Recherche avancée       Liste groupes



      
POP AMéRICAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Jessica HARP - Preface (2002)
Par MARCO STIVELL le 20 Juillet 2017          Consultée 156 fois

Native du Missouri (Kansas City), Jessica HARP enregistre son premier album deux états au-dessus, à Minneapolis dans le Minnesota. Un début autoproduit – donc difficile à trouver aujourd'hui - et réalisé en marge du temps universitaire règlementaire pour toute jeune Américaine qui connait une vie sans histoire grave, au contraire heureuse, qui s'autorise à rêver. Un peu à la manière d'une série télé des années 90-début 2000.

Le décor est planté. À 20 ans, Jessica HARP s'inscrit dans la liste de chanteuses à la jolie voix, pas révolutionnaire, en fait pas plus que leur musique de prédilection, mélange de pop et de folk, vaguement rock, et dont chaque chanson pourrait se retrouver dans la bande originale de n'importe laquelle de ces fameuses séries. Son amie Michelle BRANCH en fait partie et elle est déjà sur le devant de la scène, la concurrence est rude...

Preface nous propose cette formule avec une réussite encore relative, un son qui, à l'instar du premier BRANCH (Broken Bracelet, 2000), manque de caractère professionnel mais certainement pas de qualités. Jessica HARP n'est accompagnée que d'un seul musicien, Patrick Tanner, qui joue de tous les instruments et s'occupe de la production.

L'album est rempli de bluettes sympathiques, fraîches et taillées comme il faut pour la voix de la demoiselle, à défaut d'être mémorables. "Not Today" débute le tout dans une tonalité soul légère, avec un piano Wurlitzer et surtout une 12 cordes électrique qui fait la particularité musicale de l'album.

On la retrouve sur d'autres morceaux, ne serait-ce que le suivant, "Addict", avec un groove funk ensoleillé à la mode californienne. Nous sommes pourtant aux centre des Etats-Unis, nord qui plus est, tout proche de chez PRINCE il est vrai ! Les soli de guitare restent timides et souvent à la guitare classique, comme ici.

La qualité première demeure la voix de miss HARP et la manière dont elle se pose sur les mélodies, les caresse ou les pousse vers le haut. Ce dernier cas, on le constate notamment sur "She'll Fly", dont le texte se situe à part, d'ailleurs, aux côtés de chansons d'amour encore adolescentes mais mignonnes. Il y a une dédicace pour une fille ou une femme morte trop tôt dans le livret, une proche de l'artiste ; ce morceau lui est peut-être dédié. En tout cas c'est un beau moment qui vaut le détour.

On peut en dire moins concernant "Stay" ou "Half the Cost" par exemple, titres plus ordinaires et qui se laissent écouter gentiment, sans plus. À leur place, il manque des morceaux rock comme le suggère "Sound of Goodbye", qui prouve à quel point une chanteuse comme Jessica HARP gagnerait plus souvent à officier dans ce domaine. Le morceau aurait pu faire un bon single (tube ?).

Le slow blues "Miss You Love" est également intéressant, et le final "Of Your Way" en piano-voix, bien qu'étant à mille lieues du rock, nous prend aux tripes. "Dreams for Rent" déploie un joli solo aérien, et la voix de la demoiselle s'échappe joliment en hauteur sur la ballade crépusculaire "Roses Are Red".

Comme Michelle BRANCH à ses tout débuts, il manque quelque chose, un son mieux dosé et espacé, une unité d'ensemble en termes de qualité. Des chansons qui marquent mieux, simplement. Cela reste honorable et pourtant meilleur que certaines grosses productions. Jessica HARP devient choriste pour des artistes country par la suite, avant de mieux rejoindre son amie précitée.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


FLEETWOOD MAC
Time (1995)
Pop




Joe JACKSON
Laughter & Lust (1991)
Résolument pop


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Jessica Harp (chant)
- Patrick Tanner (guitares, basse, batterie, claviers)
- + Steven C. Anderson (piano sur 11)


1. Not Today
2. Addict
3. Miss You Love
4. Half The Cost
5. She'll Fly
6. Dreams For Rent
7. Sound Of Goodbye
8. Roses Are Red
9. Stay
10. You, San Francisco & Me
11. Of Your Way



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod