donc. Il est vrai que trop d'artistes croient encore que déballer une heure de musique d'un coup, en dehors des lives et compiles, est une bonne chose.
Tout en restant dans l'univers qu'elle s'est créée, MISS LI rend sa musique plus pop, moins cabaret. Il n'y a pas d'inquiétudes à avoir pour autant, la qualité est toujours au rendez-vous. Les neufs chansons du premier CD sont clairement parmi les meilleures de Wolves. Quelques synthés se perdent par-ci par-là, comme sur le refrain de "Spaceships". Cette ouverture est d'ailleurs à la fois géniale et suspecte. Elle sonne bien de manière directe dans les oreilles, mais peut légitimement laisser augurer d'un album un poil décevant. Il n'en est rien, et ce dès "Sugar Coma". La précieuse alchimie pop se déploie ici avec grandeur et efficacité sincères et redoutables. Le milieu du disque est remarquable avec un "Happy Birthday" pas si heureux que ça, et un "Black Widow" dont les paroles se lient à une musique à un rythme des plus réussis. En somme, le premier CD de Wolves est une réussite presque totale. Je dis presque car il y a un vilain petit canard qui s'est infiltré, du nom de "Transformer". Il faut bien avouer que cette chanson est particulièrement débile, surtout au niveau du refrain.

Le deuxième CD est susceptible d'être le plus attractif de prime abord, mais est surtout le moins bon. Non pas que poser des chansons en suédois sur un LP soit une mauvaise idée (allons donc), mais ce sont ces dernières en elles-même qui ne sont pas franchement excellentes. Il y a quand même du très bon avec "Under Isen", qui sonne et résonne dans les oreilles. Le problème, c'est qu'elle est bien trop basique pour réellement marquer les esprits ou à défaut de s'inscrire dans le cerveau. "1:a Gången" est même le gros point noir de tout l'album, car long et peu engageant, sans compter une performance peu convaincante pour le coup.
Après ces cinq chansons interprétées dans la langue de Stieg Larsson, retour chez Shakespeare. Wolves se conclut sur trois chansons qui ont le potentiel de faces B. "Lovekiller" aurait pu être une chanson grandiose si la rythmique était changée et surtout si le glockenspiel était remplacé par autre chose. Mais dans l'ensemble, rien de bien mauvais.

MISS LI ajoute à sa discographie un nouveau bon opus. Il est cependant dommage que la qualité soit un peu bancal sur Wolves. Cet album reste cependant des plus agréables à écouter, et rien que son premier CD mérite largement l'attention.

Note réelle : 3,5/5

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


MISS LI
Tangerine Dream (2012)
Un grosse surprise, vraiment !




A FINE FRENZY
Pines (2012)
Magnifique et onirique


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Spaceship
2. Sugar Coma
3. Transformer
4. Dancing In The Dark
5. Happy Birthday
6. Black Widow
7. Russian Roulette
8. Interlude
9. The Room

1. Här Kommer Natten
2. Nåt För Dom Som Väntar
3. Under Isen
4. 1:a Gången
5. När Tåget Går
6. No One Sleeps When I'm Awake
7. Lovekiller
8. Somebody Loves You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod