Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO-POP/PSYCHE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : The Flaming Lips , The Beach Boys , Empire Of The Sun
 

 Who Is Mgmt? (193)

MGMT - Oracular Spectacular (2008)
Par MOONDREAMER le 8 Novembre 2013          Consultée 409 fois

Oracular Spectacular, c’est l’histoire d’un succès aussi énorme qu’inattendu, d’une hype qui s’est étendue bien au-delà de la sphère fermée des habitués de l’indie New Yorkaise à laquelle le groupe pensait initialement s’adresser. Un premier album qui a propulsé ses deux auteurs au sommet des charts avec des tubes aussi évidents qu’efficaces comme « Kids » et « Time To Pretend ».

Oracular Spectacular, c’est aussi l’histoire de chansons cultes dont le défaut majeur est d’avoir été plus appréciées par le public que par leurs propres créateurs, un paradoxe qui a poussé le duo à renier ce succès étincelant pour échapper à la pression de fans criant déjà au messie qui allait renouveler la pop.

Oracular Spectacular, c’est un album divisé en deux parties aussi différentes que complémentaires : une première moitié qui enchaine les hymnes percutants et les mélodies entraînantes à un rythme incroyable et une seconde moitié plus expérimentale, moins accessible mais tout autant ambitieuse, caractérisée par des passages instrumentaux plus longs et des morceaux à la structure moins linéaire.

Oracular Spectacular, c’est tout simplement une bombe musicale. Un concentré de pop qui réunit les influences les plus diverses avec une facilité déconcertante. Aussi bien arty que tribale, acoustique et électrique, évidente et expérimentale, MGMT embrasse tous les clivages et accouche d’une pop hybride, intelligente mais jamais prétentieuse.

Oracular Spectacular, c’est à la fois un ensemble aussi bien abouti que cohérent et la juxtaposition de titres individuellement remarquables. « Electric Feel », « Of Moons, Birds & Monsters » ou encore « The Youth » ont tous une histoire à raconter, une spécificité qui les fait sortir du lot mais se fondent à merveille les uns avec les autres.

Oracular Spectacular, c’est enfin un album à posséder, une oeuvre qui n’en finit pas de surprendre et de se laisser re-découvrir. Faut-il vraiment en dire plus ?

A lire aussi en POP par MOONDREAMER :


GOSSIP
A Joyful Noise (2012)
Coup de poker osé...




MARINA AND THE DIAMONDS
Froot (2015)
Un fruit acidulé qui demande du temps pour mûrir


Marquez et partagez





 
   LONER

 
   MOONDREAMER

 
   (2 chroniques)



- Ben Goldwasser
- Andrew Vanwyngarden


1. Time To Pretend
2. Weekend Wars
3. The Youth
4. Electric Feel
5. Kids
6. 4th Dimensional Transition
7. Pieces Of What
8. Of Moons, Birds & Monsters
9. The Handshake
10. Future Reflections



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod