Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Benn Jordan

The FLASHBULB - M³ (2000)
Par TARTE le 14 Décembre 2013          Consultée 717 fois

Comparable à la schizophrénie multipolaire d’un certain Richard D. James, Benn Lee Jordan est un artiste aux multiples visages (14 pour être précis) ; et parmi eux, The Flashbulb en est le plus important. Réunissant ses principaux travaux, et ce dans son style de prédilection : l’IDM. Propres au genre, les albums sortis sous la signature de The Flashbulb jouissent tous d’une production millimétrée, de rythmes aussi bâtards qu’effrénés et d’une variété très affirmée. Notons au passage que Benn Jordan ne joue que très peu avec le sampling, préférant produire l’intégralité de son matériel par ses talents de multi instrumentiste. Nous touchons ici du doigt ce qui fait la principale force de cet artiste, et qui résonnera dans toutes ses productions : sa versatilité. Aussi insaisissable qu’une savonnette.

M³ est son premier album, et si cette entrée en matière contient de forts bons éléments, elle ne sera pas sans dérouter les plus mélomanes d’entre vous. Dans les débats musicaux, une idée ressort en permanence : celle du contexte d’appréciation de la musique, qui possède le pouvoir de mettre à terme toute discussion. « Certaines musiques s’écoutent en discothèque, d’autres à la maison. La vraie bonne musique s’écoute n’importe où » concluront les esthètes pointant l’horizon d’un regard sûr. Cette affirmation, bien qu’étant hautement critiquable, constitue l’une des ambitions de l’IDM, et du présent album : réunir deux contextes dans un seul et même album.

Pistes courtes, mélanges improbables d’atmosphères, rythmes variés… M³ est un bien curieux objet dans lequel la synthèse de styles se fait sur plusieurs niveaux. Electronique expérimental, ambient, funk, dubstep, drum and bass, new wave et trip hop se superposent, se mélangent, se télescopent, se heurtent. Les idées jaillissent de tous les côtés. Le Flashbulb est un orfèvre du son, il cisaille ses rythmes comme un chirurgien, puis dispose les morceaux de manière à créer une musique folle, bourrée de fioritures, de freezes, de ralentis ou d’accélérations. Si le résultat est proprement hallucinant (« Burk Diggler », « The Exit Track », « Neck Break Beats »), il devient avec le temps un peu fatigant. L’utilisation de l’électronique se couple avec celle de vrais instruments, jusqu’à en devenir leur prolongement, comme une prothèse mécanique aussi inquiétante que fascinante (« Don’t Wait Up », « 5:25:001 ») ; le jeu de contrastes ne s’arrêtant pas là, Jordan aime aussi à opposer une rythmique brutale à des lignes mélodiques légères (« God Sheds Snake Skin », « Little By Little ») qui renforcent le côté délirant de l’album. Les experts parleront de Breakcore, d’Acid Techno, de Drill and Bass ou de Glitch Music, mais si l’on devait être exhaustif, il faudrait inventer un terme pour chaque piste (et accrochez-vous, il en est de même pour toute sa discographie).

M³ ouvre les festivités avec panache. Mais si ses qualités formelles sont indéniables, elles manquent de maîtrise et surtout, de maturité. L’album part dans tous les sens ; Il est doté d’une énergie certes incroyable, mais qui n’est ni contenue, ni façonnée. Certains choix pourront paraître gratuits, et c’est ce qui déteint sur l’appréciation générale. Une œuvre relevant plus du patchwork expérimental, en somme.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par TARTE :


TANGERINE DREAM
Zeit (1972)
La métaphysique du son

(+ 1 kro-express)



DISASTERPEACE
Fez Ost (2012)
Diderot & Maurice Merleau-Ponty


Marquez et partagez





 
   TARTE

 
  N/A



- Benn Jordan (tout)


1. I Wish I Had Died That Day
2. Sunrise Dramamine
3. Last June
4. Last August
5. I Can Still Smell You On My Bed
6. Glowing Green Eyes
7. Wait For Me
8. I Wake Up Clueless
9. Warren
10. Pippin
11. I Am The Unbreakable Shard Of Glass
12. Taste My Solitude
13. Color Tree
14. Joking About Killing Yourself
15. Thump, Cry
16. Dead On Arrival
17. Eleven Ways To End The Pain
18. The Nicest Day Spent Inside
19. This Is The End Of Everything
20. These Open Fields
- bonus
21. Tast My Solitude (longhair Remix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod