Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SNIPER - Gravé Dans La Roche (2003)
Par GLADIUS le 6 Octobre 2013          Consultée 1168 fois

SNIPER est de retour, mais oui, vous avez bien entendu ! Après Du Rire aux Larmes qui a connu un succès correct, le groupe se doit de revenir, histoire de hanter nos radios préférées de l'époque. Personnellement, quand l'album est sorti et qu'il a touché sa genèse, je n'étais encore qu'un jeune enfant, mais j'ai assez entendu « Gravé dans la Roche » à fond dans la chambre de mon frère qui passait toutes les 5 minutes sur Skyrock pour avoir de gros souvenirs de cet album, en particulier de cette chanson. Il m'a fallu pas mal d'années pour avoir envie de m'intéresser au groupe, mais voilà chose faite, voyons si l'album qui comporte une des chansons que je connais le plus de tout le rap français tient la route, ou non.

Une introduction nous met tout de suite dans l'ambiance, TUNISIANO crie « On revient choquer la France » alors que le dj s'amuse a sampler Oxmo PUCCINO et son « Quand J'arrive », mais aussi les propres titres du groupe. Allez, on passe à la suite, avec « Processus 2003 ». Alors, je sais pas si c'est parce que je l'ai écouté une bonne centaine de fois et donc que je ne suis plus très objectif, mais avec moi ça accroche, le riff de guitare mêlé à un beat furieux et des rappeurs excités au possible me charme, et même si les paroles sont pas des plus mémorables, on tient un titre-défouloir bien survenu en début d'album.
Tiens donc, et moi qui pensait être déçu de ce groupe qui de loin n'était rien de plus qu'un énième succès commercial sans futur. Mais il ne faut pas crier joie trop vite. « Visions Chaotiques » comporte des paroles plus engagées que le précédent titre, parlant des problèmes dans la société, mais le refrain reste bateau au possible. Heureusement l'hymne « Gravé Dans la Roche » vient remonter le niveau. Ce titre remue les foules avec son beat d'enfer qui assure du tonnerre, tandis que les rappeurs essayent de nous convaincre qu'ils méritent leur place et qu'ils ne sont pas prêts de partir. Morceau purement efficace, tout y est. Et même les centaines de passages sur la radio ne me font pas détester ce titre, étrangement.

Cet album ne manque pas de tubes, « Sans (re)pères » obtient lui aussi ce grade, relatant le vécu émouvant d'enfants qui assistent impuissants à la séparation de leurs parents. Titre crémeux et malvenu chez un groupe qui veut au départ choquer la France, mais accrocheur car pas mal de personnes s'identifieront dans leurs dires. « Ce que j'ai sur le coeur » nous propose une ambiance excellente, les rappeurs vont encore une fois parler d'eux et de leurs ressentis sur cette expérience. Mention spéciale au refrain assuré par BLACKO qui nous livre un chant reggae digne des plus grands, que l'on retrouve sur « Trop Vite » qui est excellent dans le genre. Enfin « Recette Maison », titre où les scratchs sont à l'honneur sur le refrain, alors que les rappeurs nous donnent la pêche dans leur prestation enflammée.

Pourquoi j'ai dit « enfin » ? Simplement parce que j'ai fait tout le tour des titres qui se démarquent du lot. Le reste est fade et ne se fait pas remarquer. Tout cela me donne l'impression que les seuls titres qui ont retenus mon attention sont ceux qui étaient destinés à être des « tubes », ce qui crédibilise énormément SNIPER sur leurs compétences à se formater aux radios. D'habitude, je traîne très loin de tous les singles formatés, mais là j'aime, la pêche et la fougue sont au rendez vous, du moins pour les titres cités. J'ose même pas parler de « Panaz Hall Starz » qui rassemble beaucoup (trop) de rappeurs natifs de Paris pour poser leurs voix, chaque fois interrompus par une « voix off » horrible qui casse le trip, et en fait un morceau pas vraiment audible. Même « Jeteur De Pierres » qui a fait l'objet de démêlés avec la justice pour ses paroles crûes sur le Proche Orient ne se fait pas tellement remarquer, sans trop d'ambitions (mais les paroles valent tout de même le coup d'oeil).
Bref, un album bien moyen, la note de 2,5/5 me vient à l'esprit, elle sera néanmoins arrondie à 3/5 pour le simple fait que « Gravé Dans La Roche » et « Processus 2003 » sont encore dans ma playlist. Des titres de rap qui rentrent dedans et qui ont le mérite de rester dans nos têtes, même 10 ans après, c'est assez rare pour être bien accueillis.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


2PAC
Me Against The World (1995)
On approche du meilleur de 2PAC




LIL WAYNE
Tha Carter Iv (2011)
Surprise, un bon album de lil wayne !


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



- Tunisiano (rap)
- Aketo (rap)
- Blacko (rap)


1. Intro
2. Processus 2003
3. Visions Chaotiques
4. Gravé Dans La Roche
5. Pourquoi
6. Recette Maison
7. Y'a Pas De Mérite
8. Sans (re)pères
9. Ce Que J'ai Sur Le Cœur
10. 35 Heures
11. Hall Story
12. Entre Deux
13. Trop Vite
14. Jeteur De Pierres
15. Interlude Micro Ouvert
16. Panam Hall Starz



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod