Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

ALBUMS STUDIO

2023 1 Good Riddance
2024 The Secret Of Us

Gracie ABRAMS - Good Riddance (2023)
Par MARCO STIVELL le 15 Janvier 2024          Consultée 328 fois

Un bien joli premier album pour Gracie ABRAMS, certes bien aidée par son ascendance (un papa qui, bien avant de se 'compromettre' dans la mauvaise trilogie de Star Wars, avait tout de même réalisé/produit Cloverfield, la série Alias qui reste une des meilleures du monde) alors qu'on ne peut pas dire qu'elle transcende le chant féminin à l'américaine. Avec sa voix plutôt fluette, un rien voilée, la miss ne mise guère sur de hautes prouesses, et son timbre, comme beaucoup, perd encore en force à cause des moyens modernes.

Mais c'est le timbre qui convient à une pop-folk indie californienne, qui plus est, produite par Aaron Dessner, pilier du groupe The NATIONAL, proche de BON IVER et de Taylor SWIFT dont il a marqué les deux albums en plein Covid. ABRAMS elle-même, après Olivia RODRIGO, a fait des premières parties pour la plus grande chanteuse pop actuelle. Nul hasard à ce que l'ombre de cette dernière plane sur les chansons de Good Riddance, en termes d'évidence mélodique, de profondeur, mais même sans en parler, ABRAMS et Dessner offrent tout simplement un travail magnifique.

La guitare en picking qui conduit "Will You Cry?" pour enchaîner avec "Amelie", aussi belles l'une que l'autre, les pianos électriques de "This is What the Drugs Are For" convient les a(rch)anges mieux que quiconque, l'entêtante "Block Me Out", "Full Machine" et "Where Do We Go Now?" révèlent un allant des plus plaisants. C'est de la très belle ouvrage en termes de folk indie sans besoin d'aller trop loin. Mélodies fines, voix caressante qui pourrait sonner lambda mais qui s'imprègne bien de ses propres chansons, arrangements folk-country nimbés d'océan Pacifique, sons bidouillés qui se baladent çà et là sans être envahissants, que demander de mieux ? Il y a même le génie Brian ENO, toujours pas retraité, pour quelques interventions supplémentaires sur la valse sombre "Right Now".

Taylor SWIFT, Olivia RODRIGO, Madison BEER continuent de porter le nouveau style pop mélodique à l'américaine, avec suffisamment d'intelligence pour ne pas renier leurs racines folk d'origine ; les plus 'anciennes' Michelle BRANCH, Katie MELUA ont effectué des retours récents tout à fait remarquables en s'en remettant au même type de production. À côté d'elles, Gracie ABRAMS et Good Riddance s'affirment comme bien prometteurs. Le chant mériterait juste un peu plus de clarté par moments, et des cuivres, comme ceux de "Two People", d'être davantage utilisés. Une des plus belles surprises de l'année (même si on est déjà passé à la suivante).

Note réelle : 3,5

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Murray HEAD
Shade (1983)
British Soul.




Michelle BRANCH
Hotel Paper (2003)
Moins connu et meilleur


Marquez et partagez





 
   ARCHANGEL

 
   MARCO STIVELL

 
   (2 chroniques)



- Gracie Abrams (chant, piano électrique)
- Aaron Dessner (guitare, basse, piano, synthés, percussions cymbal)
- James Mcalister (batterie, guitare, percussions, piano, bois)
- Rob Moose (piano, violons)
- Ben Lanz (synthés, trombone)
- Thomas Bartlett (piano, synthés)
- Matt Barrick (batterie, percussions)
- Bryan Devendorf (batterie)
- James Krivchenia (batterie, percussions)
- Bryce Dessner (guitare électrique)


1. Best
2. I Know It Won’t Work
3. Full Machine
4. Where Do We Go Now?
5. I Should Hate You
6. Will You Cry?
7. Amelie
8. Difficult
9. This Is What The Drugs Are For
10. Fault Line
11. The Blue
12. Right Now

- deluxe
1. Block Me Out
2. Unsteady
3. 405
4. Two People



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod