Recherche avancée       Liste groupes



      
JAZZ ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1973 Spectrum
 

- Membre : Deep Purple
- Style + Membre : John Scofield

Billy COBHAM - Spectrum (1973)
Par BAYOU le 14 Septembre 2013          Consultée 1589 fois

Mi-1973, le Mahavishnu Orchestra, première formule a explosé suite aux problèmes d’égo des différents membres en laissant derrière lui deux albums somptueux dont Birds of Fire, bible/manifeste du jazz-rock naissant. Alors que John Mc Laughlin reprend la route avec de nouveaux musiciens, Billy Cobham, le batteur, décide d’enregistrer son premier album solo, et réunit au studio Electric Lady, des musiciens soigneusement choisis, rencontrés ou entendus au fil des ans : Jan Hammer le clavier du Mahavishnu, Tommy Bolin, un jeune guitariste qui a remplacé Joe Walsh chez James Gang avec qui il a sorti deux albums, et Lee Sklar à la basse, qui fera plus tard les beaux jours de Toto.
Quelques invités prestigieux comme Ron Carter le bassiste de Miles ou Ray Barretto, le percussionniste new-yorkais complètent le line up.
L’album sera enregistré en deux jours du 14 au 16 mai 1973 et le résultat est tout bonnement exceptionnel.
Contrairement aux morceaux très élaborés du Mahavishnu, la musique est ici plus simple, particulièrement funky, et le fantastique jeu du batteur bourré de groove, puissant, complexe mais très abordable parcourt l’album.
L’autre grande réussite, est le choix de Tommy Bolin, pas vraiment issu des milieux jazz, mais qui prend sur ce disque ses plus beaux solos, explosifs, avec peu de notes, mais avec un jeu de vibrato particulièrement impressionnant que l’on retrouvera chez Jeff Beck dans les albums Blow by Blow et Wired, le gars Jeff jouant toujours en live Stratus pièce maîtresse de Spectrum.
Le morceau d’ouverture, enregistré en deux prises, est particulièrement percutant, et les tambours de Cobham mènent une danse folle, avec les envolées précises et lumineuses de Tommy Bolin. Aux claviers Jan Hammer tisse des climats subtils mais ce qui ressort, qui saute aux oreilles c’est le groove des musiciens. « Spectrum » est un excellent exemple, avec Ron Carter à la contrebasse, qui lorgne du côté de James Brown.
Et « Stratus » bien sur, le morceau le plus connu, avec sa ligne de basse, son solo de batterie et le chorus de Bolin, comme cela semble simple et efficace !
Que ceux qui pensent que le jazz-rock est une musique froide, technique et ennuyeuse comme un matin d’hiver sous la grisaille, écoutent ce disque !
Hélas, le groupe ne défendra jamais cet album en live, Hammer retournera chez le Mahavishnu avant de rejoindre Jeff Beck, Tommy Bolin après un album avec Alphonse Monzon rejoindra brièvement Deep Purple avant de succomber d’une overdose le quatre décembre 1976.
Billy Cobham partira en tournée avec un autre groupe (les frères Brecker, John Abercrombie…) mais la magie de Spectrum est dissipée.
Spectrum est sans aucun doute un marqueur pour le jazz-rock ou jazz fusion, et il présente le gros avantage d’être d’une approche plus aisée que les disques de Miles, Mahavishnu ou Weather Report, grâce à cette touche funk et aussi la batterie de Billy. Certes, il n’a pas le touché de Tony Williams (mais qui le possède ?), son jeu est plus explosif, mais il a un feeling incroyable et aussi je le répète un groove énorme qui pousse les autres musiciens en atténuant le côté démonstratif et virtuose de l’ensemble.
Billy Cobham est toujours en activité il a effectué une tournée quarantième anniversaire de Spectrum aux USA en janvier 2013 avant de reprendre les concerts avec son groupe, et pour l’avoir vu au New Morning au mars 2013, je peux témoigner qu’il demeure un batteur exceptionnel et que son âge n’a en rien diminué la puissance et la qualité de son jeu.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la gestation de ce magnifique CD, je vous conseille de lire l’excellent dossier qui lui est consacré dans le MUZIK N°1 nouvelle formule.

A lire aussi en JAZZ par BAYOU :


Harold MABERN
Live At Smalls (2013)
Un grand pianiste de jazz qui gagne à être connu




WEATHER REPORT
The Legendary Live Tapes 1978 1981 (2015)
La boîte à trésors d'oncle Peter


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Billy Cobham (percussion)
- Tommy Bolin (guitare)
- Jan Hammer (piano, piano électrique , synthétiseur)
- Lee Sklar (basse- sur 'spectrum' et 'le lis')
- Joe Farrell : (flûte, saxophones )
- Jimmy Owens (bugl e trompette)
- John Tropea : (guitare)
- Ron Carter (contrebasse)
- Ray Barretto (congas)


1. Quadrant 4
2. Searching For The Right Door
3. Spectrum
4. Anxiety
5. Taurian Matador
6. Stratus
7. To The Women In My Life
8. Le Lis
9. Snoopy's Search
10. Red Baron



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod