Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Blind Faith

Steve WINWOOD - Greatest Hits Live (2017)
Par BAYOU le 10 Septembre 2017          Consultée 318 fois

On débute par une évidence. Steve WINWOOD est un grand compositeur et musicien, un très grand, même s’il n’a pas encore eu l’honneur de figurer sur ce site. SPENCER DAVIS GROUP, TRAFFIC, BLIND FAITH puis sa carrière solo, on peut chercher les erreurs dans sa très longue carrière, on aura du mal à en trouver.

Steve c’est déjà une voix, un des rares angliches qui chantent comme un noir de Chicago. Comment un petit bonhomme si frêle peut-il chanter de cette manière ? Je me souviens, pourtant c’était dans les sixties, de la première écoute de « John Barleycorn » un traditionnel anglais. Quelle claque, quelle beauté, quelle émotion dans cette chanson simple, belle qui s’envole très haut dans les brumes de la campagne anglaise. Je pourrais aussi évoquer « Presence of the Lords », absent de l’album chroniqué ici, sorti sur l’unique album de Blind Faith, et repris magnifiquement dans la tournée commune de 2010 avec Eric CLAPTON. Steve c’est aussi un son spécifique aux claviers, reconnaissable entre mille, avec ses nappes qui surgissent et enveloppent la mélodie dans un superbe écrin lui donnant prestance et majesté.

La grande déception de ce double album live est d’être seulement un double album. On pouvait aisément ajouter un troisième CD avec les perles absentes. Selon les informations ce serait WINWOOD lui-même qui aurait pioché dans sa collection personnelle et sélectionné la track-list des titres proposés. Alors contentons-nous de ces vingt-trois titres. Toutefois, on y retrouve un paquet de superbes chansons, toutes époques confondues. « I'm A Man », « Can't Find My Way Home » « Had To Cry Today », « Low Spark Of High Heeled Boys” on peut les citer toutes tant chacune d’entre elles apporte une couleur musicale particulière. WINWOOD est en effet à l’aise dans différents styles du R & B, du jazz, du funk, du folk, du classic rock, de la pop jusqu’aux musiques Afro-Caraïbes et brésiliennes.

Les titres de TRAFFIC sont nombreux et outre « John Barleycorn” déjà cité, mais toujours chargé d’émotion, on retrouve cette élégance très british, cette finesse dans la construction des chansons, cette beauté de la flûte qui ouvre, par exemple, le somptueux « Rainmaker » survolé par l’alchimie de l’instrument et la voix de Steve. Deux titres sont extraits de BLIND FAITH (“Can't Find My Way Home” et “Had To Cry Today”) ce super-groupe éphémère avec Eric CLAPTON, Ginger Baker et Ric Grech qui malgré un seul album a profondément marqué l’histoire. Et puis WINWOOD c’est aussi une carrière solo, avec son hit « While You See A Chance » mais aussi « Arc Of A Diver » « Higher Love”ou « Freedom Overspill » même si là encore on peut regretter l’absence du fabuleux « Spanish Dancer ».

Assez bizarrement, la musique de WINWOOD a bien résisté à l’épreuve du temps, contrairement par exemple à des groupes comme PROCOL HARUM, JETHRO TULL qui sont datés (ce qui n’enlève rien à leur qualité merci de ne pas sortir le goudron et les plumes), elle est assez intemporelle et il est difficile de savoir uniquement à l’écoute la date de création des chansons. WINWOOD a mélangé avec succès le son des campagnes de l’Angleterre, avec la profondeur de la musique funk, fusion pourtant improbable des petits blancs de la verte Albion et des blacks de Chicago ou de Detroit.

Ce double album est une synthèse, certes incomplète, de presque cinquante ans de carrière, et il s’écoute sans nostalgie grâce à la fraîcheur immaculée des chansons.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE :


I MUVRINI
Noi (1993)
Un premier sommet




Phil COLLINS
Face Value Dvd (1999)
Derrière le visage...


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Steve Winwood (chant, orgue, piano, clavecin, guitare)
- Jim Capaldi (batterie)
- Chris Wood (flûte, saxophone)
- Dave Mason (chant, guitare,mellotron)
- Ric Grech (basse)
- Jim Gordon (batterie)
- Rebop Kwaku Baah (percussions)
- Roger Hawkins (batterie)
- Ginger Baker (batterie)
- Eric Clapton (guitare)


1. I'm A Man
2. Them Changes
3. Fly
4. Can't Find My Way Home
5. Had To Cry Today
6. Low Spark Of High Heeled Boys
7. Empty Pages
8. Back In The High Life Again
9. Higher Love
10. Dear Mr. Fantasy
11. Gimme Some Lovin

1. Rainmaker
2. Pearly Queen
3. Glad
4. Why Can't We Live Together
5. 40,000 Headmen
6. Walking In The Wind
7. Medicated Goo
8. John Barleycorn
9. While You See A Chance
10. Arc Of A Diver
11. Freedom Overspill
12. Roll With It



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod