Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

2018 Atw
 

 All Them Witches Facebook (25)

ALL THEM WITCHES - Atw (2018)
Par STREETCLEANER le 7 Janvier 2019          Consultée 705 fois

ALL THEM WITCHES est un groupe américain de blues-rock originaire de Nashville (Tennessee) dont le premier album, Our Mother Electricity, paru fin 2012, avait vraiment impressionné par ses qualités. Il faut dire que depuis lors le groupe, revenu récemment sur une formation en trio depuis le départ du claviériste Allan Van Cleave, a notamment sorti quatre autres albums studio dont la constance qualitative est l'un des points communs.

Le blues-rock – très rock ! - du combo est infusé dans le psychédélisme, il s'agit d'un rock plutôt lourd, raw et gras, et cette lourdeur associée à une utilisation quasi permanente des effets de fuzz (dont le guitariste Ben McLeod est particulièrement friand) le fait côtoyer le monde de la musique stoner. C'est la raison pour laquelle les amateurs de stoner et de desert rock apprécient ce groupe, même s'il faut le répéter, ALL THEM WITCHES est avant tout un groupe de rock avec une facette blues largement prédominante. Certains y voient davantage un groupe de hard-rock, ce qui est à mon sens exagéré, notamment à cause d'un chant pas assez agressif, même si le volume est un élément à prendre en considération dans la musique du trio (le groupe a aussi tourné avec MASTODON). De toute manière, la musique des Américains est assez mouvante et ouverte car eux-mêmes ont l'esprit alerte et curieux. Le leader du groupe, Charles Michael Parks Jr., disait même dans une interview de 2017 qu'il n'écoutait que du hip-hop en ce moment, car « c’est la seule musique qui ait un intérêt aujourd’hui. » (1).

Le simplement nommé ATW, cinquième album, accentue encore la facette blues du groupe, s'écarte du précédent Sleeping Through The War qui proposait quelque chose de différent... pour revenir vers un esprit proche de l'album Dying Surfer Meets His Maker (mais au blues nettement plus accentué).

La lourdeur d'ensemble et un côté dark évidents parcourent ATW. Ce ne sont pas forcément des riffs massifs ou des effets trop distordus, trop stoner (on entendra toutefois des licks et riffs assez massifs dans la seconde moitié de « 1st vs. 2Nd » et un hard-rock proche de DEEP PURPLE sur « Rob's Dream ») ; selon Ben McLeod, le guitariste, cette lourdeur serait plutôt à rechercher dans l'intention. Un climat pesant, lent, menaçant, qui vous étreint et qui ne s'estompe semble représenter l'idée d'assemblage de ce nouvel opus.

Ceux qui aiment le GRINDERMAN 2 apprécieront l'entrée en matière de ce nouvel album « Fishbelly 86 Onions » : même énergie électrique, même hargne fuzzy avec des riffs et soli crasseux conduits par l'esprit du blues... et des claviers très 60/70. « Workhorse » représente quant à elle un côté moins brut ; il s'agit d'un excellent titre dans lequel le frontman, chanteur et bassiste, Charles Michael Parks Jr., excelle dans la transmission de ses émotions, chanson blues soutenue par une guitare jouée en partie au bottleneck, avec un texte qui nous fait sourire lorsqu'il chante « They wanna watch me work, They can't see me bleed, I show you how to turn somethin' into nothin', It's not as easy as it seems » (2).

« Diamond » est un autre titre habité. Un rythme lent et pesant, une voix grave sur un arrière-plan tapissé de licks... on sent que la tension contenue ne demande qu'à sortir de la chambre magmatique lorsque les petits grognements fuzzy se pointent. Et c'est ce qui arrive brièvement avant que l'ensemble ne s'éloigne dans de multiples effets où le chorus semble dominer. De son côté « Half-tongue » nous gratifiera de jolis soli dans des halos de claviers, l'un conduit par une overdrive blues chaude, et le second par une fuzz bien crémeuse. On retrouvera une longue (près de 11 minutes) pérégrination blues avec « Harvest Feast », peut-être un poil longue et lente pour certains mais qui va aller crescendo avec une fuzz délicieuse là aussi.

Le blues de « HJTC », joliment plaintif et vulnérable, est sacrément en phase avec le texte « Sometimes I watch and breathe in candles, All my life I've been confused » (3). Les effets de « Rob's Dream » (phaser-like) évoqueront, quant à eux, les années 70. « Rob's Dream » est l'exemple même de compositions qui représentent la facette psychédélique du combo US, les effets nous plongeant dans une jolie atmosphère comateuse (pensez à « No Quarter » de LED ZEPPELIN).

ATW est une nouvelle réussite dans le parcours du groupe de Nashville. Il s'agit d'un album solide. Il faut souligner que ce n'est pas évident d’œuvrer dans un genre écumé de long en large depuis belle lurette. Nos Américains jouent la musique dont ils ont envie ; ils ne cessent de le dire, ils ne jouent pas dans l'esprit de ne pas déstabiliser leur public. Si ATW n'est toutefois pas un album totalement surprenant, on ne peut que constater qu'il est particulièrement guidé par une envie blues-rock bien inspirée. Si vous aimez le genre, sachez qu'il s'agit, à mon avis, d'une des références de cette année 2018 en la matière.


(1) « Plus le rap se modernise, plus le son se complexifie. C’est tout l’inverse du rock. Le rap repousse les frontières de ce qui peut être fait avec des ordinateurs. La manière dont les rappeurs joue avec les mots est si intéressante ! C’est l’un des genres musicaux les plus complets. », interview 29/10/2017 sur Rolling Stone
(2) Ils veulent me regarder travailler, ils ne peuvent me voir saigner, je vous montre comment transformer quelque chose en rien, ce n'est pas aussi facile que cela
(3) Parfois je regarde et inspire [la fumée] des bougies, toute ma vie j'ai été désorienté

A lire aussi en BLUES-ROCK :


MARCUS KING BAND
Due North (2017)
Marcus vers le sommet.




The ROLLING STONES
Beggars' Banquet (1968)
Les Stones (encore) au sommet !


Marquez et partagez





 
   STREETCLEANER

 
  N/A



- Charles Michael Parks Jr. (chant, basse, boucles)
- Ben Mcleod (guitares)
- Robby Staebler (batterie, percussions, boucles)
- Musicien Additionnel :
- Jonathan Draper (rhodes, synthés, orgue)


1. Fishbelly 86 Onions
2. Workhorse
3. 1st Vs. 2nd
4. Half-tongue
5. Diamond
6. Harvest Feast
7. Hjtc
8. Rob's Dream



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod