Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Queen

Roger TAYLOR - Fun On Earth (2013)
Par ERWIN le 13 Décembre 2013          Consultée 1267 fois

Pour tous, la reine est morte. Freddie parti, irremplaçable, a laissé Brian, John et Roger dans l'impuissance de continuer. Alors faute de reine, on se contente de chevaux ou de fous. Et si Brian May pourrait aisément passer pour le fou lunaire, nul doute que Roger serait le cheval de l'échiquier, imprévisible et polymorphe. Roger Taylor est toujours aussi occupé entre ses groupes et sa carrière solo, les projets avec Brian, sa nombreuse famille, un emploi du temps de premier ministre à soixante-quatre ans. Cinq ans lui auront été nécessaires pour achever cet album où il pose, toujours aussi charismatique et élégant, l'image craquelée de la pochette accentuant à peine l'âge du batteur.

La rythmique pêchue de "Fun on earth" annonce la couleur d'emblée : vous auriez cru que le batteur chanteur de QUEEN s'était assagi avec l'âge ? Laissez-moi rigoler ! On retrouve instantanément les gimmicks si particuliers de Roger un peu partout sur ce morceau très réussi. Et nous voici plongés dans un bain qui aurait pu être quelques décennies plus tôt celui de la reine. D'ailleurs, "Be with you" et sa jolie guitare ciselée répond à nouveau aux standards si spécifiques du batteur, reconnaissables entre tous. Il y a un peu de "These are the days of our lives" là-dessous. Roger nous refait le coup de la puissance dévastatrice de "Sheer heart attack" avec "I am the drummer". Et si les harmonies vocales de "Smile" ne vous rappelle rien, c'est que vous êtes passé à coté d'un sacré morceau de la musique populaire. Un titre magnifique.

Le violon celtique de "Quality street" rappelle la pulsion nationale qui habite plus que jamais cet angliche jusqu'auboutiste. On croirait entendre Rod STEWART ici. Aucun morceau ne se ressemble, c'est frappant et pourtant chacun porte la patte de Taylor. C'est sans doute cela le talent. On part dans tous les sens :"I don't care" est un vrai rock fusion. "Be my gal" est très poppy. "Small" est un magnifique slow, le refrain ne pourra que vous séduire. Ma chanson préférée de l'album. Et si la guitare de "Say it's not true" attire votre attention, ne soyez pas étonné, Jeff BECK est venu faire un petit tour et livre une démonstration de son toucher si soyeux.

"The unblinking eye" était déjà sorti fin 2009 en single, on y relèvera le joli refrain, ainsi qu'une certaine similitude avec les ambiances composées par BOWIE sur son dernier album. Le joli slow "Sunny day" est donc le vrai single de l'opus, un choix logique qui porte le sceau évident de la reine. On n'a aucune peine à imaginer le grand Freddie aux commandes de cette chanson qu'il aurait indubitablement transcendé. Le résultat est fort réussi, même si on ne peut que déplorer l'irremplaçable.

Alors certes, bien que très agréable, cet album ne révolutionnera pas le monde de la musique, mais il prouve indubitablement que Roger Taylor était une composante essentielle de QUEEN. Car la magie opère au détour de tel ou tel titre, les sonorités sont là, surgissent et nous replonge dans un bain de jouvence. Sans Roger, QUEEN n'aurait jamais "sonné", c'est l'évidence. Un grand bravo à ce grand monsieur.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Bryan ADAMS
Get Up (2015)
Tel lazare !




Rod STEWART
Every Picture Tells A Story (1971)
Le dépucelage de rod avec maggie


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Fun On Earth
2. Fight Club
3. Be With You
4. Quality Street
5. I Don't Care
6. Sunny Day
7. Be My Gal
8. I Am The Drummer
9. Small
10. Say It's Not True
11. The Unblinking Eye
12. Up
13. Smile



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod