Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Deep Purple, Led Zeppelin, Black Sabbath, Glenn Hughes
 

 Site Officiel (235)

CALIFORNIA BREED - California Breed (2014)
Par RED ONE le 16 Juin 2014          Consultée 1936 fois

À l'origine de CALIFORNIA BREED, il y a BLACK COUNTRY COMMUNION. Un "supergroupe" de hard rock anglo-américain formé en 2009 et réunissant Glenn Hughes, Joe Bonamassa, Jason Bonham, et le claviériste Derek Sherinian (ex-DREAM THEATER).
Un line-up de rêve, ayant accouché entre 2010 et 2012 de trois albums studio d'excellente facture et d'un live assez enthousiasmant. Une dream team du hard rock old school, aux sonorités lorgnant ouvertement sur l'âge d'or du genre, dont le répertoire était probablement ce qui se faisait de mieux dans le genre en ce début de décennie 2010.
Malgré le grand succès rencontré par le supergroupe, les relations entre Joe Bonamassa et Glenn Hughes tournent rapidement au vinaigre : Bonamassa refusant de renoncer momentanément à sa très productive carrière solo, l'agenda chargé du guitariste américain empêcha BLACK COUNTRY COMMUNION d'effectuer d'importantes tournées, contraignant du coup le groupe à de rares apparitions le temps de quelques festivals épars. Ce qui provoqua évidemment une certaine frustration chez les membres restants, bien vite exprimée publiquement dans les médias par Glenn Hughes et Jason Bonham, et conduisant inévitablement le groupe vers le split à la fin de l'année 2012.

Fin de l'histoire ?

...Pas totalement : car dès le départ de Bonamassa, annoncé publiquement dans la presse début 2013, Glenn Hughes planche déjà sur la suite des hostilités. Suite à sa rencontre fortuite avec le jeune guitariste américain Andrew Watt, âgé de seulement 23 ans au moment des faits, un nouveau groupe, baptisé CALIFORNIA BREED, voit rapidement le jour sous la houlette de Glenn Hughes et Jason Bonham.
La grande question qu'on est en droit de se poser au moment d'aborder le premier album de la nouvelle formation, c'est : CALIFORNIA BREED est-il la suite de BLACK COUNTRY COMMUNION sous un autre nom ?

Oui et non.

Non de prime abord, car CALIFORNIA BREED possède ainsi une personnalité un peu différente de celle du précédent groupe de Hughes et Bonham. Déjà, point de claviers ici, puisque Derek Sherinian n'est plus de la partie, ayant préféré rejoindre le groupe de tournée de Joe Bonamassa. Adieu ainsi l'orientation "néo-DEEP PURPLE" qui faisait tout le sel du répertoire des trois albums enregistrés avec Bonamassa, et place désormais à un son de power trio bien plus cru et sauvage, aux compositions furieuses et rentre-dedans. Une niaque d'enfer valorisée qui plus est par une production bien moins aseptisée que celle de Kevin Shirley et signée ici par Dave Cobb (responsable entre autres du génial Pressure And Time des RIVAL SONS en 2011).
Du reste, ben... Il faut quand même bien l'admettre : CALIFORNIA BREED reprend pour beaucoup les choses là où Glenn Hughes et Jason Bonham les avaient laissées deux ans plus tôt. À savoir le choix d'un hard rock ouvertement old school mais remis au goût du jour, très fortement influencé par les heures de gloire des pionniers des années 1970, dont Glenn Hughes fait lui-même partie. On retrouvera donc encore ici ce feeling sexuel qui habite le chanteur/bassiste anglais depuis ses années d'or chez DEEP PURPLE, notamment sur des titres tels que "Strong", "The Grey" ou encore "Midnight Oil"...

Malgré le titre et la pochette d'inspiration américaine, c'est bien vers l'Angleterre doom et heavy des années 1970 qu'il faut chercher nombre des influences de cet opus. "Invisible" lorgne ainsi ouvertement vers le son lourd et puissant du BLACK SABBATH de l'ère Ozzy, c'en est d'ailleurs presque troublant quand on sait que Glenn Hughes a brièvement fait partie du groupe de Tony Iommi en 1986.
Toutefois, CALIFORNIA BREED se démarque à certains moments de façon assez nette des trois albums de la période Bonamassa, en adoptant notamment un son résolument heavy metal sur "Days They Come". "Sweet Tea" et "Scars" lorgnent pour leur part ouvertement vers un hard rock bluesy et très sexy, alors que c'est un son quasiment pop rock, pour le coup furieusement américain, que nous sert CALIFORNIA BREED sur "Spit You Out", bien que le feeling 70's demeure incontestablement présent. Les inévitables ballades sont bien sûr au rendez vous ("Chemical Rain", "All Falls Dawn" et "Breathe"), mais se font éminemment plus rugueuses et plus rock que par le passé. C'est vraiment très bien fichu tout ça quand même, ça file la patate du début à la fin et on en redemande.

California Breed (l'album), s'il ne constitue évidemment pas un opus hyper novateur du genre, demeure en fin de compte une bonne petite baffe hard rock méchante, hargneuse et bien sentie, comme Glenn Hughes sait nous les concocter quand il s'en donne les moyens. En mixant le son "néo-rétro" de BLACK COUNTRY COMMUNION avec des sonorités plus directes et moins grandiloquentes, Glenn Hughes et Jason Bonham réussissent brillamment le pari de continuer à jouer du hard rock old school tout en s'affranchissant de l'ombre envahissante de Joe Bonamassa, grâce au talent du jeune et prometteur Andrew Watt. Ce premier opus de CALIFORNIA BREED peut donc être vu comme la suite logique de la courte mais brillante discographie de BLACK COUNTRY COMMUNION, tout en imposant déjà sa propre personnalité. Un fort bel effort.

Notre bon vieux Glenn Hughes est en tout cas ici à son plus haut niveau et livre l'un des meilleurs albums rock de l'année 2014, ce qui vaut bien une excellente note, non ?

Note réelle : 4,5/5.

Titres favoris : "Sweet Tea", "The Grey", "Strong", "Invisible", "Scars"...

A lire aussi en HARD ROCK par RED ONE :


DEEP PURPLE
Now What ?! (2013)
Maintenant quoi ? Un super album du Pourpre.




BLACK SABBATH
Mob Rules (1981)
Un album rempli de magie noire !

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez







 
   RED ONE

 
  N/A



- Glenn Hughes (chant, basse)
- Andrew Watt (guitare, chant)
- Jason Bonham (batterie)


1. The Way
2. Sweet Tea
3. Chemical Rain
4. Midnight Oil
5. All Falls Down
6. The Grey
7. Days They Come
8. Spit You Out
9. Strong
10. Invisible
11. Scars
12. Breathe



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod