Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK, BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Steven J. VERTUN - Ghost, Shadow And Sun (2017)
Par BAKER le 2 Novembre 2017          Consultée 233 fois

L’envie de s’offrir une escapade solo associée à la perte d’un jeune fils a conduit Steven VERTUN sur les terres sombres de l’album cathartique, du testament musical. Une contrée dangereuse d’où certains musiciens pas assez aguerris ne sont jamais revenus. Non seulement les zicos, mais aussi, et parfois surtout, les auditeurs eux-mêmes, embourbés dans des torrents de boue putride et de pathos par trop larmoyant. VERTUN, chanteur guitariste aux frontières de la pop, du blues rock, de la country et du rock indé, n’est pas tombé dans ce piège. Mieux, il s’arrange pour que chaque titre, aussi poignant soit-il, laisse poindre la lumière au bout du tunnel.

C’est donc avec une assez grande facilité que l’on se prend à écouter ces douze titres assez cohérents et complémentaires. La production est un peu rêche, parfois même presqu’amateur (la batterie sonne parfois comme une boite à rythmes, parfois pas ; la mise en place est un peu douteuse comme sur "Drive", le final de "Stay" a carrément une pliure de bande !), mais les guitares elles restent brillantes, particulièrement les rythmiques folk. De part la relative variété des styles, on retrouve ici des solos blues à la Gary HOEY, là de l’intimiste un peu plus Americana, avec un bon paquet de singles potentiels, à commencer par "Radio", l’évident titre d’ouverture. "Confidence", dans son type de mise en place et ses accords utilisés, fait un peu penser à... SAVATAGE ! Va comprendre Charles. Il est clair que VERTUN n’a pas qu’une corde à son arc et qu’il peut aller puiser son inspiration autant auprès du heavy metal américain que du rock urbain américain, en passant par l’outlaw folk américain. Vous l’aurez compris, ce disque possède un pays d’origine impossible à renier. C'est par ailleurs ce qui fait, en partie, son identité propre.

Néanmoins si tous les titres ne se valent pas, il faut reconnaître quelques pics où le mélange des cultures fait mouche. Sur "Ghost", par ailleurs improbable mais officiel single, on sent une vraie douleur. Mais comme sur tout le reste, VERTUN y met toute l’énergie du désespoir, qui le fait avancer dans la vie et son album avec, utilisant les possibilités de l'acoustique non pas comme facilité humaniste mais comme composante essentielle d'un canevas bien plus large. Le point culminant sera un funky "Some Kind Of Reason" qui, avec une relative économie de moyens, se montre spectaculaire. Avec du poids mais jamais pesant, "GHOST, SHADOW & SUN" se montre une belle surprise qui, tout en restant dans un certain classicisme, sait se montrer au goût du jour.

A lire aussi en ROCK par BAKER :


TOTO
Live At Montreux 1991 (2016)
Une tornade d'énergie




INDOCHINE
Black City Concerts (blu-ray) (2014)
Musicalement bof, mais grosse fête.


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Non Disponible


1. Radio
2. Stone Ride
3. Confidence And Innocence
4. Ready To Go
5. Ghost
6. Drive
7. Anyway
8. Some Kind Of Reason
9. Bridge Over Ocean
10. Run To Me
11. Stay
12. Big Blue Sky



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod