Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2018 The Sea
 

 Somali Yacht Club Facebook (4)

SOMALI YACHT CLUB - The Sea (2018)
Par STREETCLEANER le 4 Avril 2018          Consultée 601 fois

SOMALI YACHT CLUB, drôle de nom pour un groupe, plutôt amusant même, car s'il existe un yacht club dans ce pays où il n'y a pas grand-chose de luxueux, on peut mettre sa main à couper qu'il ne doit être constitué que de pirates et autres flibustiers en tout genre. En tout cas, notre groupe est loin d'être originaire de Somalie parce que l'Ukraine c'est pas la porte à côté.

The Sea, second album du trio ukrainien donc, est un des albums les plus enthousiasmants qu'il m'ait été donné d'écouter depuis quelques mois.

Le style joué ? Du fuzzy stoner sur des titres souvent longs, mâtiné de post-metal progressif, imprégné de rock psychédélique et de shoegaze (cette musique regarde aussi ses pieds) où la lourdeur pachydermique, assommante, ferraille avec l'aérien, où des plans fluides qui s'enchaînent l'air de rien vous brisent en vous prenant parfois à contre-pied, où la distorsion rugueuse alterne avec des instants dominés par le scintillement planant de la réverbération ; The Sea fusionne tout ça, et encore d'autres choses, et le fait admirablement bien ; l'impression sonore alterne entre le très propre et l'organique, mais pas le crados – on n'est pas chez KYUSS, FU MANCHU ou QUEENS OF THE STONE AGE – et les compositions sont très peaufinées, pas simplistes pour un sou. Ceux qui aiment cet album jetteront plutôt un coup d’œil à des groupes comme KING BUFFALO, groupe qui navigue dans un trip assez proche. Il faut aussi préciser que le chant, en anglais, prend très peu de place sur cet album, c'est le service minimum. Mais ceci n'a aucune importance.

On est littéralement subjugué en premier lieu par la majesté du son des Ukrainiens, il y a parfois quelque chose de floydien dans l'esprit (« Hydrophobia », « Crows »), dans le fait de délivrer un son noyé dans l'écho, un son qui parle à l'âme, qui flatte l'oreille, et par une puissance également qui ressort très bien du mixage de l'ensemble ; ensuite par un sens mélodique qui fait mouche, tout autant sur le versant du chant que celui des instruments. De ce côté, le groupe a fait du très bon boulot, meilleur encore que sur The Sun, leur premier album.

The Sea ne comporte pas d'éléments musicaux exotiques comme sur The Sun où l'on rencontrait un intermède reggae, juste quelques paysages orientaux furtifs qui se dessinent sur « Hydrophobia » ; The Sea est plus homogène, musicalement et qualitativement, c'est un vrai festival « guitaristique » de sons, le relief sonore est particulièrement jouissif.

Tel est particulièrement le cas sur « Religion of Man », qui lorgne dès son introduction du côté shoegaze, s'enfonce imperceptiblement dans des territoires hypnotiques où la basse lourde, addictive, fait le contrepoids à une guitare aérienne au son cristallin. La montée en tension de ce titre est vraiment réussie, le tourbillon qui s'ensuit est particulièrement prenant, le dialogue des instruments carrément excitant, tout comme la guitare nappée d'échos et les tremolos à la sauce darkwave/gothique de chez GARDEN OF DELIGHT qui jalonnent la fin de « Crows ».

Lorsque l'album se termine, ses cinquante-trois minutes en paraissent vingt, cinquante-trois minutes où l'on ne s'ennuie jamais, cinquante-trois minutes qui ont toutes quelque chose à dire c'est assez remarquable, cet album frôle à mon sens la perfection de ce point de vue.

The Sea peut être écouté ici :

https://www.youtube.com/watch?v=ybipOaP0o1I

A lire aussi en ROCK par STREETCLEANER :


GRINDERMAN
Grinderman 2 (2010)
Le retour du rock abrasif et mordant !




KILLING JOKE
Democracy (1996)
Entre Rock, postures Metal et souvenirs New-Wave


Marquez et partagez





 
   STREETCLEANER

 
  N/A



Non disponible


1. Vero
2. Religion Of Man
3. Blood Leaves A Trail
4. Hydrophobia
5. 84 Days
6. Crows



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod