Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Sonny LANDRETH - South Of I-10 (1995)
Par COWBOY BEBOP le 28 Avril 2017          Consultée 187 fois

L'Interstate 10 est une autoroute de près de quatre mille kilomètres de long, un interminable serpent d'asphalte dont chaque extrémité touche un océan différent. Elle tranche le sud des États-Unis dans toute sa largeur, délimitant ainsi sa région la plus méridionale. Au sud de l'I-10, il ne reste pas grand-chose : la Floride, la pointe du Texas, et un petit bout de Louisiane, principalement composé de marécages. C'est dans cette région de l'État du Pélican – terre sacrée du blues, car s'y trouve l'une de ses mecques, la Nouvelle-Orléans – qu'a grandi l'un des meilleurs guitariste blues des trente dernières années.

Dire que Sonny LANDRETH est un génie de la guitare électrique serait un euphémisme ; le voir jouer en live suffira à faire pâlir d'envie n'importe quel guitariste. Loin de se cantonner aux techniques de slide classiques, son jeu extrêmement personnel incorpore divers éléments qui le rendent très versatile : techniques de picking et de fingerstyle, tapping, vibrato, micro-tons – et même des techniques habituellement associées à la guitare acoustique, comme des frappes rythmiques ou des harmoniques slappées. Alors que la plupart des joueurs de slide se contentent d'utiliser le bottleneck comme un substitut aux doigts, Landreth le place sur son auriculaire et peut ainsi fretter les notes bien plus librement, faisant surgir une inépuisable réserve d'harmonies nouvelles. Enfin, pour mieux passer du fingerstyle au jeu en picking, il porte au pouce une bague étrange, sorte d'hybride entre un plectre et un onglet. Bref, peut-être aurait-il suffit de dire que CLAPTON l'a décrit comme « probablement l'un des musicien les plus avancés sur la planète » : une telle introduction vaut tous les éloges du monde.
Néanmoins, tout ce talent ne serait rien sans de bons morceaux pour le mettre en valeur, et à cet égard, les deux premiers albums du Louisianais sont plutôt décevants. Mais aussi travailleur qu'il est doué, Landreth ne s'est pas reposé sur ses lauriers, et en 1995 sort une de ses meilleures galettes, South of I-10. En l'espace de neuf compositions originales et deux reprises, Sonny LANDRETH démontre toute sa maestria.

Si vous aviez dans l'idée que le blues est une musique toujours introspective et mélancolique, prêtez donc l'oreille à « Creole Angel », « South of I-10 » ou « Shootin' For The Moon ». Le blues de Landreth, fortement mâtiné de R&B, de rock et de country, est une ode à la joie de vivre, à la musique et au partage. South of I-10 est également le parfait contre-exemple d'une tare trop commune du blues, à savoir la répétitivité. Mais c'est sans compter l'énergie inépuisable de Landreth, qui passe du R&B au rock'n'roll sans temps mort, soutenu par une section rythmique au poil et divers guests prestigieux. Sonny est néanmoins plus à l'aise dans les morceaux rythmés que dans les ballades : « Cajun Waltz » est clairement le point faible d'un album par ailleurs excellent. Heureusement, le disque se conclut sur deux superbes reprises : « C'est Chaud » de J.B. Lenoir, et « Great Gulf Wind » d'Allen Toussaint, grande figure du rythm'n'blues de la Nouvelle-Orléans.

Tantôt entraînante, tantôt caressante, la guitare de Landreth est le pilier de chaque morceau, et la distorsion lui confère une fluidité et un impact qui prend aux tripes. Surprenantes et tout en subtilité, la moindre de ses interventions touche à la grâce : écoutez donc l'introduction de « Congo Square » ou le solo de « Native Stepson » si vous voulez entendre un guitariste exceptionnel au travail. Jamais dans la démonstration, toujours dans l'émotion ; tel est le credo de Sonny LANDRETH, légende vivante du blues moderne.

A lire aussi en BLUES par COWBOY BEBOP :


Albert KING
Born Under A Bad Sign (1967)
Né sous le signe du blues




BROTHER DEGE
Folk Songs Of The American Longhair (2010)
Born on the Bayou


Marquez et partagez





 
   COWBOY BEBOP

 
  N/A



- Sonny Landreth (chant, guitare lead)
- Allen Toussaint (piano)
- Marce Lacouture (chœurs)
- Steve Conn (orgue hammond)
- David Ranson (basse)
- Greg Morrow (batterie, percussions)
- R.s. Field (guitare acoustique)
- Mark Knopfler (guitare sur « shootin' for the moon » et « creole )


1. Shootin' For The Moon
2. Creole Angel
3. Native Stepson
4. Orphans Of The Motherland
5. Congo Square
6. Turning Wheel
7. South Of I-10
8. Cajun Waltz
9. Mojo Boogie
10. C'est Chaud
11. Great Gulf Wind
12. Great Gulf Wind (slight Return)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod