Recherche avancée       Liste groupes



      
DUB-A-DUB  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



STAND HIGH PATROL - A Matter Of Scale (2015)
Par MARTIN le 4 Février 2015          Consultée 893 fois

Qui aurait pensé que durant ces trois dernières années, le premier STAND HIGH, Midnight Walkers, tournerait autant, et aussi régulièrement ? Trois vieux sons qui accompagnent une petite voix gentillette, l'affaire était classée : bien, mais pas top. Quelle erreur ! Midnight Walkers est devenu en peu de temps un classique, convainquant aussi bien le pénible intégriste de Dub façon Sound System que l'auditeur qui n'a aucune notion de ce qu'est un skank ou un riddim, et qui d'ailleurs s'en fiche. Musique fédératrice, à vérifier en live d'ailleurs, le public connaît ses classiques et chante généreusement, malgré toute cette drogue inhalée (c'est dire). Allaient-ils transformer l'essai avec ce deuxième album, ou bien profiter d'un auditoire confortable ayant perdu toute objectivité depuis un bout de temps, et sortir un disque paresseux ?

Eh bien, si en effet une partie de l'album sent par moment la pantoufle, inutile de résister plus longtemps, ce A Matter Of Scale est une petite bombe. On finit la première écoute un peu déçu qu'il soit aussi pépère, plus introverti que le précédent, mais voilà qu'on se surprend à le rejouer directement ! Un son qui a un goût irrésistible de "reviens-y". Tout est si simple et évident, naïf même, les lyrics de Pupajim ne vous affoleront pas les méninges, on aurait pu placer ses chants en featuring sur un album d'Henri Dès que cela n'aurait choqué aucun bambin, et pourtant l'on continue à augmenter le volume.

La première partie propose un Dubadub bien tranquille, teinté de sonorités jazzy (mot valise pratique pour tout chroniqueur qui ne connaît pas bien la discographie de son papy). Sonorités plutôt nouvelles pour les STAND HIGH, qui délaissent même un temps le son digital pour des instruments comme dans l'ancien temps ! On y trouvera même deux envolées de saxophone véritable. Que les fans se rassurent, le son du crew se reconnaît en une fraction de seconde, mais ces expérimentations (légères) apportent un bol d'air frais bienvenu, et sont surtout simplement réussies. On navigue entre des hits reggae-roots imparables (No Matter How Long It Take par exemple) et des titres plus discrets et intimistes comme Geography ou Sleep On It, très beaux. Pupajim est en forme comme à son habitude, et ose à peu près tout, jusqu'à la limite du kitsch parfois, avec des gimmicks très marqués qui vous resterons dans la tête comme une bonne vieille Les Sardines de P. Sébastien (mais cette fois, vous en serez heureux).

Blue Wax introduit une seconde partie qui marque un retour au gros son digital. Trompettes en plastique et skanks ultras compressés croiseront des cœurs au format midi façon jeux vidéo du siècle dernier. Le tout est complètement assumé et laissera sur le bas côté les curieux qui étaient là pour les hits bien calibrés. Les autres apprécieront un Dub Steppa dansant et revigorant. Un titre vient se démarquer, le puissant Ruckus, qui voit Pupajim emprunter un chant plus vindicatif, sur une instru classieuse à souhait, plus dans la continuité d'un Entertainer du premier album. De quoi faire presque regretter un ou deux titres un peu lisses de la première partie (Gambling Johnny par exemple).

L'album parfait des STAND HIGH n'est peut-être pas encore là, cela semble facile parfois, trop naïf par moments... Mais nul doute que, comme le premier opus, on se surprendra à l'écouter encore dans de nombreux mois. Un disque revigorant qui fleure bon la décontraction. Avec très peu de choses, les STAND HIGH proposent un son à l'identité forte et ô combien plaisante. Maintenant, il s'agira de se déplacer pour les voir en live, où les soirées Sound System s'annoncent chaleureuses.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par MARTIN :


HIGH TONE
Outback (2010)
Spontanéité vs minutie




HIGH TONE
Underground Wobble (2007)
Monument !


Marquez et partagez





 
   MARTIN

 
  N/A



- Pupajim
- Mag Giver
- Rootystep


1. Tempest
2. No Matter How Long It Takes
3. Geography
4. Gambling Johnny
5. Sleep On It
6. Routine
7. Overloaded Truck
8. Blue Wax
9. Ruckus
10. Warehouse
11. Style And City
12. The Bridge
13. The Tunnel



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod