Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


The FLYING MACHINE - The Flying Machine (1969)
Par BAKER le 17 Novembre 2017          Consultée 146 fois

Aimez-vous le sucre ? Car ce disque en est truffé jusqu’à l’écoeurement. Il fait partie de la dernière vague de groupes anglais ayant tenté de se raccrocher aux branches de l’énorme séquoia BEATLES, en leur piquant à peu près tout, tout en essayant d’améliorer des choses ça et là. Voici donc un disque de pop, mais quand je dis pop, on ne peut pas plus. A la rigueur, il ne serait pas incongru de nos jours de le classer dans la catégorie variété internationale. Et même à l’époque, on peut se poser légitimement la question : quelle est la différence entre la variété et la pop ? Si cette dernière fait plus appel aux guitares qu’à autre chose, alors OK, ça passe pour cette fois mais je vous ai à l’oeil mon gaillard. Parce que piano, choeurs et violons dégoulinants seront également de la partie.

Allez, on a débuté méchant et il faut dire que la première impression est mitigée ; ça colle aux doigts. C’est extrêmement sirupeux, optimiste, béat, béni oui-oui. Les BEATLES, disions-nous ? Mais à côté, c’est MARDUK ! Et le son se veut plus gros que le boeuf mais entre les crachats, le bruit de fond (assez important) et le mixage souvent aux fraises, croûlant sous un nombre de pistes trop important pour son époque, on ne peut pas dire que ce disque soit de la hi-fi. Passés tous ces soucis, on découvre par contre un petit album trognon comme tout. Le quintet possède un sens de la mélodie populaire très poussé. Très connu, et tube en son temps, "Smile" ouvre le bal avec sa basse au piano Rhodes, son orchestre (qui restera présent tout du long), et son indolence qui fait rapidement dodeliner l’auditeur de gauche à droite à gauche à droite à gauche à... On verrait bien ça dans une pub pour dentifrice de 1972, mais finalement, est-ce si grave ? Et l’album complet est comme ça : léger malgré sa lourdeur, simple dans sa complexité (relative).

On reste évidemment dans le girond pop mélodique sifflable mais si il y a des ratés, on a aussi du poids lourd dans sa catégorie : "Marie Take A Chance", positivement charmante, aurait dû être calife à la place de "Smile" ; et le meilleur titre, "Waiting", mélange accents presque soul, ce qui aère le disque, et refrain ultra-mélodique, presqu’héroïque. "A Thing Called Love" pousse, un peu maladroitement, vers la country, ce qui n’empêche pas les violons de suivre, et "Send Me Baby" est un bon closer, qui fait vraiment fin d’album - en 1969, ce n’était pas encore tout à fait généralisé. D’un bout à l’autre, le disque ne se déparera cependant pas d’une bonne humeur qui pourra vous rebuter, vous autres fans de death viking, de progressive doom et autres Jul (musiques à se suicider. Pas pour les mêmes raisons). Et si un "Baby Make It" peut accrocher tant il pousse loin son côté enfantin, peut-être vous lasserez-vous.

La note très correcte donne donc le ton : pour une fois, soyons gentils, laissons nos petits tracas au vestiaire, et dans le genre “vous allez finir par vous aimer les uns les autres, bordel de merde ?”, ce premier album de la Machine Volante est un petit culte à lui seul. Reste donc la question de votre résistance à la saccharine.

A lire aussi en POP par BAKER :


David BOWIE
Best-of (dvd) (2002)
A la fois archive et bonne entrée en matière.




Paul MCCARTNEY
The Mccartney Years (dvd) (2005)
Quelle carrière ! et quel son fantastique !


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Tony Newman (chant, guitares)
- Steve Jones (guitares, chant)
- Stuart Colman (basse, claviers)
- Paul Wilkinson (batterie)
- Sam Kempe (chant)


1. Smile A Little Smile For Me
2. Marie Take A Chance
3. Waiting On The Shores Of Nowhere
4. That Same Old Feeling
5. There She Goes
6. Baby Make It Soon
7. Broken Hearted Me, Evil Hearted You
8. A Thing Called Love
9. My Baby’s Coming Home
10. Send My Baby Home Again



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod