Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (276)

PHOENIX - It's Never Been Like That (2006)
Par BAAZBAAZ le 26 Septembre 2013          Consultée 1566 fois

La seconde moitié des années 2000 voit PHOENIX transformer tout ce qu’il touche en or. Béni des dieux, le groupe sort coup sur coup deux disques étincelants sur lesquels sa créativité explose enfin. Alors même que les albums précédents s’appuyaient essentiellement sur deux ou trois grandes chansons (« Too Young », « Run Run Run »…) et laissaient le reste à la bienveillance de l’auditeur, la sortie en mai 2006 d’It's Never Been Like That marque un tournant en matière de composition. Cette fois, tout est bon ou presque.

A nouveau, le son surprend. Les influences hip hop qui s’étaient radicalisées avec Alphabetical ont quasiment disparu et laissent place à une musique pop-rock en apparence moins sophistiquée et moins travaillée. Il faut dire que PHOENIX, pour une fois, est allé vite : deux ans seulement séparent It's Never Been Like That de son prédécesseur et l’enregistrement fut rapide, effectué – si l’on en croit les membres du groupe – dans les conditions du live. La spontanéité aurait été privilégiée… Mythe ou réalité ? Si la production est effectivement assez brute, les chansons révèlent une richesse et une densité, ainsi que des arrangements complexes, qui prouvent qu’un long travail de composition a été effectué.

Collant à l’air du temps à une époque où l’on ne jure que par les STROKES ou les WHITE STRIPES, le groupe assèche quelque peu sa musique, privilégie les instruments aux machines et s’éloigne de la French Touch qui l’a vu naître. Mais PHOENIX reste PHOENIX… On sent bien que rien n’a été laissé au hasard. Car chaque instrument est à sa place, chaque chanson a été pensée, calculée et enregistrée de manière précise et maniaque. Et la rapidité avec laquelle fut composé le disque révèle plus certainement une flambée d’inspiration plutôt qu’un quelconque empressement.

Et quelle inspiration… PHOENIX trouve ici son identité. On a là dix chansons nerveuses et sinueuses, toujours surprenantes, gorgées de trouvailles et de gimmicks discrets, qui forment un album faussement accessible – il ne se livre pas à la première écoute – et rempli à ras bord de tubes rayonnants. Alphabetical sentait la fumée des dancefloors lounge élitistes et minimalistes, It's Never Been Like That s’ouvre à l’air libre avec une musique légère, solaire et toujours aussi prenante. La mutation pop-rock est parfaitement réussie.

En un peu plus de trente-cinq minutes (quel bonheur de retrouver chez ce groupe l’art précieux et parfois égaré des albums courts !) défilent des compositions pugnaces et entêtantes, jamais tout à fait linéaires, débordantes de couplets mélodieux et de refrains fatals. Les montagnes russes de « Consolation Prizes », l’effronterie mélancolique de « Rally », la beauté de « Lost and Found », portées par le chant subtil de Thomas Mars, sont autant de moments inoubliables. Sans compter qu’à mi-parcours PHOENIX dégaine avec « Long Distance Call » l’une de ces chansons particulièrement talentueuses dont il a toujours eu le secret.

La fin de l’album est peut-être moins impressionnante (« North » est un peu longue tandis que « Second to None » n’est pas indispensable) mais It's Never Been Like That demeure malgré tout décisif tant le groupe affiche enfin une personnalité propre. Contrairement aux disques précédents, il est d’ailleurs difficile de jouer au petit jeu des influences : rock anglais des 80’s, rock indie des années 2000, emo… Rien n’y fait. Ici, PHOENIX trouve un style à part entière, fait de guitares pétillantes, de mélodies fines et complexes et d’un amour immodéré et communicatif de la pop bien faite et bien excécutée.

A lire aussi en ROCK par BAAZBAAZ :


Brendan BENSON
What Kind Of World (2012)
Superbe power pop ultra-accrocheuse !




Hanni EL KHATIB
Head In The Dirt (2013)
Une tornade rock cinglante


Marquez et partagez





 
   BAAZBAAZ

 
  N/A



- Thomas Mars (chant)
- Laurent Brancowitz (guitare)
- Christian Mazzalai (guitare)
- Deck D'arcy (basse)
- Thomas Hedlund (batterie)


1. Napoleon Says
2. Consolation Prizes
3. Rally
4. Long Distance Call
5. One Time Too Many
6. Lost And Found
7. Courtesy Laughs
8. North
9. Sometimes In The Fall
10. Second To None



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod