Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTHPOP/NOISE POP  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


SKY FERREIRA - Night Time, My Time (2013)
Par WALTERSMOKE le 22 Janvier 2016          Consultée 1923 fois

La synthpop est un genre qui est à la fois heureux et peiné par le revival dont il fait l'objet depuis quelques années. En effet, cette branche de la new-wave plus électronique et surtout plus superficielle (Culture Club, A-Ha...) a retrouvé une seconde jeunesse plus mature, et aussi plus crédible car profitant des nouvelles technologies qui offrent une production maousse pour des synthés résistant mieux au kitsch et à l'épreuve du temps. On pourrait même parler d'un nouveau genre, mais ce genre de querelle stylistique, on l'attache à un arbre près de l'autoroute et on l'oublie. Le revers de la médaille, cependant, en plus de voir les vieilles gloires retenter leur chance en vain, c'est une invasion de formations anecdotiques. En ce début de nouveau millénaire, à cause d'une forme de banalisation de la musique, tout le monde et surtout n'importe qui peut faire de la synthpop. De facto, en plus de devoir faire un plus gros travail de tri, il faut vraiment repérer ceusses qui savent faire la différence.

Du coup, il n'est pas anormal de laisser éclater sa joie à la découverte d'une pépite, comme avec Sky Ferreira pour prendre un exemple concret. Née en 1992, cette jeune étasunienne a déjà mené un petit bout de carrière quand elle se jette dans le grand bain en 2013 avec Night Time, My Time. Un premier LP donc, qui peut apporter espoir comme crainte. L'espoir : un nouveau talent pop/synth innovant. La crainte : une énième tête blonde (hahaha) qui fait sa soupe synthétique avant de sombrer dans l'oubli comme tant d'autres.

Bonne pioche : Ferreira fait partie du haut du panier, de la gamme deluxe, bref c'est le cheval sur lequel il fallait parier. Stylistiquement, elle propose en vérité un mélange entre synthpop et noise pop pas piquée des hannetons. Même si l'originalité n'est pas au rendez-vous, c'est déjà quelque chose de bien iconoclaste dans le monde « merfielleux » du mainstream. Un style, cependant, ne fait pas tout, il n'est rien sans songwriting. Et là, la magie opère. Sky Ferreira révèle un talent fou, qui ne demandait qu'à exploser. Rien qu'un single aussi percutant et entêtant que "I Blame Myself" démontre qu'on a affaire à une femme qui sait maîtriser avec pertinence les outils mis à disposition (et puis merde, cette voix, rhaa...). Ceci étant, il est aussi le plus accessible, le plus facile à écouter pour une oreille candide. D'autres chansons mettent l'accent sur le bruit, comme le poignant "Nobody Asked Me (If I Was Okay)", qui donne envie de sauter partout tout en appréciant la mélancolie du morceau, ou le plus poppy "24 Hours", assez touchant quand on l'écoute bien. Même une étrangeté comme "Omanko" ou le nerveux "Kristine" donnent envie d'être écoutés de bout en bout.

Ensuite, on peut toujours trouver des raisons de râler. Alors oui, les deux producteurs de l'album ont mis de leur patte sur tous les morceaux (mais d'un autre côté, travailler également avec son idole Shirley Manson, c'est la classe), oui l'album est légèrement longuet ("Heavy Metal Heart" n'étant pas aussi indispensable que le reste), mais le résultat est indéniablement bon. Une voix touchante et rêveuse, un univers loin d'être manichéen et une musique incisive et efficace, voilà qui a rappelé à certains une certaine... Madonna. Certes, Sky Ferreira peut lui ressembler par certains aspects, mais la comparaison est plutôt cruelle pour celle qui ne fait plus que des concerts à 300 boules.

L'avenir de la pop c'est (peut-être) Sky Ferreira. C'est dit.

A lire aussi en NEW-WAVE par WALTERSMOKE :


YELLO
1980-1985 The New Mix In One Go (1986)
Une compile "clé en main"




YELLO
You Gotta Say Yes To Another Excess (1983)
Pornstache et cock-tails


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
   SEIJITSU

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Boys
2. Ain't You Right
3. 24 Hours
4. Nobody Asked Me (if I Was Okay)
5. I Blame Myself
6. Omanko
7. You're Not The One
8. Heavy Metal Heart
9. Kristine
10. I Will
11. Love In Stereo
12. Night Time, My Time



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod