Recherche avancée       Liste groupes



      
FUSION  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Dokken, Kxm, Living Colour

ULTRAPHONIX - Original Human Music (2018)
Par JASPER LEE POP le 14 Septembre 2018          Consultée 212 fois

Il est assez fréquent de lire ici ou là dans les commentaires et sur les forums de sites musicaux des critiques faites à l’encontre de musiciens qui auraient la bougeotte et multiplieraient les projets à l’excès au lieu de se concentrer sur un seul groupe (on citera Mike Portnoy comme exemple). Est-ce que ceux qui formulent ces reproches, nostalgiques des line-up historiques se seraient rendus compte qu’on a changé d’époque ? Est-ce que les mêmes continuent d’apporter leur écot pour écouter de la musique nouvellement enregistrée permettant à ceux qui la crée de payer leurs impôts ? Est-ce qu’on fait ces reproches-là à des musiciens de jazz ? Je vous en pose des questions, hein ?

L’ex-DOKKEN George Lynch est un de ces musiciens ultra prolifiques. Parce qu’il faut travailler pour gagner sa vie et que continuer à créer pour un artiste, c’est plutôt sain. Alors bien sûr, il y a du bon et du moins passionnant. SWEET & LYNCH, son projet avec le chanteur de STRYPER recycle des poncifs d’une autre époque, les différents albums de LYNCH MOB s’écoutent et s’oublient aussitôt. Ça fonctionne mieux avec KXM, trio aventureux qui prend le parti de se présenter en studio sans la moindre note de musique écrite à l’avance (pas loin de l’esprit d’improvisation du jazz donc). Ici avec ULTRAPHONIX, il y a bien eu quelques échanges de fichiers préalables mais la spontanéité est au rendez-vous avec un enregistrement très ramassé (terminée l’époque faste où les groupes avaient un budget pour faire une pré-production, étape qui fait souvent défaut aujourd’hui). ULTRAPHONIX, c’est sur le papier la même équipe que PROJECT NFIDELIKAH avec Angelo Moore de FISHBONE laissant le micro à Corey Glover de LIVING COLOUR (petit clin d’œil, Moore fait un featuring sur « Counter Culture »).

Le premier morceau révélé par le groupe assorti d’un clip faisait craindre le vite fait, mal écrit : « Walk, Run, Crawl » avec son côté nu-metal est en effet bourrin, convenu et son riff inintéressant au possible mais l’objectif était sûrement de présenter un produit d’appel rassurant pour les métalleux, public cible du groupe (le style pratiqué ici est de l’Original Human Music, débrouillez-vous avec ça). Par bonheur, passée cette déception, ça fonctionne très bien avec de vraies chansons joliment ficelées (la presque pop « Another Day » qui porte ironiquement le même titre que le seul morceau inédit et poussif récemment enregistré par DOKKEN, « Free », « Baptism », la superbe « Heart Full of Rain »). D'autres trahissent l’improvisation sans que cela joue en leur défaveur (« Wasteland », titre moyen qu’un long break étonnant rend potable, « Take a Stand » d’inspiration LIVING COLOUR assumée jusqu'à la référence à « Ignorance is Bliss » dans les paroles). Ça joue très bien sans jamais passer la frontière de l’esbroufe, Pancho Tomaselli est un bassiste rafraîchissant qui apporte une petite touche latine originale à l’ensemble (« Soul Control ») et Corey Glover prouve encore (parce que certains continuent de l’ignorer, ça devient pénible) qu’il est un grand chanteur doublé d’un fin parolier.

Et George Lynch ? Il sait tout faire, étend à nouveau sa palette et joue ici de toutes les textures en continuant d’épater avec cette main droite d’acier redoutable. On le savait déjà mais sa production récente rappelle à quel point il est l’un des six-cordistes les plus brillants issus de la scène hard US des 80’s. Comme quoi le travail paye. Et dire que d’autres projets sont déjà en boîte. Bonne pioche en tous cas que ce ULTRAPHONIX qui devrait en plus être amené à se produire sur scène.

A lire aussi en ROCK par JASPER LEE POP :


FFF
Blast Culture (1991)
Ça groove en France




LIVING COLOUR
Shade (2017)
Toute la musique que j'aime.


Marquez et partagez





 
   JASPER LEE POP

 
  N/A



- Corey Glover (chant)
- George Lynch (guitare)
- Pancho Tomaselli (basse)
- Chris Moore (batterie)
- +
- Angelo Moore (guest chant)


1. Baptism
2. Another Day
3. Walk, Run, Crawl
4. Counter Culture
5. Heart Full Of Rain
6. Free
7. Wasteland
8. Take A Stand
9. Ain't Too Late
10. Soul Control
11. What You Say
12. Power Trip



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod