Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE & ROCK FRANCAIS  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


FAYRO - La Beauté Des Choses (2015)
Par BAKER le 15 Décembre 2017          Consultée 219 fois

Ne soyez pas si maussades. La relève est là. C’est vrai que depuis un bon paquet d’années, il suffit d’allumer la radio pour se rendre compte de l’abyssale vacuité de la “variété française”. C’est affligeant. Et pourtant, il y en a, des artistes qui proposent de la chanson de qualité, bien écrite, en français, trois minutes, belle voix claire, refrains, bref, ce que la Variété, avec un V majuscule, savait nous offrir jusqu’à il y a pas si longtemps. Empruntant le chemin original du crossover, à l’instar de EOLE, FAYRO est une jeune formation qui n’hésite pas à proposer des sons plus metal que votre Hélène SEGARA favorite et des plans plus progressifs que le toi-et-moi-et-vous-et-tout-leu-mondeuh d’un GREGOIRE lénifiant. Est-ce pour cela qu’ils ne passent pas en radio ? Probablement. Trop rock pour RTL, trop variété pour OUI FM, trop nouveau pour Nostalgie (allez, un effort !), et globalement, c’est triste mais c’est vrai, simplement trop bon pour nos ondes.

Car si cette première offrande n’est pas exempte de défauts, elle montre les crocs dès le premier titre et tout du long avec un aplomb qui fait plaisir à voir. Pour brosser un tableau à peu près ressemblant, prenez l’énergie et le sens mélodique de MATMATAH (le chant en étant parfois extrêmement proche, tant de par le timbre que le vocabulaire), alliés à la maîtrise fusionnelle d’un FAITH NO MORE (cette "Sourde Oreille" !). "Les Nuits Blanches" ouvre le bal avec un constat triste : voilà, c’est ça que NOIR DESIR aurait dû sortir en 2001 au lieu de trop écouter Edith PIAF. 3 minutes 11 douche comprise, bon refrain, gros son, et surtout un vrai sens de l’épique, de la progression, pas une boucle de bouh-et-rebouh-la-vie-c’est-dur qui tourne à vide (hein Kendji, hein Claudio ?) (NDLR : Logiquement on met les noms d'artistes en majuscules. Mais justement, c'est réservé aux artistes).

Alors il faudra calmer les ardeurs : c’est un premier album, où subsistent évidemment quelques touchantes naïvetés : le ska de "L’Angoisse" qui n’a pas assez mûri pour l’explosion OINGO BOINGesque qu’il méritait, les passages purement bucoliques qui manquent un poil de la classe britannique inhérente au style (la voix féminine mal assurée de "En Suspens", "Un Homme" quelque peu banal sauvé par un joli double solo), deux-trois phrases ou passages pas encore tout à fait secs ("Le Bout De Ton Nez" rehaussé par son énergie proto-punk). Par contre, les réussites ne mettent que quelques écoutes à exploser : le refrain tuant de "Sourde Oreille", le riff simple mais entêtant de "Libre", le joli pont guitaristique d’ "Eté 2001" très GUNS N'ROSES. "Noire" est un instrumental bien fait et très stratégiquement placé : il aère le disque et magnifie le titre de fin. Enfin, trônant au centre de l’oeuvre, "Lisa" est un conte moderne poignant et headbangesque à la fois, une performance. Doté d’une mise en place parfaitement professionnelle et d’un son qui n’a strictement rien à envier à LUKE, FAYRO dispose de bases solides et mériterait largement des passages en radios dites “généralistes”. Largement. Alors, les programmateurs, on se sort les doigts du cul et on bosse ?

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par BAKER :


Alain CHAMFORT
Impromptu Dans Les Jardins Du Luxembourg (dvd) (2005)
Concept culotté, concert génial, Alain réhabilité.




Nolwenn LEROY
Histoires Naturelles Tour (dvd) (2006)
Sacrée soirée ? oui, et sacrée surprise !


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Julien Fouquet (chant, guitare, basse, prog)
- Rémy Turpault (guitare)
- Sébastien Ravart (batterie)
- Mathieu Gabry (claviers)
- Thibaud Chaillou (basse)
- Spade (guitare)
- Blandine Pichon (chant)
- Céline Bernard (chant)


1. Les Nuits Blanches
2. Sourde Oreille
3. En Suspens
4. L’angoisse Et Le Doute
5. Libre
6. Lisa
7. Eté 2001
8. Le Bout De Ton Nez
9. Un Homme
10. Noire
11. La Beauté Des Choses



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod