Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2013 Ascend
 

- Membre : Uli Jon Roth , Msg, Michael Schenker

Shane GAALAAS - Ascend (2013)
Par GEGERS le 23 Décembre 2013          Consultée 626 fois

Il y a au Japon un vivier surprenant d'artistes européens ou américains partis tenter leur chance au pays du soleil levant. Dans le domaine du hard rock, on pense de prime abord naturellement à Marty Friedman(Megadeth) devenu présentateur de son propre show télévisé, ou encore à Billy Sheehan (Mr. Big), devenu bassiste d'un des plus gros vendeurs du Hard made in Japan, le groupe B'Z, mené de main de maître par le guitariste Tak Matsumoto à qui semble sourire. Il y a néanmoins un nom légèrement moins connu à ajouter à cette liste, celui du Canadien Shane GAALAAS. Multi-intrumensite talentueux, le bonhomme fait tout d'abord ses armes en Amérique, oeuvrant en tant que batteur sur plusieurs albums-clés du hard/heavy des années 90 : amateurs du genre, vous pouvez écouter notamment ses performances sur le Magnum Opus d'Yngwie Malmsteen, quatre albums du Michael Schenker Group dont l'excellent The Unforgiven, le Transcendal Sky Guitar d'Uli Jon Roth, ou encore sur des albums de Vinnie Moore et une poignée d'albums-tribute consacrés à Metallica, Iron Maiden ou Lynyrd Skynyrd. Repéré (lui-aussi) par B'Z, ce bon Shane rejoint donc le Japon au début des années 2000, ou il est depuis installé, adulé comme un demi-dieu par des Nippons friands du batteur occidental.

Le début des années 2000 marque également le début d'une carrière solo pour Shane, qui propose avec Ascend un quatrième album à paraître sous son propre nom. Un album... ou presque, car de prime abord, cet opus sent bon le foutage de gueuele : 7 titres, un peu plus de 25 minutes de musique, nous sommes plus proches du format EP que du format album. De quoi regretter notre argent, si cette sortie n'était pas de qualité. Car Shane, quelque part entre rock, hard rock et modern rock, prouve que ses talents de compositeurs ne sont pas surfaits, et propose une bonne poignée de titres qui valent vraiment le coup.

Multi-instrumentiste, le bonhomme assure bien entendu la batterie, mais aussi le chant, la basse et les guitares, un tour de force d'autant plus remarquable qu'il se fait convaincant dans tous les domaines. Si certains titres jouent la carte de la facilité (au hasard, la ballade finale "Wonderful Midori"), d'autres se font résolument ébouriffants : c'est le cas de l'énergique "Alive" qui ouvre l'album sur des tonalités bluesy dantesques, suivi plus tard par un "Rat Stew" du même acabit. Il y a un sens de la mélodie et de la concision évident, qui permet à Shane GAALAAS de séduire d'entrée. La musique reste pratiquée reste, c'est évident, superficielle et très facile d'accès, mais offre un plaisir que l'on serait idiot de bouder. La force de cet album reste néanmoins dans sa capacité à proposer quelques compositions fouillées et profondes. A ce petit jeu, "Ascend", qui montre une facette modern-rock délectable, est sans doute le chef-d'oeuvre de l'album, une courte encablure devant "Wish you well" qui déploie une intéressante palette d'émotions.

Reste donc le regret que cet album soit si court, et donne l'impression d'avoir affaire à un opus "en chantier", pas encore finalisé et en attente de travaux complémentaires. Etant donné sa faible activité sous son propre nom, Shane aurait très bien pu attendre un ou deux ans de plus et compléter l'album pour lui offrir une durée et une durée de vie descente. Reste que si l'on se contente de ce que l'on a, cet album sans prétention vaut le coup. Une petite sortie rock/hard rock fort sympathique.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


CITY WOODPECKERS
Satellite Of Live (2017)
Pour vingt ans de plus




HAPPY OL' MCWEASEL
Heard Ya Say ! (2015)
Les meilleurs fruits de l'arbre à houblon


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Alive
2. Ascend
3. Brotherhood
4. Million Miles
5. Rat Stew
6. Wish You Well
7. Wonderful Midori



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod