Recherche avancée       Liste groupes



      
NU-GAZE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2012 Threads

NOW NOW - Threads (2012)
Par RYUK le 10 Mai 2017          Consultée 697 fois

Un proverbe japonais dit que trop est pire que peu. Je suis assez d'accord avec ce proverbe.

Et NOW NOW semble suivre cet adage. Ce groupe originaire du fin fond du Minnesota s'est formé durant l'année 2003. Composé de trois membres plus deux musiciens de session, NOW NOW propose une musique minimaliste, assez lente et teintée de notes électroniques, de Pop et de Shoegaze.
Il faut dire qu'ils ne sont pas à leur coup d'essai. En effet, après cinq E.P. et un album, NOW NOW sort en 2012 Threads. Et cet album sent bon la maturité.

L'album commence calmement par une introduction ("The Pull") dont la thématique revient à plusieurs reprises, sur "Préhistoric", "Threads" et "Magnet". Cet écho donne l'impression de suivre une histoire avec une trame qui ne cesse de progresser au fil des chansons.
La plupart des douze morceaux suivent un schéma assez semblable ; une musique lente, mélancolique, minimaliste.
Seul un morceau se distingue par son côté énergique plus prononcé ; "Threads" qui ne laisse pas à l'auditeur le temps de souffler et qui démarre sur les chapeaux de roues.

Il est évident que NOW NOW préfère jouer la carte de la musicalité plutôt que la démonstration de technique. Le son général est particulièrement propre et naturel. La batterie, bien qu'elle joue sur certains morceaux le rôle de la boite à rythme ("Separate Rooms", "School Friends") se distingue sur certains morceaux par un jeu fourni à base de toms, cerclages et de grooves originaux comme sur "Colony" ou encore "Préhistoric". Le jeu de basse est lui aussi efficace et propose une solide section rythmique, alternant entre un son proche de l'acoustique et un son gras qu'on pourrait retrouver dans certaines formations de Stoner.

Ce qui caractérise le son de NOW NOW, ce sont surtout ses parties de guitares et de synthé qui donnent à sa musique un côté mélancolique du plus bel effet. Des chansons comme "Lucie, Too", "Wolf" ou encore "School Friends" ne dégageraient pas autant d'intensité sans ces deux instruments.
Ici aussi, une règle: Less is More. Quelques notes, justes quelques notes, pas plus. Mais Les Bonnes Notes, au bon endroit, au bon moment. La musique respire, elle est compréhensible. On sait où elle nous emmène. Et cela n'est pas donné à tout le monde de réussir cela, sur la quasi-totalité des chansons qui plus est (même l'artwork est simple et efficace).

Et cette voix. Une voix féminine peu puissante, juste ce qu'il faut, à la limite du juste quelquefois. Si on recherche du vrai, du naturel, NOW NOW le prouve encore une fois. Pas d'artifice, et c'est là tout le charme du groupe. On a ici quelque chose de vrai, d'authentique. Le travail d'arrangement des voix est particulièrement abouti sur certains morceaux comme sur le très bon "But I Do". Sur "Wolf" nous avons le droit à un passage limite a cappella d'une grande beauté annonçant un refrain explosif.
Le groupe n'hésite pas à utiliser certains instruments pour accentuer ce côté naturel; "Dead Oak" est joué en acoustique, "Colony" débute avec des notes de banjo, "Magnet" annonce la fin de l'album avec des maracas.

Qu'en est-il des inspirations? On peut voir des emprunts à INTERPOL ou encore RADIOHEAD (notamment pour la voix). On retrouve des similitudes avec des groupes comme SLOWDIVE ou encore CIGARETTE AFTER SEX. Le début de "School Friends" me fait penser à "The End has no End " des STROKES, voir peut-être "Kids" de M.G.M.T...Mais ce n'est que mon humble avis!

Bref, cet album est vraiment l'album de NOW NOW à écouter. On termine "Magnet" et on se dit que l'album est passé relativement vite. Trop vite. On a entre nos mains un album d'une rare efficacité, très spontané, un peu comme si le groupe avait pondu ces magnifiques titres comme ça, sans pression.
Si on devait avoir un seul regret, ça serait de ne pas voir le groupe sur scène, en France.
Espérons que cela changera dans un futur, je l'espère, proche.

A lire aussi en POP :


MADONNA
Music (2000)
Hey mister d.j...

(+ 1 kro-express)



Bruce HORNSBY
The Way It Is (bruce Hornsby & The Range) (1986)
Succès éphémère d'un artiste essentiel


Marquez et partagez





 
   RYUK

 
  N/A



- Cacie D. (chant, guitare, clavier)
- Bradley H. (batterie, choeurs)
- Jess A. (guitare, chant)
- Britty H. (clavier, membre de tournée)
- Christine S. (basse, membre de tournée)


1. The Pull
2. Prehistoric
3. Lucie, Too
4. Dead Oak
5. Oh. Hi.
6. But I Do
7. Separate Rooms
8. Threads
9. Wolf
10. School Friends
11. Colony
12. Magnet



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod