Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Yellowjackets

Robben FORD - Into The Sun (2015)
Par BAYOU le 30 Mars 2015          Consultée 1525 fois

Et encore un nouvel album de Robben Ford, qui a presque le même rythme d'écriture que Joe Bonamassa (le premier qui dit avec la qualité en plus ne sera pas réprimandé) avec une production d’un CD par an depuis trois ans.
Si le dernier A Day in Nashville avait été enregistré live, avec son groupe, en studio, celui-ci fait la part belle aux invités. Et son carnet d’adresses est prestigieux: Keb’ Mo,’ Robert Randolph Warren Haynes, Sonny Landreth...
On ne va pas s’en plaindre mais, de toute façon, ce ne sont que de (belles) cerises sur le gâteau, et le gâteau est particulièrement succulent.

Le guitariste présente son CD ainsi : "L'album est vraiment optimiste, il a une ambiance positive avec beaucoup de rythmes et couleurs différents et la façon dont les instruments sont utilisés est vraiment différente sur chaque piste. Cela me rend très heureux d'avoir quelque chose de si diversifié ".

Les genres abordés sont multiples, en effet, et le premier morceau « Rose Of Sharon » acoustique, met la barre très haut, puis le son se muscle, les cuivres grondent, « Day Of The Planets » possède un groove d’enfer comme sorti des studios de Memphis, « Howlin’ At The Moon » et « Rainbow Cover » continuent dans le même esprit.

Keb’ Mo, Robert Randolph et des choeurs sont présents sur « Justified » dans une atmosphère proche de l’univers musical de Keb, ce son roots très caractéristique des vieux bluesmen, et puis l’intervention de Robert toujours efficace et tranchant dans un final superbe.

Une présence féminine sur « Breath Of Me », celle de ZZ Ward une jeune chanteuse de vingt-huit ans que je ne connaissais pas, et qui possède une jolie voix, le duo est souligné par une magnifique partie de guitare et fonctionne parfaitement.

La guitare est encore et toujours à l’honneur avec « High Heels And Throwing Things » mais il est inutile d’en rajouter Robben Ford et Warren Haynes jouent ensemble alors forcément… c'est beau !

Après « Cause Of War » qui s’inspire d’un morceau de JB Lenoir « The Whale Has Swallowed Me » arrangé brillamment, on retrouve le fameux Sonny Landreth sur « So Long 4 U », autre grand guitariste, autre moment où le temps suspend son vol, où les oiseaux s’arrêtent de chanter pour écouter… le piano de Jim Cox s’incrustant avec élégance dans la mélodie.

Avec « Same Train », on constate que le jeu de Robben, toujours fin et ciselé, est plus heavy, plus bluesy, un peu comme s’il revenait à ses racines blues, et à son influence de jeunesse l’immense Michael Bloomfield.

Le dernier morceau nous fait découvrir un jeune guitariste texan, Tyler Bryant né en 1991, les accords et les solos sont plus « simples » qu’avec les autres invités, mais vu le haut niveau, nous n’allons pas nous plaindre !

Un disque exceptionnel, qui transcende les genres, servi par des instrumentistes fabuleux, avec un Robben Ford au sommet de son art.

A ne pas rater !

A lire aussi en BLUES par BAYOU :


Sonny LANDRETH
Elemental Journey (2012)
Un grand guitariste à découvrir d'urgence




Jimmy HOLMES
It Is What Is (2016)
Le blues authentique de Bentonia


Marquez et partagez







 
   BAYOU

 
  N/A



- Robben Ford (guitare, chant)
- Keb’ Mo’ (guitare, chant)
- Robert Randolph (steel guitare)
- Warren Haynes (guitare)
- Sonny Landreth (slide guitar)
- Tyler Bryant (guitare)
- Jim Cox (piano)
- Brian Allen (basse)
- Wes Little (batterie)
- Barry Green (trombone)


1. Rose Of Sharon
2. Day Of The Planets
3. Howlin’ At The Moon
4. Rainbow Cover
5. Justified
6. Breath Of Me
7. High Heels And Throwing Things
8. Cause Of War
9. So Long 4 U
10. Same Train
11. Stone Cold Heaven



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod