Recherche avancée       Liste groupes



      
POST PUNK WAVE  |  DEMO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (810)

JOY DISASTER - Joy Disaster (2005)
Par METAL le 10 Août 2005          Consultée 3768 fois

Joy Disaster est un jeune groupe d’origine Nancéenne qui a le mérite de ne pas cacher ses influences et quelques écoutes suffisent pour y définir un nouveau style : le Post Punk Wave.
Que ce soit de part son nom largement inspiré de « Joy Division » et surtout de part sa musique où l’on y discerne aisément les sonorités post-Punk à la Sisters of Mercy et Joy Division mais aussi à la vague New Wave en allant chercher du coté de Depeche Mode (d’ailleurs il y a un petit air de famille entre la voix de Nicolas et celle de Dave Gahan), il ne fait guère de doute que les années 80 ont bercées les membres du groupe et que ce disque fait bien plus que leurs rendre hommage mais tente de les faire revivre en y apportant un peu de nouveautés.

De prime abord ça paraît froid, sombre, pas forcement attirant et pourtant malgré le mix d’une démo loin d’être parfaite surtout en l’absence d’un vrai batteur remplacé ici par une boite à rythme (Malik n’entrant dans le groupe qu’après l’enregistrement) les premières notes d’Artemis font mouche et notre oreille est immédiatement accrochée par une excellente rythmique de basse puis arrive le chant qui nous transporte plus de vingt ans en arrière dans le Londres des années Thatcher.
D’ailleurs c’est peut-être là le plus gros défaut de Joy Disaster… une sorte de groupe Canada Dry : ça a la couleur et le goût de quelque chose sans l’être vraiment.
Le groupe s’inspire allégrement de différents styles pour au final, et c’est tout à leur honneur, tenter de se créer une identité propre mais qui reste malgré tout issue d’une époque qui est pour moi révolue.

Cette démo me laisse perplexe et me met également dans une certaine contradiction de propos qui a ce stade de lecture pourrait ne pas avoir échapper à certains.
En effet, je ne suis pas vraiment fan de la scène Punk ni même très friand de la scène New Wave et malgré tout, le mélange distillé par Joy Disaster est très plaisant et aucune faute de goût n’est à déplorer sur l’ensemble des 6 titres d’une démo qui rempli son rôle à savoir mettre l’eau à la bouche de l’auditeur et si possible faire attendre la suite avec une meilleure prod (et dans le cas présent, un vrai batteur).
L’ensemble est peut-être un peu trop linéaire et le chant manque encore d’émotion mais en tant que musiciens aguerris ayant déjà bourlingués au sein de différentes formations, Nicolas, Franz et Malik ont d’ors et déjà réussi à proposer avec leur nouveau groupe, une musique de qualité où il est nul besoin d’être trop encré dans les années 80 pour apprécier son mélange Post Punk Wave qui ne demande qu’à s’affiner avec le temps.

Je reste cependant sceptique sur l’orientation musicale du groupe qui pourrait se retrouver asphyxié par ses trop nombreuses références car aimer une époque ou un style est une chose mais dans un travail de création, le salut ne viens pas forcement du passé et vouloir faire du neuf avec du vieux reste assez utopique.
Joy Disaster gagne certes son pari audacieux de donner avec un groupe français un coup de fouet au Post Punk mais une fois que le regain d’intérêt actuel pour les eighties sera passé qu’en restera t-il vraiment ?

A lire aussi en DIVERS :


NECK BROS.
Coude à Coude (2013)
Sans filet.




Natalie MERCHANT
Leave Your Sleep (2010)
Le dernier album de natalie merchant


Marquez et partagez





 
   METAL

 
  N/A



- Nicolas (chant – guitare)
- Franz (basse)
- Malik (batterie)


1. Artemis
2. Falling Angel
3. Hang Around
4. Senseless Tales
5. Black Old Thief
6. Human Robots



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod