Recherche avancée       Liste groupes



      
SYMPHONIC POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2013 The Golden Age
2011 Iron

WOODKID - The Golden Age (2013)
Par MOONDREAMER le 1er Juillet 2013          Consultée 1948 fois

WOODKID, alias Yoann Lemoine, est un perfectionniste ; un artiste polyvalent qui place la barre très haute pour chacune de ses oeuvres ; un musicien exigeant vis-à-vis de lui-même qui ne laisse rien au hasard quand il s’agit de composer un morceau ou de concevoir un vidéo-clip. Mais sa rigueur le pousse vers une passion du détail qui s’avère à la fois sa plus grande force et sa plus grande faiblesse sur son premier album.

En effet, s’il est une qualité indéniable à attribuer à ce Golden Age, c’est la qualité incroyable de la production et des arrangements : chaque instrument sonne exactement tel qu’il devrait le faire, les percussions tout particulièrement ont été soignées avec un degré de pointillisme qui force l’admiration, surtout pour un coup d’essai. L’atmosphère générale de l’album est bien plus homogène et cohérente que le premier EP de l’artiste et il n’y a pas de rupture brutale d’un morceau à l’autre. Ceux-ci restent par ailleurs assez variés et puissants pour maintenir intact l’intérêt de l’auditeur.

Mais à force de s’attarder sur ses détails, l’ensemble de l’album frôle la sur-production et cet Âge d’Or est à deux doigts d’arborer un côté boursouflé, presque pompeux. Même les mélodies, pourtant essentielles, peinent parfois à émerger de cet océan d’instrumentation, et la voix sans grande puissance de WOODKID ne parvient pas à complètement rattraper cela (a contrario par exemple, de Florence WELCH et sa Machine qui parviennent à éviter cet écueil grâce au charismatique organe vocal de la chanteuse).

Toutefois, cette lourdeur et le ton grave de l’album font également partie du charme de ce dernier, particularité qu’il partage avec Lana DEL REY dont il est d’ailleurs un proche, et ce serait ignorer le véritable tour de force de l’artiste français que de s’arrêter sur une conclusion si négative. Parce que malgré les réserves émises plus haut, on se retrouve quand même face à une oeuvre impressionnante qui mêle à l’indie pop un volet symphonique, plutôt inhabituel dans le genre, magnifié par des arrangements à couper le souffle.

Outre « Iron », décrit longuement dans l’EP qui porte son nom, quelques morceaux particulièrement exceptionnels se détachent du reste. « I Love You » (allez-voir le clip, le voyage en vaut le coup) est la quintessence du talent de WOODKID, un trop bref chef-d’oeuvre dans lequel percussions et cordes frottées se mêlent dans un grandiose maelström d’émotion. L’envoutante mélodie de « Conquest Of Spaces », portée par la voix de l’artiste, qui atteint ici un de ses sommets sur l’album, ne parvient pas à occulter la flûte enjouée qui forme la véritable colonne vertébrale de la chanson. Ultime mention enfin pour « The Great Escape » et sa mélodie syncopée qui laisse place à un frénétique crescendo coupé en plein vol.

Il est encore une fois impressionnant de constater à quel point WOOKID est parvenu avec The Golden Age à transcender des morceaux au format pop, relativement courts et simple en termes de structure, par le biais d’orchestrations symphoniques et d’une instrumentation riche qui leur donnent une profondeur et une puissance insoupçonnée. Chapeau bas pour cet artiste français qui mérite tout à fait la reconnaissance internationale vers laquelle il aspire.

Note réelle : 4.5

A lire aussi en POP par MOONDREAMER :


FLORENCE + THE MACHINE
Ceremonials (2011)
Un parfum de sophistication lumineuse...




FOSTER THE PEOPLE
Torches (2011)
Au coeur de la hype indie pop!


Marquez et partagez







 
   MOONDREAMER

 
  N/A



- Yoann Lemoine (voix, et pas mal d'autres choses)


1. The Golden Age
2. Run Boy Run
3. The Great Escape
4. Boat Song
5. I Love You
6. The Shore
7. Ghost Lights
8. Shadows
9. Stabat Mater
10. Conquest Of Spaces
11. Falling
12. Where I Live
13. Iron
14. The Other Side



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod