Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE/FEST NOZ/GALLO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Beat Bouet Trio
 

 Bandcamp (170)

IMG - Avec La Langue (2013)
Par JOVIAL le 15 Novembre 2013          Consultée 1261 fois

« Y'a pas que l'berton en Bertaeyn, y'a cor' le galo ! »

Tout à fait. Y'a pas que le breton en Bretagne, y'a aussi le gallo. Langue historique de la Haute-Bretagne, des Côtes d'Armor à Nantes, elle est à l'instar des autres « patois » de l'Hexagone étrangement discriminée. D'un côté par l'État français pour qui les mots « république » et « culture » ne peuvent qu'être prononcés dans la langue de Molière, de l'autre par de nombreux bretonnants pour qui le gallo n'est qu'un dialecte du français et que la langue d'un Breton doit invariablement être celtique. Dans les deux cas, ces affirmations sont d'une connerie sans limite. Le gallo n'est pas un dialecte du français, il s'agit d'une langue d'oïl qui a évolué parallèlement à celui-ci, empruntant aussi bien à la langue bretonne qu'aux autres langues romanes à l'Est, normande et poitevine en tête. Ensuite, dès le Moyen Âge, les chroniqueurs du duché reconnaissent et constatent l'existence de Bretons bretonnants et d'une « Bertaigne gallou », de Bretons parlant ainsi gallo. Un Breton gallésant n'est donc pas une aberration !

Voici une introduction bien partisane me direz-vous, tout ça pour en venir où ? À IMG tout simplement, ce groupe de jeunes rennais bien motivés, récemment signés sur l'excellent label Mass Prod, qui chantent donc en langue gallèse. Bien sûr, ce ne sont pas les premiers zikos à le faire dans le coin, mais là où se trouve toute la différence c'est qu'IMG n'est pas un groupe de musique traditionnelle, mais officie plutôt dans un registre… reggae, ska voire punk-rock. Ça vous fait marrer ? J'avoue avoir eu la même réaction au départ. Et putain qu'est-ce que j'avais tort. C'est fou ce que le chant en gallo se marie bien au reggae et au ska. Plus loin encore, c'est fou comment nos sept musiciens parviennent à marier des instruments tels que l'accordéon et la bombarde, rappelant parfois le Hamon-Martin Quintet ou Pigalle, à la festivité des cuivres qui lorgneraient plutôt du côté de la Mano Negra ou des Manceaux d'Outrage pour ne rester que dans le plus local. Avec la Langue, troisième disque de la formation, est ainsi un album énergique, d'une fraîcheur qui fait du bien, qui fait danser. Le terme de « reggae fest-noz », forgé pour l'occasion, est rudement bien choisi et il suffit d'écouter les entraînantes et réussies « Dessous les Rideaux » et « Faya Rigdao » pour s'en convaincre.

Un poil plus court que l'album précédent, il reste néanmoins plus varié et IMG s'essaye à d'autres styles, notamment avec ces discrètes incursions hip-hop sur « La Culture », où les couplets en gallo côtoient ceux en arabe du guest Naufalle Al Wahab, et quelques scratch font également ça et là leurs apparitions. IMG alterne sans cesse entre des titres de reggae/rock bien énervés, notamment sur les réjouissantes « La Belle et le Bourge » et la plus ska « Drapé Nail », et des passages plus tranquilles mais non moins intéressants, à savoir « Islamophobie », dont le texte se devine assez aisément, ou encore « Les Coeff de Berteyn », très posé, où l'on s'imaginerait presque cette vieille caricature de Tipiak se couler gentilment un pétard. « Original RubADub Style », qui clôt le disque, est un grand moment, mêlant adroitement guitare imposante, bombarde et reggae dub.

Quelques titres plus faibles, « Si Vous Songez » et la gonflante « Slakness Riddim » en particulier, sapent néanmoins l'équilibre de l'album, qui sans cela aurait été d'une qualité égale au très bon Interdit de Cracher Gallo, sorti en 2011, que je préfère personnellement. Aucun raison de faire l'impasse sur celui-ci toutefois, ni surtout de se permettre de louper le groupe en concert, terrain où sa musique prend réellement une toute autre dimension, que le sillon n'arrivera jamais à retransmettre . En conclusion : « Chom teu et danse ! »

Note réelle : 3,5/5
À écouter absolument : « Drapé Nail » et « Faya Rigdao »

A lire aussi en REGGAE :


MASSILIA SOUND SYSTEM
3968 Cr 13 (2000)
Le début d'une ère nouvelle




Michael LAND
The Secret Of Monkey Island (1990)
"Je veux être un pirate !"


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- 'mc' Gur Molac (chant/bombarde)
- Julien Daniélo (accordéon)
- Martin Chapron (guitare)
- Julien Vrigneau (saxophone)
- Jean-marie Gauthier (trombone)
- Victor Simon (basse)
- Matthieu Garreau (batterie)
- Naufalle Al Wahab (chant)


1. La Belle Et Le Bourge
2. La Culture
3. Dessous Les Rideaux
4. Si Vous Songez
5. Les Coeff De Berteyn
6. Drapé Nailh
7. Slakness Riddim
8. Islamophobie
9. Faya Rigdao
10. Original Rubadub Style



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod