Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUES FOLKLORIQUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


BREIZH EO MA BRO ! - Breizh Eo Ma Bro ! (2017)
Par GEGERS le 29 Juillet 2017          Consultée 356 fois

J'aime la Bretagne et son patrimoine musical. Bien sûr, naturellement. Mais je dois bien reconnaître être plus MATMATAH ou MERZHIN que Les Soeurs GOADEC ou Denez PRIGENT. Bien sûr, je reste grand amateur de la musique des TRI YANN, et je me suis rêvé plus d'une fois sonneur sous le feu des projecteurs lors du Festival Interceltique de Lorient. Néanmoins, j'aime la Bretagne lorsqu'elle se fait "rock" plutôt que "tradi". C'est l'ami Marco Stivell (dont le pseudonyme en dit long sur ses accointances avec les bigouden de la célèbre péninsule, qui m'a incité à me pencher sur le cas de cet album collégial, Breizh Eo Ma Bro !, pensé par Sony et agencé par le musicien et arrangeur Patrice Marzin (Hubert-Felix Thiéfaine, Gérard Manset, Gwennyn). L'idée est somme toute simple : rendre hommage à la Bretagne, à son identité, à ses peuples, à ses territoires, en faisant se côtoyer plusieurs générations de musiciens bretons, et un ensemble de musiciens non-Bretons, dans le cadre d'un album de reprises, en duo, en trio, voire plus si affinités, de morceaux qui représentent le mieux l'âme de la Bretagne.

Si le risque était de faire une version bretonne de l'hommage à la Corse récemment mis sur pied par Patrick Fiori ("Corsu-Mezu Mezu"), alors on se rassure. Il s'agit là d'un véritable hommage, non pas constitué de titres patrimoniaux connus de tous et dépoussiérés, mais bien de titres traditionnels ou contemporains, sans parti-pris ni "exclusion" des auteurs-compositeurs non originaires de cette région. Un album sur lequel Jean-Michel Caradec côtoie Raphaël, Tri Yann rencontre Léo Ferré, Soulchon/Voulzy font la guigne à Gilles Servat, Miossec copule avec Dan Ar Braz. A travers les différentes interventions d'Olivier de Kersauzon, qui passe les plats entre les différents morceaux, c'est la Bretagne actuelle qui nous est racontée par l'arrière-garde mais aussi tout un ensemble de musiciens et chanteurs venus de la nouvelle génération. Pas vraiment un passage de témoin. Juste une célébration.

Du coup, il est bien normal que "Bro gozh ma zadoù", hymne officieux de la Bretagne, ouvre l'album. Interprété en chorale par une bonne partie des invités de l'album, il sert d'introduction solennelle à un album qui n'hésite pas à briser les conventions et à nous séduire là où on ne l'attend pas. En effet, je ne vous aurais pas cru si vous m'aviez prédit que je tomberais sous le charme de Raphaël, qui interprète de manière intimiste (guitare/voix, un accordéon et une harpe) et en Breton son titre "Port Coton" (qui devient "Porzh Koton"). L'accent est peut-être approximatif, mais la mélancolie est ici sincère et, tout simplement, belle. "La mémoire et la mer", titre d'une tristesse insondable tiré du répertoire de Léo Ferré, se voit interprété avec justesse et conviction par Renan Luce et Clarisse Lavanant, et pose une chape lourde sur un album par ailleurs lumineux. Autres grands moments, peut-être plus prévisibles mais néanmoins délectables, la belle réinterprétation de "Marie-Jeanne Gabrielle" par Cécile Corbel, ou le massif, réorchestré pour l'occasion, "Borders of Salt" de Dan Ar Braz.

Si vieille garde et nouvelle génération trouvent chaussure à leur pied, on peine parfois à saisir le sens réel de certaines collaborations et reprises. On a ainsi bien du mal à adhérer à la reprise par Didier Barbelivien de "Portsall", splendide balade écolo-désabusée créée par Jean-Michel Caradec. La reprise de "Brian Boru" de et par Alan Stivell est honnête, mais souffre de la présence de Laurent Voulzy, dont le timbre de voix et les paroles adaptées en français rompent la dynamique de ce splendide morceau. Le plus mauvais est néanmoins atteint deux fois, une première avec la reprise du "Bagad de Lann-Bihoué (Souchon/Voulzy) par Boulevard des Airs et son horripilant chanteur, puis en fin d'album avec cette reprise de "Brest" de Miossec, que ce dernier chante avec désinvolture, entiché d'une Jane Birkin en dessous de tout.

Mais ces quelques réserves ne gâchent rien. L'essence de la Bretagne est ici captée, non pas à travers ses clichés, mais à travers des morceaux profonds, tirés de répertoires qui méritaient d'être remis en valeur. Ces quelques "facilités" dans l'interprétation n'amoindrissent pas l'intérêt réel de cette sortie qui parlera autant aux initiés du répertoire musical du pays des Monts d'Arrée qu'aux novices qui veulent aller plus loin dans leur découverte de la "Bretagne bretonnante" tout en conservant certains de leurs
repères. Pour une fois, une sortie de ce genre vaut le détour. Cela mérite d'être salué !

3,5/5

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par GEGERS :


TRI YANN
Le Concert Des 40 Ans (2012)
Chantons sous la pluie...




Jean-luc LENOIR
Old Celtic & Nordic Ballads (2012)
Musique à lire et contempler


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. Breizh Eo Ma Bro - Olivier De Kersauson
2. Bro Gozh Ma Zadoù - Alan Stivell, Gilles Servat,tr
3. Marie Jeanne Gabrielle - Cécile Corbel
4. Terre D'irlande - Olivier De Kersauson
5. Brian Boru - Alan Stivell Et Laurent Voulzy
6. Le Son Du Bagad - Olivier De Kersauson
7. Le Bagad De Lann-bihoué - Boulevard Des Airs & Le
8. La Complainte De Porzh Koton - Olivier De Kersauso
9. Porzh Koton - Raphaël
10. Kergonan - Soig Siberil
11. Prélude à 'la Hargne Au Coeur' - Olivier De Kersau
12. La Hargne Au Coeur (liberté Armorique) - Soldat Lo
13. Son Ar Chistr - Tri Yann Et Gwennyn
14. Prélude à 'la Mémoire Et La Mer' - Olivier De Kers
15. La Mémoire Et La Mer - Renan Luce Et Clarisse Lava
16. Prélude à 'borders Of Salt' - Olivier De Kersauson
17. Breizh Ar Vor - Bulgarian Symphony Orchestra
18. Borders Of Salt (version Symphonique 2017) - Dan A
19. Ile - Clarisse Lavanant
20. Courir Les Iles - Olivier De Kersauson
21. Sur Les Quais De Dublin - Gwennyn
22. Ar Soudarded Zo Gwisket E Ruz - Rozenn Talec Et Gi
23. Prélude à 'sein 1940' - Olivier De Kersauson
24. Sein 1940 - Tri Yann Et Louis Capart
25. Portsall - Didier Barbelivien
26. Tonnerre De Brest - Olivier De Kersauson
27. Brest - Miossec Et Jane Birkin
28. Gavotte Des Montagnes - Dominique Guichaoua, Pasca



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod